Saint-Vérand
Saône-et-Loire

La rénovation énergétique à Saint-Vérand (71570) : les chiffres clés heero

Du code postal 71570, Saint-Vérand est l'une des communes du département de la Saône-et-Loire. A savoir que son code Insee est le 71487. Appartenant à la communauté d'agglomération Mâconnais Beaujolais Agglomération, elle compte parmi les 39 communes de cette EPCI. Située à environ 348 mètres d'altitude, cette commune s'étend sur pratiquement 2 km². Le territoire français est divisé en trois zones climatiques, leur valeur influençant le montant des primes énergie délivrées par les énergéticiens. Ici, à Saint-Vérand, nous nous situons dans la zone H1. Cette zone est la plus froide et offre ainsi des avantages au niveau des primes.

Nombre de logements

Dans la commune

93

Logements économes

Dans la communauté d'agglomération

17 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté d'agglomération

9 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

563

01

En France pour bénéficier des subventions à la rénovation énergétique, le recours à un artisan ou à une société RGE est obligatoire. Ces professionnels sont formés aux enjeux des rénovations énergétiques et sur les derniers équipements performants (pompes à chaleur, panneaux solaires hybrides, appareils à biomasse individuelle etc.).

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Saint-Vérand

À Saint-Vérand, on compte pour l'instant une unique entreprise certifiée RGE (reconnue garante de l'environnement). On estime également que le nombre de sociétés RGE pouvant se déplacer sur la commune s'élève à 563. La seule entreprise RGE ici présente est polyvalente et pourra ainsi réaliser des travaux dans différents domaines de la rénovation énergétique des bâtiments.

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Saint-Vérand

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté d'agglomération Mâconnais Beaujolais Agglomération

Comprendre l'efficacité énergétique d'un bâtiment et ses coûts d'usage est relativement aisé en France depuis la mise en place du DPE (diagnostic de performance énergétique) en 2006. Obligatoire en cas de vente, le DPE détermine le caractère économe, moyen ou énergivore d'un logement. Depuis 2021, ce document contient également des scénarios de rénovation énergétique précis à suivre de façon facultative pour améliorer cette notation.

Selon les chiffres dont nous disposons, sept DPE ont été réalisés dans la commune de Saint-Vérand pour de la vente, de la location ou des biens neufs. Ce nombre équivaut à seulement 7,5 % de tous les biens disséminés sur la commune. Malheureusement, cela implique que nous disposions d'un échantillon assez peu représentatif de l'état global du parc immobilier. La commune n'a pas enregistré de DPE en 2020.
Le nombre de diagnostics de performance énergétique réalisés dans cette commune est trop faible pour en tirer des conclusions robustes ; les analyses suivantes ont donc été élargies à la communauté d'agglomération Mâconnais Beaujolais Agglomération. A l'échelle de l'intercommunalité, 11 286 DPE ont d'ores et déjà été effectués. De plus, 1 375 DPE ont été recensés en 2020. On constate d'ailleurs que ces DPE sont généralement faits sur des appartements en vente.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

La communauté d'agglomération Mâconnais Beaujolais Agglomération est moteur de la rénovation énergétique en France car elle compte 9 % de passoires énergétiques, soit moins que la moyenne nationale (17 %). De plus, 1934 logements sont considérés comme économes.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Les maisons y sont les plus en retard en termes de rénovation énergétique. En effet, 45 % de ces logements sont considérés comme énergivores. De plus, ce sont les logements construits entre 1946 et 1970, avec 50 % de biens énergivores, qui nécessitent le plus rapidement des travaux de rénovation.

Habiter un logement économe en énergie à Saint-Vérand ? C'est possible !

Les logements à Saint-Vérand

Une grande majorité (87 % exactement) des habitations de Saint-Vérand sont des maisons. 84 % des logements sont des résidences principales et 68 % d'entre elles sont occupées par leur propriétaire. De plus, 40 % des ménages vivent dans des habitations anciennes, construites avant 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la communauté d'agglomération Mâconnais Beaujolais Agglomération

Le marché immobilier de la commune de Saint-Vérand est caractérisé par un certain nombre de ventes immobilières : deux en 2021. En regroupant les données de toute la communauté d'agglomération, on constate la vente de 943 biens en 2021. Toutes années confondues, le marché de ce territoire est porté à 37 % par les maisons. L'augmentation des prix immobiliers se fait ressentir à Saint-Vérand. Le prix moyen au m² des maisons s'est élevé à 2086 € en 2021, soit +12 % par rapport à 2019 !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la communauté d'agglomération

367 maisons considérées en 2021

2 086 €/m²

239 appartements considérés en 2021

1 546 €/m²

282 terrains considérés en 2021

81 €/m²

03

Typologie des habitants de Saint-Vérand

Saint-Vérand est le lieu de domicile de 164 personnes (2018). La densité de population y est ainsi de 66 habitants au km². Qu'en est-il de l'âge de ses habitants ? Ils ne sont pour beaucoup d'entre eux, plus tout jeunes. En effet, 27 % ont 60 - 74 ans. On comptabilise 79 foyers dans cette commune, dont 54 familles. Parmi ces ménages familiaux, les couples sans enfant sont fréquents (54 %).

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

La commune de Saint-Vérand compte deux CSP bien représentées : les professions intermédiaires (27,5 % des personnes de plus de 15 ans) et les ouvriers (20,4 %).

The chart has not been created yet.

Entre 2009 et 2018, la commune de Saint-Vérand a perdu des habitants : 17 pour être exact soit - 9 %. La commune a cependant connu une sensible baisse de population entre 2014 et 2018, estimée à - 6 %. Ici, le nombre de 30-59 ans est en baisse par rapport aux autres tranches d'âge. En neuf ans, leur part a diminué de 21 %. De plus, c'est sans surprise que l'on observe une variation positive du nombre de plus de 60 ans. Concernant la fréquence de déménagement des habitants, on note que tout de même 72 % des ménages sont installés depuis plus de dix ans. Inversement, 2 % sont dans leur logement actuel depuis moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
de la Saône-et-Loire

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Saône-et-Loire ?

Estimez vos travaux