Comparatif des primes CEE

Financer ses travaux de rénovation énergétique est indispensable pour amortir au mieux son chantier. Mais les offres en matière de prime CEE fourmillent. Avant de vous engager avec une enseigne pour financer tout ou une partie de vos travaux de rénovation énergétique, découvrez notre comparatif des primes CEE.

budget travaux

Comparatif des primes CEE (ou primes énergie)

Versée par de nombreux énergéticiens et acteurs de l'énergie en France, la prime CEE se décline sous plusieurs formes (bon d'achat, virement bancaire, etc.) et montants différents. Consultez notre comparatif des primes CEE par énergéticien afin d'y voir plus clair.

Les primes CEE par acteur de l'énergie

Estimez le montant de votre prime CEE et MaPrimeRénov'

Instantané, gratuit et sans engagement.

Comparatif des primes CEE : quelle est la meilleure ?

Depuis la mise en place du dispositif des Certificats d’Économie d’Énergies (CEE), le marché des primes énergie s’est développé avec des offres toujours plus nombreuses. Plusieurs grands acteurs distribuent aujourd’hui des aides à la rénovation énergétique. Toutefois, toutes ces aides n’ont pas la même portée et ne permettent pas d’accéder aux mêmes montants.

En effet, selon le distributeur, certains travaux peuvent être éligibles ou non, et donner lieu à un bonus. C’est aussi le mode de paiement des primes CEE qui varie selon les acteurs. Certains effectuent un virement bancaire ou un chèque, d’autres choisissent de convertir le montant de l’aide en bons d’achat ou cartes cadeaux.

Les critères pour comparer les primes énergie

Pour sélectionner l’entreprise qui peut vous apporter la prime énergie qui correspond le mieux aux travaux de rénovation énergétique que vous voulez engager, plusieurs critères sont à prendre en compte.

La liste des travaux éligibles

Premier élément essentiel à prendre en compte, la liste des travaux éligibles. Même si tous les distributeurs utilisent le dispositif CEE, ils n’ont pas l’obligation de reprendre la liste intégrale des travaux qui donnent le droit à un financement. Ainsi, il existe une grande disparité parmi l’éventail de travaux qui ouvrent le droit à une prime selon que vous sollicitez la prime CEE Leclerc, la prime CEE Intermarché ou la prime CEE Auchan.

Le montant de la prime

De manière générale, le montant de la prime énergie varie en fonction de vos travaux, de vos revenus et de votre zone géographique. Si les sommes sont relativement proches, le barème peut varier d’un acteur à l’autre. Il est donc important de mener une comparaison poussée sur les modalités financières. Prenez le temps par exemple de simuler une prise en charge lorsque vous demandez à bénéficier d’un coup de pouce avec la prime CEE Engie ou la prime CEE Total Energies.

Le montage du dossier

Lorsque vous réalisez des travaux, il est important de ne pas négliger l’aspect administratif. Entre la consultation de plusieurs professionnels, la réalisation d’un devis, la vérification des qualifications de l’artisan, de son assurance, tout prend du temps. Alors, si vous devez en plus vous charger de monter votre dossier pour obtenir une prime CEE, tout se complique. Heureusement, certains acteurs sont d’une grande aide et peuvent vous faire gagner du temps en prenant en charge la constitution de votre dossier. Comparez les conditions de prise en charge et intéressez-vous au support que peuvent vous apporter ces enseignes. L’accompagnement n’est pas le même lorsque vous sollicitez une prime CEE Sonergia ou une prime CEE Cora.

Les conditions de paiement

La distribution d’une prime énergie CEE peut se faire de plusieurs manières. Sous la forme d’un chèque ou d’un virement bancaire mais aussi en bons d’achat ou même en crédits sur une carte de fidélité ou carte cadeau. Il s’agit là d’un critère que vous devez connaître avant de vous engager. Par exemple, la prime CEE Carrefour est versée en bons d’achats sur votre compte fidélité. Il en va de même pour la prime CEE Leroy Merlin (bon d’achat) tandis que la prime CEE Antargaz prendra la forme d’un chèque.