Loiret
Loiret

La rénovation énergétique dans le Loiret (45) : les chiffres clés heero

Le Loiret (45) est un département du Centre-Val de Loire dont la préfecture, Orléans, est également la préfecture de la région. Faisant géologiquement partie du Bassin parisien, c'est un département avec peu de relief et plutôt constitué de plateaux, de forêts et de zones humides (la Sologne notamment). 323 municipalités sont localisées dans ce département.

Logements économes

15 %

Passoires énergétiques

16 %

Sociétés du bâtiment

6 %

Prime CEE (2015-2019)

Dans le secteur résidentiel

57M €

01

Réaliser des travaux d’efficacité énergétique permet d’améliorer le confort thermique de son habitation et de bénéficier de la prime CEE, une aide mise en place par l’Etat.

Le dispositif des CEE dans le Loiret

Le dispositif des CEE (certificats d'économie d'énergie) a été initié dans le but de massifier la rénovation énergétique et donc de moderniser le parc immobilier existant, avec à la clé une empreinte carbone réduite au minimum. En échange de travaux d'efficacité énergétique performants, les acteurs de l'énergie ont l'obligation de vous verser une prime CEE, dont le montant varie en fonction des travaux réalisés. Résidentiel, tertiaire, industrie, réseaux ou transports, tous ces secteurs sont concernés par cette subvention, partout en France. Entre 2015 et 2019, le volume des primes CEE délivrées dans le Loiret était de 15,2 Tw soit 85 millions d'euros de primes énergie délivrées !

Parmi les secteurs concernés par les CEE,
le résidentiel compte pour 66 % des volumes délivrés. Cela ne représente pas moins de 57 millions d'euros versés directement aux particuliers et copropriétés ayant engagé des travaux d'efficacité énergétique dans le département. En 2019, c'était 19 millions d'euros qui ont été donnés dans le département ! 62 %, c'est la part de primes CEE délivrées à des ménages précaires (répondant aux plafonds de revenus définis par l'Anah).

Pour information, la France est découpée en trois zones climatiques distinctes qui permettent d'évaluer la consommation moyenne d’un bâtiment en énergie. Le département du Loiret se situe par exemple dans la
zone H1, considérée comme la plus froide en hiver et donc la plus coûteuse en énergie. Pour cette raison, les primes énergie sont plus conséquentes si vous habitez dans ce département.

The chart has not been created yet.

Voici les types de travaux ayant accumulés en volume le plus de primes CEE en 2019 dans le secteur résidentiel

Isolation d'un plancher

30 %

Isolation de combles ou de toitures

27 %

Pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

15 %

Localisation des espaces France Rénov

France Rénov' a été mis en place par l'Etat au 1er janvier 2022 pour faciliter la rénovation énergétique des professionnels et particuliers. Grâce à ce nouveau service public, les propriétaires qui le désirent peuvent se rendre dans l'un des plus de 300 guichets uniques de France pour parler à un conseiller et être accompagné dans le financement, le chiffrage ou encore la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique. Dans le département du Loiret, un seul espace France Rénov' est pour l'instant disponible.

The chart has not been created yet.

02

Dans le département du Loiret, sociétés et artisans RGE vous accompagnent pour réaliser des travaux d’efficacité énergétique. A la clé, plus d’économies d’énergie et un confort thermique décuplé.

Les entreprises certifiées RGE dans le Loiret

Dans ce département, on trouve près de 627 sociétés qualifiées en rénovation énergétique (grâce au label RGE) sur les 11 082 entreprises spécialistes du bâti présentes sur ce territoire. Nous retrouvons également 115 entreprises polyvalentes proposant 4 corps de métiers différents.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

03

Les logements dans le Loiret

Le département compte à ce jour 68 % d'habitations individuelles, par opposition aux logements collectifs. 347 107 logements sont comptabilisés au total. La part des résidences principales est très élevée (86 % exactement), une tendance qui suit celle des départements voisins et des autres territoires français. Parmi ces habitations occupées à titre principal, 62 % le sont par leur propriétaire. Le département a connu une forte période de construction de nouveaux logements entre 1971 et 1990. En effet, 33 % des logements ont été construits alors.

Evolution du nombre de maisons et d'appartements entre 2012 et 2018

The chart has not been created yet.

Maisons

+6,4 %
Entre 2012 et 2018

Appartements

+6,1 %
Entre 2012 et 2018

Les diagnostics énergétiques dans le Loiret

73 612 DPE (i.e. diagnostic de performance énergétique) ont été réalisés dans le département du Loiret entre 2006 et le 1er juillet 2021. Cela représente tout de même 21 % des logements du département. En 2020, 9 716 DPE ont été effectués. Depuis le 1er juillet 2021, un nouveau DPE a été mis en place. Ce dernier est valable 10 ans et est désormais pleinement opposable. Il existe plusieurs types de DPE dont le DPE location, le DPE vente et le DPE neuf. La part de DPE vente se porte d'ailleurs à 60 % dans le Loiret. On retrouve principalement des diagnostics réalisés sur des maisons, dans des proportions similaires à celles du parc immobilier du Loiret.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le nombre de passoires énergétiques de ce département est proche de la moyenne française. En effet, il correspond à 16,6 % des logements. La loi Transition Climat prévoit de retirer à la location une partie du parc immobilier français s'il ne garantit pas un minimum d'efficacité énergétique. Dans ce département, le pourcentage de biens retirés en 2032 se situerait autour de 43,7 % du parc immobilier actuel. Cette loi sera progressive, avec 4,4 % des logements actuels, dont l'étiquette énergie est égale à G, qui ne seront plus louable dès 2025. Si on s'intéresse maintenant aux communes du département, on note tout d'abord que certaines ne sont pas en avance en matière de rénovation énergétique. Par exemple, celle de Nogent-sur-Vernisson qui, parmi ses 303 DPE, a enregistré 45,9 % de passoires. Toutefois, certains territoires détiennent un parc immobilier beaucoup moins énergivore. C'est le cas d'Ormes, affichant uniquement 5,0 % de passoires.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans le Loiret

Au cours de l'année 2021, on a enregistré 7 738 transactions liées à la vente de biens immobiliers (maison, appartement ou terrain). Les logements individuels portent le marché : 49 % des ventes concernent des maisons. Les prix de l'immobilier sont globalement en hausse en France. Ce sont notamment les appartements qui, dans le Loiret, ont connu une forte augmentation : + 16,7 % en sept ans !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En 2021, les prix de vente au m² étaient :

Maisons

1 858 €/m²
Soit +7,3 % entre 2019 et 2021

Appartements

2 083 €/m²
Soit +13,8 % entre 2019 et 2021

Terrains

67 €/m²
Soit -5,3 % entre 2019 et 2021

04

Nombre d'habitants dans le Loiret

678 845 personnes ont été recensées en 2018 dans le département du Loiret. La densité était alors de 100 habitants par km². La plupart des habitants, 47 %, se situent dans des petites communes de taille comprise entre 1 000 et 10 000 habitants. Orléans est la seule commune de plus de 50 000 habitants du département 45. Nous pouvons examiner l'âge de la population au sein de quatre grandes villes. On note que plus de quatre habitants sur dix ont moins de 30 ans dans celle d'Orléans. La ville de Montargis sort également du lot avec pas moins de 28 % de plus de 60 ans au sein de sa population.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Si l'on ne prend pas en compte les retraités du département, c'est la CSP des employés qui est la plus présente. Elle compte pour 20 % des 15-64 ans. Ces personnes actives touchent, dans ce département et en moyenne, un salaire net de 2 230 € par mois. Ce département a une bonne dynamique d'emploi. Le taux de chômage global y est de 7,6 % (2020) contre 8 % au niveau national.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

La croissance démographique nationale est portée, entre autres, par le département du Loiret. Par rapport à 2009, 35 464 personnes supplémentaires ont été à ce jour comptabilisées. En pourcentage, cela équivaut à une augmentation de 5 %. De plus, une part importante de la population (48 % des ménages) est considérée comme sédentaire car n'ayant pas déménagé depuis plus de 10 ans.

Chiffres clés dans les communes
dans le Loiret

Chiffres clés dans les autres départements
du Centre-Val de Loire

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Loiret ?

Estimez vos travaux