Salles
Lot-et-Garonne

La rénovation énergétique à Salles (47150) : les chiffres clés heero

Du code postal 47150, Salles est l'une des communes du département du Lot-et-Garonne. A savoir que son code Insee est le 47284. Appartenant à la communauté de communes des Bastides en Haut-Agenais Périgord, elle compte parmi les 43 communes de cette EPCI. Géographiquement, on note qu'elle s'étend sur une superficie d'environ 22 km² et qu'elle culmine à 196 mètres d'altitude. La RT2020 définit trois grandes zones climatiques dont la zone H2, correspondant à un climat océanique et à des températures clémentes. Salles en fait partie.

Nombre de logements

Dans la commune

189

Logements économes

Dans la communauté de communes

8 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

11 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

245

01

En France pour bénéficier des subventions à la rénovation énergétique, le recours à un artisan ou à une société RGE est obligatoire. Ces professionnels sont formés aux enjeux des rénovations énergétiques et sur les derniers équipements performants (pompes à chaleur, panneaux solaires hybrides, appareils à biomasse individuelle etc.).

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Salles

Aucune société reconnue garante de l'environnement (RGE) n'est localisée sur la commune. On compte en revanche sept entreprises du bâtiment qui pourraient potentiellement être qualifiées en matière de rénovation énergétique. Le gouvernement français a pour objectif de faire passer l'ensemble du parc résidentiel à un niveau économe en énergie (étiquette A et B) d'ici à 2050. 245 entreprises RGE peuvent venir réaliser des travaux de rénovation énergétique à Salles pour y relever le défi.

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Salles

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes des Bastides en Haut-Agenais Périgord

Il est possible de se faire une idée de l'état énergétique du parc immobilier de Salles grâce aux diagnostics de performance énergétique. Le DPE donne en effet un constat sur la consommation énergétique d'un logement grâce à une étiquette entre A et G, correspondant réciproquement à un logement économe et à un logement très énergivore.

Selon les chiffres dont nous disposons, douze DPE ont été réalisés dans la commune de Salles pour de la vente, de la location ou des biens neufs. Ce nombre équivaut à seulement 6,3 % de tous les biens disséminés sur la commune. Malheureusement, cela implique que nous disposions d'un échantillon assez peu représentatif de l'état global du parc immobilier. Sur l'année 2020, aucun logement n'a fait l'objet d'un DPE visant à définir sa classe énergétique (A à G).
Malheureusement, nous disposons de très peu de DPE à l'échelle de la commune. Afin de pouvoir analyser avec certitude l'état du parc immobilier, les données suivantes seront considérées à l'échelle de la communauté de communes des Bastides en Haut-Agenais Périgord. 1 309, c'est le nombre de DPE enregistrés, si l'on observe les données de l'EPCI. Ce sont 184 logements qui ont été diagnostiqués en 2020. On constate d'ailleurs que ces DPE sont généralement faits sur des maisons en vente.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le parc immobilier de la communauté de communes des Bastides en Haut-Agenais Périgord est plutôt sobre en énergie : on ne compte en effet qu’un logement sur neuf considéré comme une passoire, c'est bien meilleur que sur l'ensemble du territoire national : un logement sur six.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

C'est dans les appartements que l'on retrouve la plus forte prépondérance de logements énergivores. Vous habitez sur le territoire de la communauté de communes des Bastides en Haut-Agenais Périgord et votre logement a été construit entre 1971 et 1990 ? Attention, il nécessite probablement des travaux de rénovation énergétique ! En effet 61 % des biens ayant été construits sur cette période sont encore énergivores.

Habiter un logement économe en énergie à Salles ? C'est possible !

Les logements à Salles

On ne compte quasiment que des maisons à Salles parmi ses 189 habitations. Une résidence principale constitue le lieu où vous résidez le plus dans l'année (au contraire d'une résidence secondaire qui n'est occupée que ponctuellement) que vous en soyez ou non le propriétaire. Dans cette agglomération de France, 68 % des logements sont des résidences principales. De plus, 41 % des ménages vivent dans des habitations anciennes, construites avant 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier à Salles

Le marché immobilier de Salles se caractérise par la vente de huit biens (maison, appartement ou terrain) en 2021. Les ventes immobilières sont majoritairement représentées par les terrains (79 % des transactions depuis 2014). En 2021, le prix moyen des terrains vendus était de seulement 1 €/m². Cela s'explique notamment par la vente de terrains agricoles et de prairies, dont les prix peuvent être parfois très faibles.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la commune

1 maison considérée en 2021

1 612 €/m²

Aucune estimation pour un appartement en 2021

5 terrains considérés en 2021

1 €/m²

03

Typologie des habitants de Salles

Exactement 295 résidents ont été recensés à Salles en 2018, portant sa densité à 14 habitants/km². Qu'en est-il de l'âge de sa population ? On notera que les 45-59 ans y sont majoritaires avec une part de 26 %. 130 foyers habitent la commune et parmi eux, 95 ménages sont composés d'une famille. Ces ménages familiaux sont, pour 63 % d'entre eux, des couples sans enfant.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Parmi les CSP de la commune, 34,0 % sont des retraités et 18,9 % sont des professions intermédiaires.

The chart has not been created yet.

L'évolution démographique globale de la commune est négative : - 6 %. Comme dans plus de la moitié des communes françaises, la part de jeunes (moins de 30 ans) a diminué en neuf années. Ce sont les plus de 60 ans qui ont vu leur nombre augmenter le plus fortement : on constate + 7 %. Concernant la fréquence de déménagement des habitants, on note que tout de même 59 % des ménages sont installés depuis plus de dix ans. Inversement, 8 % sont dans leur logement actuel depuis moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
du Lot-et-Garonne

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Lot-et-Garonne ?

Estimez vos travaux