Semillac
Charente-Maritime

La rénovation énergétique à Semillac (17150) : les chiffres clés heero

Du code postal 17150, Semillac est l'une des communes du département de la Charente-Maritime. A savoir que son code Insee est le 17423. Appartenant à la communauté de communes de la Haute-Saintonge, elle compte parmi les 129 communes de cette EPCI. Située à environ 73 mètres d'altitude, cette commune s'étend sur pratiquement 2 km². La RT2020 définit trois grandes zones climatiques dont la zone H2, correspondant à un climat océanique et à des températures clémentes. Semillac en fait partie.

Nombre de logements

Dans la commune

36

Logements économes

Dans la communauté de communes

18 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

10 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

196

01

Les professionnels RGE sont des sociétés et artisans du bâtiment, volontairement formés aux chantiers d’efficacité énergétique. Dans la commune de Semillac, comme ailleurs en France, le recours à un professionnel RGE est obligatoire pour bénéficier des aides de l’Etat telles que la prime CEE ou MaPrimeRénov’.

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Semillac

Aucune société reconnue garante de l'environnement (RGE) n'est localisée sur la commune. On compte en revanche quatre entreprises du bâtiment qui pourraient potentiellement être qualifiées en matière de rénovation énergétique. Le gouvernement français a pour objectif de faire passer l'ensemble du parc résidentiel à un niveau économe en énergie (étiquette A et B) d'ici à 2050. 196 entreprises RGE peuvent venir réaliser des travaux de rénovation énergétique à Semillac pour y relever le défi.

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Semillac

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes de la Haute-Saintonge

Le diagnostic de performance énergétique ou DPE est un document officiel permettant d'estimer les consommations d'un logement. Ces dernières varient d'une habitation à une autre en fonction des matériaux utilisés lors de sa construction (qui influent sur son isolation par exemple), de son énergie de chauffage, de la qualité de ses menuiseries, etc. Depuis juillet 2021, chaque DPE indique les rénovations possibles afin de limiter sa facture énergétique.

La commune de Semillac a enregistré trois DPE jusqu'au 1
er juillet 2021. Cependant, ce nombre reste assez réduit compte tenu de la taille de la ville. En effet, seulement 8,3 % des logements ont été diagnostiqués. Il est alors possible que les chiffres qui suivent ne soient pas représentatifs de tous les logements de Semillac. Sur l'année 2020, un seul logement a été diagnostiqué sur son profil énergétique. Le nombre de DPE est faible par rapport au nombre de logements de la commune. Les graphiques et analyses qui suivent seront ainsi effectués à l’échelle de l'EPCI suivante : la communauté de communes de la Haute-Saintonge. Cette communauté de communes a, depuis 2006, enregistré 4 291 DPE. De plus, 568 DPE ont été recensés en 2020. Sur le lot des diagnostics de performance énergétique réalisés dans le groupement de communes, la majorité concerne des maisons, à environ 93 %.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le groupement de communes possède une faible représentation des passoires énergétiques dans son parc de logements : 10 %.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Entre les maisons et les appartements, la proportion de logements énergivores varie. C'est en effet dans les appartements que l'on retrouve le plus de logements très peu économes en énergie : 53 %. De plus, ce sont les logements construits entre 1971 et 1990, avec 50 % de biens énergivores, qui nécessitent le plus rapidement des travaux de rénovation.

Habiter un logement économe en énergie à Semillac ? C'est possible !

Les logements à Semillac

La commune de Semillac ne compte que des maisons, 36 exactement ! 83 % des logements sont des résidences principales et 73 % d'entre elles sont occupées par leur propriétaire. De plus, 60 % des ménages vivent dans des habitations anciennes, construites avant 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la communauté de communes de la Haute-Saintonge

Onze biens immobiliers ont été vendus sur la commune de Semillac depuis 2014. En revanche, il ne semble pas y avoir eu d'activité immobilière en 2021. Au niveau de la communauté de communes, ce sont 388 ventes immobilières qui ont été enregistrées en 2021. Toutes années confondues, le marché de ce territoire est porté à 65 % par les terrains. L'augmentation des prix immobiliers se fait ressentir à Semillac. Le prix moyen au m² des terrains s'est élevé à 15 € en 2021, soit +10 % par rapport à 2019 !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la communauté de communes

115 maisons considérées en 2021

1 181 €/m²

21 appartements considérés en 2021

1 169 €/m²

180 terrains considérés en 2021

15 €/m²

03

Typologie des habitants de Semillac

Semillac est le lieu de domicile de 73 personnes nommées les Semillacais (2018). La densité de population y est ainsi de 29 habitants au km². Les personnes âgées sont particulièrement présentes dans cette localité. On compte en effet 26 % de 60 - 74 ans parmi ses habitants. Les familles sont présentes dans 25 des 30 foyers de la commune. Parmi les ménages comportant une famille, 80 % sont des couples sans enfant.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

À Semillac, les retraités constituent la CSP la plus représentée avec 53,6 % des personnes en âge de travailler. Les employés arrivent en deuxième position avec une part de 17,9 %.

The chart has not been created yet.

Semillac est en croissance démographique depuis 2009. Sa population a augmenté de quatre personnes entre 2009 et 2018. En quatre ans (2014-2018), la hausse de population était de + 11 %. La commune a perdu de son attractivité auprès des jeunes. La part des moins de 30 ans a en effet diminué de 15 % depuis 2009. Comme dans beaucoup de territoires français, la part des plus de 60 ans est en augmentation. Ici, cette catégorie a crû de 60 % sur la période concernée. Concernant la fréquence de déménagement des habitants, on note que tout de même 60 % des ménages sont installés depuis plus de dix ans. Inversement, 8 % sont dans leur logement actuel depuis moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
de la Charente-Maritime

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Charente-Maritime ?

Estimez vos travaux