Le guide de la rénovation énergétique et de la prime Eco Energie

Eco-rénover votre habitat, c’est bénéficier d’économies sur vos factures énergétiques et d’un meilleur confort de vie. Dans ce guide de la rénovation énergétique, retrouvez toutes les réponses à vos questions : types de travaux (isolation, chauffage, EnR etc.), équipements, aides et subventions.

Prime Eco Energie isolation

Combles, toiture, façade, murs intérieurs ou planchers bas, leur isolation vous permet de gaspiller jusqu’à 50 % d’énergie en moins. Vos travaux sont aussi indemnisables au titre de la prime énergie isolation. Retrouvez tous nos articles et conseils à ce sujet.

Prime énergie isolation

Prime Eco Energie chauffage

Quelle énergie de chauffage choisir et à quel prix ? A travers ces articles, découvrez comment vous chauffer de façon plus écologique tout en réduisant votre facture énergétique. Bénéficiez aussi d’une prime propre aux travaux de chauffage écologique !

Chauffage écologique

Prime Eco Energie chauffage

Prime Energies renouvelables

Pompe à chaleur aérothermique ou géothermique, SSC, les équipements à énergies renouvelables confèrent généralement les meilleures performances énergétiques. Apprenez à les différencier et découvrez les démarches pour prétendre à une prime EnR.

Prime énergies renouvelables

Je chiffre mes travaux

Obtenez en quelques clics une estimation pour vos travaux de rénovation énergétique.

Travaux de rénovation globale

En logement individuel ou copropriété, réaliser plusieurs travaux de rénovation énergétique vous permet de rehausser la valeur foncière de votre habitat et de mieux vivre au quotidien. Apprenez-en plus sur les enjeux de la rénovation énergétique globale en 2022.

Rénovation globale

Aides à la rénovation énergétique

La prime Eco Energie, MaPrimeRénov’ etc. Découvrez la liste des dispositifs financiers permettant de rentabiliser votre chantier de rénovation énergétique. Ceux-ci s’adressent à tous les contribuables, alors pourquoi hésiter ?

Prime CEE

France Renov 2022

Ma Prime Renov

Artisans et entreprises RGE

Pour bénéficier d’une contrepartie financière pour vos travaux, vous devez faire appel à un professionnel RGE. Qui est-il ? Où et comment sélectionner la bonne entreprise d’isolation ou le bon chauffagiste ? Les clés pour vous lancer.

Prime CEE entreprises RGE

Actualités autour de la prime énergie

Tenez-vous informé sur les évolutions réglementaires !

Une indemnisation réduite pour l'isolation du plancher bas

La prime Eco Energie subit de nombreuses évolutions chaque année. En 2021 le montant du forfait d’isolation plancher bas a diminué de près de 35 % pour les revenus modestes et de 60 % pour les autres revenus. Les fiches d’opération liées aux VMC simple flux et double flux ainsi qu’à la rénovation globale en logement individuel et collectif sont quant à elles modifiées par l’arrêté du 8 octobre 2020.

La fin des offres Coup de Pouce Isolation

Depuis le 1er juillet 2021, l’offre Coup de Pouce pour l’isolation des combles mais aussi du plancher bas a vu son montant diminuer (5 à 9,5 €/m² contre 10 à 20 € auparavant). L’isolation à 1 € n'est donc plus d’actualité ! Cette bonification sera supprimée à compter de 2022.

Le RGE bientôt plus obligatoire ?

Entre 2021 et 2023, faire appel à un professionnel RGE n'est plus forcément obligatoire. Vous pouvez faire appel à un artisan détenant la « qualification chantier par chantier ».

Attention : ce dispositif est en cours d’expérimentation jusqu’en fin 2022 et porte sur 15 catégories de travaux à date. Renseignez-vous au cas par cas.

Planchers bas

Tout savoir sur la rénovation énergétique et la prime Eco Energie

La prime Eco Energie vous permet de rénover votre habitation tout en bénéficiant d’une contrepartie financière. Ce dispositif officiel créé par le gouvernement en 2005 est ouvert aux particuliers quels que soient leurs revenus.

La prime Eco Energie vous permet de rénover votre habitation tout en bénéficiant d’une contrepartie financière. Ce dispositif officiel créé par le gouvernement en 2005 est ouvert aux particuliers quels que soient leurs revenus.

Isolation, chauffage, ventilation, énergies renouvelables etc. Plus de 20 postes de travaux différents sont à ce jour indemnisables. La même typologie de travaux est également couverte par le dispositif MaPrimeRénov’ ou encore par les autres aides de l’Anah.

Pourquoi un tel engouement autour de

la rénovation énergétique ?

Entreprendre des travaux de rénovation énergétique en 2022 ou de rénovation globale, c’est primordial dans les logements anciens où les performances énergétiques ne sont pas optimales et où la facture explose. Cela permet de sortir un certain nombre de ménages d’une situation de précarité énergétique. Une installation performante peut permettre une économie de 30 à 60 % par an !

Améliorer les performances d’un logement, c’est aussi contribuer à la préservation de la planète en réduisant drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre.

Le dispositif CEE a été créé afin de permettre à chacun y compris les plus modestes de réaliser des travaux d’économies d’énergie. Cette aide attribuée par les fournisseurs d’énergie français est cumulable à certains autres dispositifs financiers et permet de diminuer de près de 20 % la facture du chantier, à elle seule.

En 2022, la prime Eco Energie c’est :

  • 52 types de travaux éligibles dans le secteur résidentiel

  • Plus de 60 000 professionnels RGE déjà référencés en France

  • Un dispositif cumulable avec MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie, la TVA à 5,5 % etc.

Quels sont les travaux éligibles à la prime Eco Energie ?

L’isolation thermique

Au sein d’une habitation, plus de 30 % des déperditions énergétiques peuvent être causées par la toiture et près de 20 % par les murs. Aussi, l’isolation d’une habitation est particulièrement importante puisqu’elle réduit les flux d’air entre l’intérieur et l’extérieur de l’habitation.

Toutes les surfaces isolées sont admissibles à la prime énergie isolation, qu’il s’agisse de la toiture, du sol ou encore de la façade ou des combles. Pour que le chantier soit considéré comme éligible, des critères de performance propres à chaque installation doivent être respectés : R ≥ 7 m2.K/W pour l’isolation de combles perdus, par exemple.

Le remplacement de vos fenêtres fait également partie des opérations éligibles : fenêtre standard, portes-fenêtres, velux... Ces derniers revêtent un enjeu d’autant plus grand qu’ils sont situés sous la toiture, là où la plupart des déperditions énergétiques ont lieu. Notons que le simple vitrage et le survitrage ne sont pas concernés par le dispositif de prime énergie.

Le chauffage

L’installation d’une chaudière à condensation collective ou individuelle ou d’une chaudière biomasse individuelle (chaudière à pellets, à bûche…) sont par exemples concernées par la prime Eco Energie chauffage, tout comme celle d’un foyer fermé ou d’un insert, par exemple.

Mais la liste des travaux de chauffage concernés est en fait bien plus vaste : installation d’un plancher chauffant à eau, de radiateurs basse température pour chauffage central, d’une chaudière à micro-cogénération…Une installation optimisée du chauffage dans l’habitat peut constituer un investissement coûteux au départ, mais engendre sur le long terme des économies significatives pour un foyer.

Qu’ont en commun ces équipements ?

La réponse est double. Leur installation permet non seulement à votre foyer de réaliser des économies financières importantes sur le long terme, mais aussi de réduire votre empreinte carbone en diminuant les déperditions énergétiques. C’est pourquoi une installation de chauffage optimisée est éligible à la prime Eco Energie.

Les énergies renouvelables (ENR)

Vous comptez installer un chauffe-eau solaire, un système solaire combiné ou encore une pompe à chaleur air-air, air-eau ou eau-eau ? Ces travaux sont éligibles à la prime énergie renouvelable, hormis l’installation d’un système solaire combiné dans un appartement. Comme pour les autres types de travaux éligibles, des performances minimales par équipements doivent être respectées.

Les autres travaux éligibles : La ventilation

Les VMC double flux classiques ou autoréglables permettent de bénéficier de la prime énergie, tout comme les VMC simple flux hygroréglables. Ces dernières sont particulièrement efficaces pour évacuer l’air intérieure vers l’extérieur de l’habitation tout en limitant l’humidité de la pièce.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Une prime Eco Energie par secteur géographique ?

La localisation géographique joue un rôle important dans la définition du montant de la prime énergie. Dans les régions froides du Nord de la France, le besoin en chauffage est plus élevé. Les économies d’énergie générées dans une habitation aux caractéristiques similaires à Lille ou à Marseille ne seront donc pas équivalentes malgré la réalisation du même chantier.

Prime Eco Energie, comment savoir si je suis éligible ?

Comment obtenir la prime Eco Energie ? Voici les principaux critères d’éligibilité que vous devrez remplir :

  • Vous êtes résident fiscal en France,

  • Vous résidez dans le logement sur lequel portent les travaux et en êtes propriétaire, bailleur ou locataire,

  • Vous effectuez des éco-travaux sur une habitation de 2 ans d’ancienneté au moins. Les travaux doivent porter sur les parties privatives du domicile et non les parties communes d’une copropriété,

  • Vous faites réaliser vos travaux de rénovation énergétique par une entreprise RGE, reconnue garant de l’environnement par l’Etat, du fait de son savoir-faire technique,