Saint-Léger-sous-la-Bussière
Saône-et-Loire

La rénovation énergétique à Saint-Léger-sous-la-Bussière (71520) : les chiffres clés heero

Située dans le département de la Saône-et-Loire, la commune de Saint-Léger-sous-la-Bussière (71520) porte le code Insee suivant : 71441. Appartenant à la communauté de communes Saint Cyr Mère Boitier entre Charolais et Mâconnais, elle compte parmi les seize communes de cette EPCI. Géographiquement, on note qu'elle s'étend sur une superficie d'environ 9 km² et qu'elle culmine à 555 mètres d'altitude. Le territoire français est divisé en trois zones climatiques, leur valeur influençant le montant des primes énergie délivrées par les énergéticiens. Ici, à Saint-Léger-sous-la-Bussière, nous nous situons dans la zone H1. Cette zone est la plus froide et offre ainsi des avantages au niveau des primes.

Nombre de logements

Dans la commune

180

Logements économes

Dans la communauté de communes

12 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

21 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

500

01

En France pour bénéficier des subventions à la rénovation énergétique, le recours à un artisan ou à une société RGE est obligatoire. Ces professionnels sont formés aux enjeux des rénovations énergétiques et sur les derniers équipements performants (pompes à chaleur, panneaux solaires hybrides, appareils à biomasse individuelle etc.).

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Saint-Léger-sous-la-Bussière

Trois sociétés du bâtiment sont situées à Saint-Léger-sous-la-Bussière ; parmi elles, deux possèdent une certification RGE (i.e. reconnue garante de l'environnement), soit 66,7 %. Un nombre bien plus important, soit 500 sociétés RGE, sont susceptibles de se déplacer sur Saint-Léger-sous-la-Bussière pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Aucune entreprise RGE polyvalente n’est installée sur la commune.

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Saint-Léger-sous-la-Bussière

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes Saint Cyr Mère Boitier entre Charolais et Mâconnais

Seulement 7,2 % des habitations de la commune ont été évaluées sur leur consommation d'énergie. Cela représente treize diagnostics de performance énergétique (DPE) enregistrés depuis 2006. En 2020, pas un seul DPE n'a été enregistré dans la commune. Malheureusement, nous disposons de très peu de DPE à l'échelle de la commune. Afin de pouvoir analyser avec certitude l'état du parc immobilier, les données suivantes seront considérées à l'échelle de la communauté de communes Saint Cyr Mère Boitier entre Charolais et Mâconnais. 527, c'est le nombre de DPE enregistrés, si l'on observe les données de l'EPCI. 49 DPE ont été réalisés sur ce même territoire au cours de l'année 2020. On constate d'ailleurs que ces DPE sont généralement faits sur des maisons en vente.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Un logement sur cinq peut être considéré comme une passoire énergétique dans la communauté de communes Saint Cyr Mère Boitier entre Charolais et Mâconnais. C'est bien plus que la moyenne nationale située à un logement sur six.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

C'est dans les maisons que l'on retrouve la plus forte prépondérance de logements énergivores. De plus, ce sont les logements construits entre 1971 et 1990, avec 79 % de biens énergivores, qui nécessitent le plus rapidement des travaux de rénovation.

Habiter un logement économe en énergie à Saint-Léger-sous-la-Bussière ? C'est possible !

Les logements à Saint-Léger-sous-la-Bussière

À Saint-Léger-sous-la-Bussière, les habitations ne sont quasiment que des maisons. On y compte d'ailleurs près de 180 logements. La part de résidences principales s'élève à 69 %. A titre indicatif, elles représentent 80 % des logements en France. Cette commune est assez ancienne. En effet, 50 % des résidences principales ont été construites avant 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la communauté de communes Saint Cyr Mère Boitier entre Charolais et Mâconnais

Le marché immobilier de la commune de Saint-Léger-sous-la-Bussière est caractérisé par un certain nombre de ventes immobilières : cinq en 2021. Les données sur les transactions immobilières de cette commune semblent incomplètes : certaines ventes sont probablement manquantes et le nombre de total de ventes en 2021 sous-estimé. En regroupant les données de toute la communauté de communes, on constate la vente de 234 biens en 2021. Les terrains se vendent majoritairement sur ce territoire (63 % des ventes depuis 2014). Saint-Léger-sous-la-Bussière n'a pas échappé à la crise immobilière : la valeur des terrains a notamment pris 14 % entre 2019 et 2021 (prix moyen au m²) !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la communauté de communes

74 maisons considérées en 2021

1 452 €/m²

4 appartements considérés en 2021

629 €/m²

79 terrains considérés en 2021

10 €/m²

03

Typologie des habitants de Saint-Léger-sous-la-Bussière

La commune de Saint-Léger-sous-la-Bussière compte 275 habitants en 2018 et 32 habitants par km². Ces derniers sont appelés les Sanldzirons. Les actifs de 30 - 44 ans sont fortement présents à Saint-Léger-sous-la-Bussière, ce à 22 %. Les familles sont présentes dans 81 des 126 foyers de la commune. Parmi ces familles, on retrouve principalement des couples sans enfant.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

À Saint-Léger-sous-la-Bussière, les retraités constituent la CSP la plus représentée avec 26,9 % des personnes en âge de travailler. Les ouvriers arrivent en deuxième position avec une part de 22,9 %.

The chart has not been created yet.

La population a connu une croissance de 2 % entre 2009 et 2018, soit six personnes supplémentaires. Cette hausse de population s'est portée à + 14 % sur une période de quatre ans, entre 2014 et 2018. Les jeunes sont de moins en moins présents à Saint-Léger-sous-la-Bussière. Depuis 2009, la part des moins de 30 ans a tout de même diminué de 6 %. Conformément au vieillissement de la population française, la part des plus de 60 ans est en croissance ici. Les ménages de Saint-Léger-sous-la-Bussière habitent leur logement actuel depuis plus d'une décennie pour 55 % d'entre eux ! On note également que 10 % y sont depuis récemment, moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
de la Saône-et-Loire

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Saône-et-Loire ?

Estimez vos travaux