Cher
Cher

La rénovation énergétique dans le Cher (18) : les chiffres clés heero

Tenant son nom de la rivière qui le traverse, le département du Cher (18) est situé en Centre-Val de Loire (autrefois région Centre) et au centre de la France métropolitaine. C'est un département essentiellement rural caractérisé par de la polyculture, des vignobles mais aussi de nombreux bocages. Parmi les 287 communes de ce territoire, la ville de Bourges est la plus peuplée mais aussi son chef-lieu.

Logements économes

8 %

Passoires énergétiques

19 %

Sociétés du bâtiment

6 %

Prime CEE (2015-2019)

Dans le secteur résidentiel

21M €

01

Dans le département du Cher, des dispositifs d’aide comme la prime CEE incitent à la réalisation de travaux de chauffage, d’isolation ou d’énergies renouvelables.

Le dispositif des CEE dans le Cher

Le dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE) s'intègre depuis 2005 dans la stratégie de transition énergétique du gouvernement. L'objectif est de massifier la rénovation énergétique tous types de bâtiments confondus (maison, appartement, bureaux, commerces, entreprises, industries etc.) en indemnisant une partie des travaux réalisés. La prime CEE est ainsi versée depuis plus de 15 ans aux Français éligibles qui en font la demande. Entre 2015 et 2019, le volume des primes CEE délivrées dans le Cher était de 5,4 Tw soit 30 millions d'euros de primes énergie délivrées !

Les particuliers et copropriétés du département ont reçu au total près de 21 millions d'euros dans le cadre de la rénovation énergétique de leur logement. Le total cumulé des primes CEE du secteur résidentiel a représenté pas moins de 11 M€ dans le département en 2019. Cette aide financière a permis à de nombreux foyers du département du Cher de pouvoir absorber une partie du coût de leur rénovation énergétique. 68 %, c'est la part de primes CEE délivrées à des ménages précaires (répondant aux plafonds de revenus définis par l'Anah).

Pour information, la RE 2020 a redéfini les zones climatiques françaises pour, entre autres, mieux déterminer la consommation énergétique d'un logement. Ainsi, le département du Cher se situe dans la zone H2 qui correspond à un climat océanique, avec des besoins énergétiques moyens. Cela correspond également à des primes énergie d'un montant "standard", calculées en fonction des besoins énergétiques réels des habitations.

The chart has not been created yet.

Voici les types de travaux ayant accumulés en volume le plus de primes CEE en 2019 dans le secteur résidentiel

Isolation de combles ou de toitures

49 %

Isolation d'un plancher

26 %

Pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

13 %

Localisation des espaces France Rénov

France Rénov' a été mis en place par l'Etat au 1er janvier 2022 pour faciliter la rénovation énergétique des particuliers et des professionnels. C'est le nouveau service public de la rénovation énergétique ! Les propriétaires qui le désirent peuvent se rendre dans l'un des plus de 300 guichets uniques de France pour parler à un conseiller et être accompagné dans le financement, le chiffrage ou encore la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique. Dans le département du Cher, deux espaces France Rénov’ sont d'ores et déjà accessibles.

The chart has not been created yet.

02

Isolation, couverture, charpente, menuiserie, plomberie ou chauffage, les sociétés RGE du Cher couvrent tous les travaux de rénovation liés aux maisons ou aux appartements.

Les entreprises certifiées RGE dans le Cher

Un nombre de 5 102 sociétés dans le bâtiment sont domiciliées dans le Cher. Pour pouvoir bénéficier des aides financières dans le cadre d'une rénovation énergétique, il faudra contacter une des 283 entreprises disposant du label RGE (i.e. reconnu garant de l'environnement). Dans le cadre de votre chantier de rénovation, faire appel à une entreprise polyvalente (c'est-à-dire possédant plusieurs corps de métiers, au moins 4) vous sera forcément profitable. Dans le département, 54 sociétés sont concernées.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

03

Les logements dans le Cher

Dans le Cher, 79 % des 179 125 logements sont des maisons. Cela s'explique par l'environnement principalement rural de ce territoire. Il compte un nombre assez important de résidences secondaires : 8 % des logements sont en effet utilisés de manière temporaire. 80 % des logements sont des résidences principales, la part nationale étant de 82 %. Les logements ayant été construits entre 1971 et 1990 sont en plus grand nombre et représentent 29 % du parc immobilier.

Evolution du nombre de maisons et d'appartements entre 2012 et 2018

The chart has not been created yet.

Maisons

+3,1 %
Entre 2012 et 2018

Appartements

+1,8 %
Entre 2012 et 2018

Les diagnostics énergétiques dans le Cher

Entre le 1er janvier 2006 et le 1er juillet 2021, près de 24 525 diagnostics de performance énergétique (DPE) ont été réalisés sur des logements du département. Cela représente environ 14 % des habitations. En 2020, 3 104 DPE ont été effectués. Depuis le 1er juillet 2021, un nouveau DPE a été mis en place. Ce dernier est valable 10 ans et est désormais pleinement opposable. Les DPE de type vente, obligatoires lors d'une vente immobilière, sont les plus répandus et représentent 76 % des DPE dans le département. On retrouve sur l'ensemble des DPE du Cher 79 % de logements type maisons.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le département du Cher est en retard en matière de rénovation énergétique sur ses bâtiments : il compte 19,5 % de passoires énergétiques et seulement 8,1 % des logements peuvent être considérés comme économes. La mise en location des logements énergivores sera complètement interdite en 2032. Cette mesure sera mise en place progressivement selon l'étiquette des logements. Les logements de classe G seront interdit à la location en 2025, puis ceux de classe F en 2028 et finalement ceux de classe E en 2032. Cela représente tout de même 50,5 % des logements actuels. Au sein de ce département, on peut noter de grandes disparités communales. Par exemple, la commune d'Henrichemont compte un nombre importants de passoires énergétiques avec près de 47,0 % de ces logements. A contrario, on peut compter sur d'autres communes du département comme celle de Vasselay pour équilibrer ce ratio. Cette dernière affiche un bilan plus positif de l'état de son parc immobilier avec seulement 2,1 % de passoires énergétiques.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans le Cher

Le marché immobilier du Cher s'est caractérisé par un total de 5 638 ventes en 2021. Les logements individuels portent le marché : 55 % des ventes concernent des maisons. Les prix de l'immobilier sont globalement en hausse en France. Ce sont notamment les maisons qui, dans le Cher, ont connu une forte augmentation : + 0,6 % en sept ans !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En 2021, les prix de vente au m² étaient :

Maisons

1 164 €/m²
Soit +3,1 % entre 2019 et 2021

Appartements

1 203 €/m²
Soit +3,2 % entre 2019 et 2021

Terrains

22 €/m²
Soit +0,3 % entre 2019 et 2021

04

Nombre d'habitants dans le Cher

Dans le Cher, la densité de population est d'environ 42 habitants par km². On a en effet comptabilisé 303 408 personnes domiciliées sur ce territoire lors du dernier recensement, en 2018. Les petites communes du département (1 000 à 10 000 hab) sont nombreuses et regroupent 41 % de la population. Bourges est la seule commune de plus de 50 000 habitants du département 18. Les jeunes de moins de 30 ans sont principalement installés dans la commune de Bourges. A l'échelle de cette dernière, ils représentent d’ailleurs 35 % de la population. Les plus de 60 ans représentent presque 30 % de la population française. Ils sont cependant surreprésentés dans la ville de Saint-Amand-Montrond avec 43 % de sa population.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Les retraités comptent pour 30 % des personnes en âge de travailler. En France, ce sont d'ailleurs près de 27 % des 15-64 ans qui sont à la retraite. On retrouve ensuite les employés qui représentent 20 % des actifs. Intéressons-nous aux salaires. On estime qu'en 2019, la moyenne du salaire net mensuel toutes CSP confondues, s'est approchée des 2 060 €. En termes d'emplois, ce département se trouve dans la moyenne nationale avec un taux de chômage autour de 8 %.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

L'accroissement démographique de ce département est négatif, il a perdu des habitants ces douze dernières années : environ 13 876. Parmi les ménages du Cher, 54 % ont emménagé dans leur résidence principale il y a plus de dix ans. A noter que la part nationale est de 50 %.

Chiffres clés dans les communes
dans le Cher

Chiffres clés dans les autres départements
du Centre-Val de Loire

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Cher ?

Estimez vos travaux