Villefranche-du-Queyran
Lot-et-Garonne

La rénovation énergétique à Villefranche-du-Queyran (47160) : les chiffres clés heero

La commune de Villefranche-du-Queyran, du code postal 47160 et code Insee 47320, est localisée dans le département du Lot-et-Garonne. C'est l'une des 27 communes appartenant à la communauté de communes des Coteaux et Landes de Gascogne. De plus, on note qu'elle occupe une surface de près de 17 km² à une altitude comprise entre 45 et 182 mètres. Le montant des primes énergie est défini en fonction du climat du logement rénové. Ici, la zone est H2, c’est-à-dire la zone intermédiaire avec un climat doux et des besoins énergétiques moyens (comparé au climat continental, défini par des hivers froids et des étés chauds et secs).

Nombre de logements

Dans la commune

226

Logements économes

Dans la communauté de communes

15 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

10 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

250

01

En France, les professionnels RGE sont formés aux travaux de rénovation énergétique : isolation, chauffage, énergies renouvelables, ventilation etc. Labelisés par un organisme certificateur pour 4 ans, ils sont compétents pour prendre en main un chantier d’efficacité énergétique en maison comme en appartement. Faites appel à eux sans hésiter dans la commune de Villefranche-du-Queyran !

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Villefranche-du-Queyran

On estime que huit entreprises du bâtiment sont domiciliées à Villefranche-du-Queyran et pourraient prétendre à une certification RGE (reconnue garante de l'environnement). En revanche, la commune fait partie de la zone d'intervention de 250 sociétés qualifiées RGE. La rénovation de votre logement est à portée de main !

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Villefranche-du-Queyran

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes des Coteaux et Landes de Gascogne

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) a pour objectif de définir le caractère énergivore ou économe d'un bien immobilier, qu'il soit individuel ou collectif. Il classe pour cela chaque bien audité sur une échelle de A à G, A pour très économe, G pour très énergivore. Pour les particuliers, la lecture du DPE donne de précieuses informations sur le coût d'usage du bâtiment et les travaux de rénovation nécessaires. Pour les collectivités, l'étude des DPE permet d'obtenir une vue d'ensemble sur l'efficacité énergétique du parc immobilier.

Seulement 9,7 % des habitations de la commune ont été évaluées sur leur consommation d'énergie. Cela représente 22 DPE enregistrés depuis 2006. Un unique DPE a été réalisé au cours de l'année 2020.
Il est regrettable que la commune ne dispose pour l'instant pas d'assez de DPE pour pouvoir en tirer des conclusions. Pour pallier cela, les graphiques et analyses suivantes concerneront donc la communauté de communes des Coteaux et Landes de Gascogne et non pas la commune seule. A l'échelle de l'intercommunalité, 924 DPE ont d'ores et déjà été effectués. De plus, 107 DPE ont été recensés en 2020. On constate d'ailleurs que ces DPE sont généralement faits sur des maisons en vente.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le groupement de communes possède une faible représentation des passoires énergétiques dans son parc de logements : 10 %.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Entre les maisons et les appartements, la proportion de logements énergivores varie. C'est en effet dans les maisons que l'on retrouve le plus de logements très peu économes en énergie : 42 %. De plus, ce sont les logements construits entre 1971 et 1990, avec 57 % de biens énergivores, qui nécessitent le plus rapidement des travaux de rénovation.

Habiter un logement économe en énergie à Villefranche-du-Queyran ? C'est possible !

Les logements à Villefranche-du-Queyran

Villefranche-du-Queyran ne compte pratiquement que des maisons parmi ses 226 logements. Une résidence principale constitue le lieu où vous résidez le plus dans l'année (au contraire d'une résidence secondaire qui n'est occupée que ponctuellement) que vous en soyez ou non le propriétaire. Dans cette agglomération de France, 77 % des logements sont des résidences principales. De plus, 56 % des ménages vivent dans des habitations anciennes, construites avant 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier à Villefranche-du-Queyran

À Villefranche-du-Queyran, on a recensé la vente de huit biens immobiliers au cours de l'année 2021. Son marché immobilier est porté par les terrains, qui représentent 68 % des biens vendus depuis 2014. En 2021, le prix moyen des terrains vendus était de seulement 4 €/m². Cela s'explique notamment par la vente de terrains agricoles et de prairies, dont les prix peuvent être parfois très faibles.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la commune

1 maison considérée en 2021

702 €/m²

Aucune estimation pour un appartement en 2021

6 terrains considérés en 2021

4 €/m²

03

Typologie des habitants de Villefranche-du-Queyran

En 2018, 389 personnes domiciliées à Villefranche-du-Queyran, les Queyrannais, ont été recensées. C'est une commune de très faible densité avec environ 23 habitants au km². À Villefranche-du-Queyran, 20 % de la population a 60 - 74 ans. 113 ménages familiaux sont présents à Villefranche-du-Queyran au sein des 174 foyers. Parmi ces ménages familiaux, les couples sans enfant sont fréquents (49 %).

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Qu'en est-il de l'activité économique de la commune ? On constate que les deux CSP les plus représentées sont les retraités et les agriculteurs exploitants, avec respectivement 37,3 % et 11,6 % des personnes de plus de quinze ans.

The chart has not been created yet.

Entre 2009 et 2018, la commune de Villefranche-du-Queyran a perdu des habitants : quatorze pour être exact soit - 3 %. La commune a cependant connu une sensible baisse de population entre 2014 et 2018, estimée à - 6 %. Les jeunes sont de moins en moins présents à Villefranche-du-Queyran. Depuis 2009, la part des moins de 30 ans a tout de même diminué de 10 %. Les personnes âgées (plus de 60 ans) sont de plus en plus nombreuses à Villefranche-du-Queyran : leur effectif a augmenté de 5 % sur la même période. Concernant la fréquence de déménagement des habitants, on note que tout de même 57 % des ménages sont installés depuis plus de dix ans. Inversement, 7 % sont dans leur logement actuel depuis moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
du Lot-et-Garonne

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Lot-et-Garonne ?

Estimez vos travaux