Ma Prime Renov Sérénité : la nouvelle aide à la rénovation énergétique globale

Jusqu’alors connue sous le nom du programme Habiter Mieux Sérénité, l’aide à la rénovation énergétique globale des plus modestes fait peut neuve en 2022 en fusionnant avec Ma Prime Renov. Objectif ? Faciliter la compréhension des ménages quant aux dispositifs financiers auxquels ils ont droit pour leurs travaux. Quelles sont les caractéristiques de Ma Prime Renov Sérénité en 2022 ? Explications.

Financez votre rénovation énergétique avec MaPrimeRénov’

Dépensez moins, consommez mieux ! Tous vos travaux de rénovation énergétique peuvent vous faire bénéficier d’une prime énergie comme MaPrimeRénov’.

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Vos travaux de rénovation énergétique financés jusqu’à 90 %

  • Une meilleure efficacité énergétique pour votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

Ma Prime Renov Sérénité : la fin du programme Habiter Mieux de l’Anah

Depuis des années maintenant, l’Anah finance la rénovation énergétique globale des plus modestes, jusqu’à 50 % HT du montant total des travaux à travers son programme Habiter Mieux Sérénité.

L’organisme définit chaque année les plafonds de revenus Ma Prime Renov des ménages éligibles, en fonction de leur situation géographique (en Ile-de-France ou hors Ile-de-France) *.

Les ménages aux revenus intermédiaires à aisés peuvent quant à eux bénéficier du forfait rénovation globale de Ma Prime Renov, respectivement à hauteur de 7 000 € et 3 500 €.

En 2022, le programme Habiter Mieux Sérénité évolue : il devient Ma Prime Renov Sérénité. Cette aide s’adresse au même public : les ménages modestes à très modestes, ayant des difficultés à payer leurs factures énergétiques et/ou à dégager un budget pour leur rénovation énergétique. En France, on estime à environ 5,5 millions le nombre de bénéficiaires potentiels pour cette nouvelle aide.

Des conditions d’éligibilité similaires

Très concrètement, les principales conditions d’éligibilité au dispositif restent similaires :

  • Une rénovation globale permettant un gain énergétique de 35 % ou plus. La rénovation doit porter sur plusieurs des postes suivants : chauffage, ventilation, isolation de la toiture, des murs, des fenêtres ou des planchers bas et production d’eau chaude sanitaire.

  • Des travaux portant sur un logement de plus de 15 ans. Cette condition sera d’ailleurs mise en place pour l’ensemble du dispositif Ma Prime Renov en 2022, par souci d’homogénéisation et de compréhension. Il s’agit également d’inciter à la rénovation sur les bâtiments les plus anciens, bien souvent les plus énergivores.

L’accompagnement reste également une dimension très importante dans le cadre de Ma Prime Renov Sérénité. Aussi, les bénéficiaires doivent se faire accompagner par un opérateur spécialisé dans le cadre de la conduite de leur rénovation globale. L’accompagnement est transverse : à la fois technique (évaluation énergétique du logement...) et financier (chiffrage détaillé du projet, mobilisation d’aides financières...).

Montant de l'indemnisation Ma Prime Renov Sérénité

Lorsque les conditions énoncées ci-dessus sont respectées, le ménage bénéficiaire peut prétendre à une indemnisation de :

  • 50 % HT du montant total des travaux en barème bleu (revenus très modestes).

  • 35 % HT du montant total des travaux en barème jaune (revenus modestes).

Ces taux sont inchangés par rapport à ceux du programme Habiter Mieux. Le montant de l’aide reste proportionnel au niveau de revenus du ménage : il s’agit d’une aide solidaire.

Des indemnisations plus élevées dans le cadre de Ma Prime Renov Sérénité en 2022

En 2022, l’accent est mis sur la revalorisation et la simplification des aides à la rénovation énergétique.

Ainsi dès le 1er janvier et l‘entrée en vigueur de la nouvelle aide, Ma Prime Rénov Sérénité verra son plafond maximum augmenter : de 15 000 € HT à 30 000 € HT.

Ainsi, si vous percevez des revenus très modestes et que vous réalisez des travaux à hauteur de 45 000 € HT, vous pourrez bénéficier en 2022 non pas du montant plafonné de 15 000 € mais de 22 500 €, soit 50 % du montant HT de vos travaux.

Les ménages aux revenus intermédiaires à aisés peuvent bénéficier du forfait rénovation globale de Ma Prime Renov, respectivement à hauteur de 7 000 € et 3 500 €.

Chiffrez votre rénovation énergétique, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Peut-on cumuler Ma Prime Renov Sérénité avec d’autres aides ?

Jusqu’à présent, le forfait rénovation globale était cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro (et non le prêt à taux zéro), le chèque énergie/travaux ainsi que la TVA à taux réduit de 5,5 %.

L’une des évolutions significatives des prochains mois concerne justement ces conditions cumulatives. Dès le 1er juillet 2022, Ma Prime Renov Sérénité sera cumulable avec les Coup de Pouce CEE rénovation performante (BAR-TH-164), un dispositif en vigueur depuis le 12 octobre 2020.

Du fait de cette complémentarité, on peut donc estimer que le montant total de Ma Prime Renov Sérénité est donc une fois encore revu à la hausse : de quoi inciter à effectuer des chantiers d’ampleur, pas forcément plus chers mais plus efficients.

Financer la rénovation globale des plus modestes : les ménages éligibles à Ma Prime Rénov Sérénité

Pouvez-vous bénéficier des avantages de cette aide à la rénovation globale ? Pour le savoir, consultez les plafonds de revenus ci-après.

Chiffrez votre rénovation énergétique, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Poursuivez votre lecture