A combien se situe le plafond de l'aide Ma Prime Rénov' ?

Ma Prime Renov est une aide financière gouvernementale attribuée et versée sous conditions de ressources par l’Anah - l’Agence Nationale pour l’Habitat. Quelles sont ces ressources et comment sont-elles susceptibles d’évoluer ? Quel est le plafond Ma Prime Renov par travaux éligibles ? Le montant des dépenses est-il plafonné ? Ci-dessous, le point.

Financez votre rénovation énergétique avec MaPrimeRénov’

Dépensez moins, consommez mieux ! Tous vos travaux de rénovation énergétique peuvent vous faire bénéficier d’une prime énergie comme MaPrimeRénov’.

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Vos travaux de rénovation énergétique financés jusqu’à 90 %

  • Une meilleure efficacité énergétique pour votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

Plafond Ma Prime Renov : quels revenus éligibles ?

Plafond Ma Prime Renov pour 2020 : ménages modestes à très modestes

En France, l’Anah a pour mission principale de contribuer à l’amélioration du parc de logements existants et à l’atteinte d’une meilleure qualité de vie des propriétaires, notamment via le versement d’aides financières telles que Ma Prime Renov ou la prime Habiter Mieux.

Dans ce cadre, l’Agence Nationale pour l’Habitat fixe des plafonds de revenus conditionnant l’éligibilité des ménages français. Les foyers dont les revenus se situent jusqu’au 4ème décile étaient concernés par Ma Prime Renov jusqu'au 1er octobre 2020, selon le barème suivant.

Plafond Ma Prime Renov : des montants revus pour 2021

La loi de finances pour 2020 a entériné Ma Prime Renov comme étant l’évolution directe du CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique), une aide financière conséquente destinée aux ménages aux ressources modestes à très modestes. En 2021, les plafonds Ma Prime Renov initialement fixés par l’Anah et précédemment cités évoluent. Et cela commence dès maintenant.

Le gouvernement a en effet publié des nouvelles conditions d’éligibilité et un barème Ma Prime Renov élargi. Ainsi, toutes les factures émises à partir du 1er octobre 2020 et concernant également les ménages intermédiaires et aisés se verront donc éligibles au dispositif Ma Prime Renov (jusqu’aux déciles 9 et 10). Les propriétaires bailleurs (donc non occupants de leur logement) ainsi que les copropriétés voient également leur éligibilité confirmée.

Pourquoi une telle évolution ?

Si cet élargissement des conditions d’éligibilité entre en vigueur, c’est avant tout pour inciter tous les ménages quels qu’ils soient à réaliser des travaux de rénovation énergétique, déterminants dans le cadre des engagements gouvernementaux de réduction de l’empreinte carbone. Ainsi, là où Ma Prime Renov ne s’adressait précédemment qu’aux ménages en situation de précarité énergétique, sa nouvelle version elle, parle à tous les contribuables fiscalement domiciliés en France.

En fonction des revenus, quatre niveaux de prise en charge différents sont prévus, à 40%, 60%, 75% et même 90% du montant des travaux de rénovation énergétique.

Plafond Ma Prime Renov de dépenses

Lorsque l’on parle de plafond Ma Prime Renov, on ne parle pas seulement des revenus fiscaux, mais également du type de travaux éligibles. Le montant des dépenses engagées est effectivement plafonné pour chaque type d’opération, tout comme l’est le montant de la prime associée, notamment pour éviter les abus. Il convient donc de bien différencier ces trois catégories de plafonds.

Prenons un exemple. Le montant des dépenses pour l’installation d’une chaudière à granulés de bois est plafonné à 18 000 € TTC. Pour cette même opération, le plafond Ma Prime Renov est quant à lui fixé à 8 000 € pour les foyers modestes, 10 000 € pour les foyers très modestes.

Dans la rubrique ci-après, retrouvez une liste non exhaustive des plafonds de dépense par travaux et du plafond Ma Prime Renov associé.

Le plafond MaPrimeRénov' est fixé à 8 000 euros pour les foyers modestes, 10 000 € pour les foyers très modestes.

Chiffrez votre rénovation énergétique, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Précisions sur les plafonds de dépenses

Plafonds de dépenses éligibles lorsque cumul avec d’autres aides financières. Le montant cumulé des aides ne peut dépasser 90% du montant des travaux pour les ménages très modestes et 75% pour les ménages modestes.

D’autres bouquets de travaux font également partie des dépenses éligibles à Ma Prime Renov. Renseignez-vous au cas par cas en échangeant directement avec un conseiller de l’Anah, par internet ou par téléphone pour déterminer le plafond Ma Prime Renov en matière de travaux et en déduire le montant maximum subventionnable qui peut ou non vous être octroyé. Vous pouvez également effectuer une simulation en ligne sur le site Faire.fr, rubrique Simul’Aid€s.

Poursuivez votre lecture