Une région, un territoire : la Nouvelle-Aquitaine

Une diversité de territoires engagés pour la transition énergétique

Forte de ses spécificités régionales, la Nouvelle-Aquitaine a su développer des compétences clés pour répondre aux enjeux croissants liés à la transition énergétique en France. Politique de déploiement et de valorisation du renouvelable, dispositifs de soutien financiers aux particuliers ou aux professionnels...

Mais, malgré sa troisième place sur le podium des bons élèves en matière de passoires énergétiques (seulement 7,6 % !), la région comporte un certain nombre de vulnérabilités induites à sa superficie. Les problématiques semblent être presque aussi nombreuses que les actions concrètes mises en place par la région. Découvrons ce que la Nouvelle-Aquitaine a à nous apprendre.

Logements économes

3ème sur 13 régions de France

23 %

Sociétés du bâtiment

8ème sur 13 régions de France

5 %

Primes CEE (2015-2019)

4ème sur 13 régions de France

886M €

Le top du territoire

1ère région sur 13 de France

6 276

sites protégés au titre des monuments historiques

01

Etat des lieux de la transition énergétique en Nouvelle-Aquitaine

01

Etat des lieux de la transition énergétique en Nouvelle-Aquitaine

Une politique régionale affirmée en faveur de la transition énergétique

“Devenir la première région française de la transition énergétique et du climat”, voilà l’ambition de la Nouvelle-Aquitaine.

En région Nouvelle-Aquitaine, la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement contribue à décliner la politique régionale sur tout le territoire. Dans la région, c'est le renouvelable qui est l'un des principaux leviers de transition énergétique, du fait de l'objectif de porter la part de renouvelable à 32 % du mix énergétique.

L'implémentation d'énergies décarbonée passe également par la réhabilitation du bâti. La région Nouvelle-Aquitaine propose ainsi une aide dédiée à l'accompagnement aux travaux de rénovations globales. Cette subvention avantageuse est conditionnée par le budget du projet, dans la limite de 1 000 € pour un audit, 800 € pour un accompagnement pré-travaux ou encore 1 000 € pour une prestation de maîtrise d'œuvre.

Objectif : familiariser les particuliers aux enjeux majeurs liés aux rénovations ambitieuses, et leur donner les clés non seulement d'indemniser leur chantier mais également de bénéficier de l'accompagnement nécessaire à sa réalisation.

Notons que la région compte parmi les seules à avoir mis à disposition un site web dédié au recensement des différentes aides et subventions disponibles sur son territoire : les-aides.nouvelle-aquitaine.fr.

Faire de la transition énergétique une priorité transversale des contrats de territoires notamment dans le secteur du bâtiment est un souhait affirmé par la région ; c’est aussi une priorité.

01

Etat des lieux de la transition énergétique en Nouvelle-Aquitaine

Etat des lieux des CEE en Nouvelle-Aquitaine

Entre 2015 et 2019, la Nouvelle-Aquitaine a reversé 886 millions d’euros de primes CEE à ses habitants, un volume très honorable cohérent avec la superficie du territoire. Cela correspond à environ 150 Tw depuis 2015.

Sur les années, la région aura ainsi contribué entre 9 et 13 % à l’effort national en matière de CEE.

Comme pour les autres territoires français, la tendance est à la hausse ici avec un volume ayant triplé entre 2015 et 2019 pour atteindre 385 millions d’euros sur la seule année 2019.

The chart REGION_CEE_EVOLUTION_CEE_TYPE_EURO has not been created yet.

01

Etat des lieux de la transition énergétique en Nouvelle-Aquitaine

Transition énergétique dans le bâtiment : les professionnels RGE en Nouvelle-Aquitaine

Accélérer la transition énergétique dans le bâtiment, c’est compter sur des professionnels certifiés reconnus par l’Etat pour réaliser la majeure partie de ces rénovations énergétiques. La Nouvelle-Aquitaine compte actuellement 5 850 sociétés Reconnues Garantes de l'Environnement, habilitées à réaliser ces travaux.

Cela représente 4,6 % de l’ensemble des sociétés du bâtiment du territoire, un pourcentage qui se situe dans la moyenne nationale. A l’instar de la répartition démographique, ces professionnels RGE se trouvent bien évidemment majoritaires dans les départements les plus peuplés.

En Nouvelle-Aquitaine, les particuliers comme les professionnels ont également accès à un vaste réseau d’espaces France Rénov (les nouveaux guichets de la rénovation énergétique), dédiés à l’accueil et au conseil de propriétaires de tous horizons. Il en existe 45 en tout, répartis dans l’ensemble des départements. C’est le maillage le plus fourni à l‘échelle de la France !

The chart DEPARTEMENT_PROFESSIONNEL_NOMBRE_PRO has not been created yet.

01

Etat des lieux de la transition énergétique en Nouvelle-Aquitaine

Accélérer le pas contre le réchauffement climatique via le photovoltaïque et la biomasse

La région Nouvelle-Aquitaine souhaite avant tout porter la part d’énergies renouvelables à 32 % d’ici à 2030. Déjà en 2015, la production d’énergies renouvelables s’élevait à 35 949 GWh dans la région.

A l’heure actuelle, 62 % des énergies renouvelables produites dans la région sont du bois énergie ! 1 logement sur 5 se chaufferait au bois dans la région, une spécificité des départements plus ruraux qui est en faveur de la transition énergétique.

Quant à la filière photovoltaïque, la Nouvelle-Aquitaine a déjà tenu le rôle de 1ère au rang français sur la production en 2015, accueillant 26 % du parc solaire national...

La région est donc fortement active en matière de transition énergétique et déploie ses efforts vers les énergies renouvelables les plus pertinentes pour elle.

Là où l’hydraulique perd du terrain, le photovoltaïque, et la biomasse gagnent du terrain, presque dans la même mesure que le biogaz !

Mais pour gagner du terrain dans la marche contre le réchauffement climatique, il faut également accélérer la réhabilitation énergétique du bâti de façon globale.

Justement, quel est l'état de ce parc immobilier ?

02

Etat des lieux du parc immobilier en Nouvelle-Aquitaine

02

Etat des lieux du parc immobilier en Nouvelle-Aquitaine

La maison largement majoritaire sur l'ensemble du parc

En 2018, il y avait 3 524 000 logements en Nouvelle-Aquitaine, répartis de façon cohérente avec la population, c’est-à-dire avant tout concentrés sur la côte Atlantique.

Parmi ces logements, la très grande majorité sont des maisons, à 71,4 %, contre 28,6 % d’appartements. Elles représentent d’ailleurs plus de 50 % des biens immobiliers dans chaque département.

On les compte plus nombreuses dans les départements les moins urbains : la Creuse (86,5 %), les Deux-Sèvres (85,8 %), la Charente (82,8 %) et la Dordogne (84,3 %).

A contrario, les appartements prennent davantage de place dans le parc résidentiel de la Gironde où ils sont présents à 38,1 % (et sa métropole Bordeaux) et des Pyrénées-Atlantiques (48,8%). Ce dernier est un département en partie montagnard et fortement touristique, surtout caractérisé par la présence d’immeubles de résidences saisonnières.

Sur l’ensemble, on constate que la région compte une part plus importante de résidences secondaires – 12,1 % - due à son tourisme côtier le long de la façade Atlantique mais aussi de montagne, du côté des Pyrénées-Atlantiques.

The chart DEPARTEMENT_LOGEMENT_NB_LOGEMENT has not been created yet.

02

Etat des lieux du parc immobilier en Nouvelle-Aquitaine

Passoires énergétiques : la Nouvelle-Aquitaine, bonne élève du DPE ?

Le parc immobilier ancien en fonction de ses performances énergétiques

The chart REGION_DPE_CATEGORIE_ANCIEN has not been created yet.

The chart REGION_DPE_CLASSE_ECONOME has not been created yet.

725 000 DPE ont été réalisés en Nouvelle-Aquitaine entre 2007 et 2021, portant à 60 % sur des maisons.

Comment définir l’efficacité énergétique du parc résidentiel dans la région ? En Nouvelle-Aquitaine, le constat est plutôt bon : une étiquette majoritaire moyenne à D (semblable à la tendance française), et presque autant de biens C que de E.

On note finalement très peu de passoires énergétiques : 7,6 % seulement au total, soit le deuxième meilleur pourcentage de France après l’Occitanie.

02

Etat des lieux du parc immobilier en Nouvelle-Aquitaine

Marché immobilier et dynamisme en Nouvelle-Aquitaine

The chart REGION_DVF_TYPE_BIEN has not been created yet.

Sans surprise dans la région, ce sont les maisons qui représentent le plus de transactions immobilières, au coude à coude avec le terrain. On enregistre 41,6 % de maisons vendues contre 40,6 % de terrains et seulement 17,8 % d'appartements dans la région.

La Nouvelle-Aquitaine jouit effectivement d’un riche patrimoine naturel et d’une telle superficie que les projets de construction y sont presque aussi nombreux que les projets d’achat en logement individuel.

Cette tendance est bien ancrée puisque stable depuis 2014.

Et, bonne nouvelle pour les futurs propriétaires : le prix des terrains dans la région n’a quasiment pas évolué en huit ans, contrairement à celui des maisons et des appartements.

Sur l’ensemble de la région et malgré la crise de la Covid-19, on observe toujours un marché immobilier relativement dynamique malgré l’inflation croissante.

02

Etat des lieux du parc immobilier en Nouvelle-Aquitaine

Des prix portés à la hausse par les départements de la façade Atlantique

Acquérir un bien immobilier en Nouvelle-Aquitaine est relativement onéreux en fonction du département concerné. En moyenne en 2021, il fallait compter 95 €/m² pour un terrain, et :

  • Le prix des appartements est surtout tiré vers le haut par la Gironde et la Charente-Maritime, les deux départements affichant un prix au m² supérieur à 3 000 €. A contrario, 8 départements sur 12 dans les terres affichent un tarif plus raisonné inférieur à 1 800 €/m². Enfin dans les deux autres départements que sont les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, le prix au m² des appartements se situe plutôt autour de 2 800 € (données 2020).

  • Du côté des maisons, même répartition que pour les appartements. On note toutefois que c’est la maison qui est le bien le plus cher à l’achat dans les départements de la Corrèze, de la Creuse et du Lot-et-Garonne.

The chart DEPARTEMENT_DVF_PRIX_M2_2020 has not been created yet.

Votre logement fait partie des 7,6 % de passoires énergétiques en Nouvelle-Aquitaine ?

Réduisez vos factures à moindre coût grâce aux aides de l'Etat

Vous souhaitez rénover votre logement sans vous ruiner ?

Estimez le montant réel de votre chantier en Nouvelle-Aquitaine

03

Qui vit en Nouvelle-Aquitaine ?

03

Qui vit en Nouvelle-Aquitaine ?

Une attractivité démographique très inégale, due à la morphologie territoriale

Bien qu’étant la plus vaste, la Nouvelle-Aquitaine est la troisième région la plus peuplée de France : environ 6 000 000 d'habitants soit 9,2 % de la population de la Métropole. Et cette population est en augmentation régulière !

Contrairement à certains territoires affichant une évolution démographique négative comme la Normandie, la Nouvelle-Aquitaine est caractérisée par une croissance assez fulgurante sur les dernières années (+ 0,5 %/an), principalement dans les départements côtiers que sont la Charente-Maritime, les Landes et la Gironde. Entre 2008 et 2018, ces départements ont respectivement enregistré une croissance de +5,75 %, +9,87 % et +12,70 %. A contrario, les 7 départements situés dans les terres oscillent entre -5,16 % d'habitants (Creuse) et +3,11 % (Vienne).

On le remarque bien ici : plus on se rapproche de la côte, plus la croissance démographique est élevée, notamment dans le département de la Gironde.

5 979 777

d'habitants

62,4 %

de propriétaires occupants

79,4 %

de résidences principales

2 139 €

Salaire mensuel net moyen

04

Morphologie du territoire : la Nouvelle-Aquitaine

04

Morphologie du territoire : la Nouvelle-Aquitaine

L'une des régions les moins artificialisées de France

Outre son dynamisme et son attractivité, la Nouvelle-Aquitaine est également l’une des régions les plus naturelles de France. On compte 4 503 communes “seulement” dans la région. C’est relativement peu, si on compare avec d’autres régions comme l’Auvergne-Rhône-Alpes ou le Grand Est. Cette dernière n’est que la 4ème plus grande région de France et comporte pourtant 5 121 communes.

Ce que cela implique, ce sont un grand nombre d’espaces naturels et de milieux semi-naturels en Nouvelle-Aquitaine : 13,6 % de la région est classée en zone Natura 2000 et 90 ha de zones naturelles sont protégées dans la région.

4 % de la superficie totale de Nouvelle-Aquitaine est artificialisée. On compte plus de 50 % de terres agricoles et 35 % de milieux boisés dans la région.

Parmi les espaces naturels remarquables que compte le territoire on peut citer la forêt des Landes, les Dunes du Pilat ou encore le fameux marais poitevin.

region nouvelle aquitaine

04

Morphologie du territoire : la Nouvelle-Aquitaine

Des monuments historiques protégés de renom

Notons que la Nouvelle-Aquitaine est aussi la région comportant à ce jour le plus de sites protégés au titre des monuments historiques : 6 276 en tout !

Ceux-ci sont situés majoritairement en Gironde, en Charente-Maritime et en Dordogne.

On remarque que cette répartition n’est aucunement liée avec la répartition de la population, l’évolution démographique ou encore l’immobilier de la région. La Dordogne et la Vienne se distinguent ici du fait de leur patrimoine remarquable : sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère, chemins de St Jacques de Compostelle, vallée de la Dordogne, Abbatiale de Saint-Savin sur Gartempe.

La représentation de la Nouvelle-Aquitaine à l’UNESCO est aussi importante, avec 7 sites classés au patrimoine mondial.

Du fait de sa superficie et de sa population, la Nouvelle-Aquitaine tient un rôle central en matière de transition énergétique en France et semble tenir ses engagements en faveur du développement du renouvelable et de l’accompagnement des habitants dans leurs projets de rénovation énergétique. Pour devenir la première région de la transition énergétique et du climat, la prochaine étape consistera peut-être à favoriser d’autant plus cette transition dans les départements de l’est du territoire, comprenant un taux beaucoup plus élevé de passoires énergétiques.

The chart DEPARTEMENT_MONUMENT_HISTORIQUE has not been created yet.

Votre logement fait partie des 7,6 % de passoires énergétiques en Nouvelle-Aquitaine ?

Réduisez vos factures à moindre coût grâce aux aides de l'Etat

Vous souhaitez rénover votre logement sans vous ruiner ?

Estimez le montant réel de votre chantier en Nouvelle-Aquitaine