Lauresses
Lot

La rénovation énergétique à Lauresses (46210) : les chiffres clés heero

Lauresses est une commune dans le département du Lot. Son code postal est le 46210 et celui de l’Insee est le 46161. Comme toutes les communes de France (à l'exception de quatre îles mono-communales), elle appartient à une intercommunalité, et en particulier à la communauté de communes Grand-Figeac (92 communes). La commune occupe un espace large de 24 km² compris entre 473 et 718 mètres d'altitude. En 2020, la réglementation thermique (RT) définissait trois grandes zones climatiques. La zone de cette commune est la H2, elle correspond à un climat avec assez peu d'amplitude thermique et des besoins énergétiques équilibrés entre été et hiver.

Nombre de logements

Dans la commune

196

Logements économes

Dans la communauté de communes

16 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

17 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

312

01

En France, les professionnels RGE sont formés aux travaux de rénovation énergétique : isolation, chauffage, énergies renouvelables, ventilation etc. Labelisés par un organisme certificateur pour 4 ans, ils sont compétents pour prendre en main un chantier d’efficacité énergétique en maison comme en appartement. Faites appel à eux sans hésiter dans la commune de Lauresses !

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Lauresses

La commune de Lauresses présente trois sociétés spécialisées dans le bâtiment, malheureusement aucune d'elle ne semble certifiée RGE (reconnue garante de l'environnement). En revanche, la commune fait partie de la zone d'intervention de 312 sociétés qualifiées RGE. La rénovation de votre logement est à portée de main !

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Lauresses

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes Grand-Figeac

Afin de connaître les consommations énergétiques de son logement à Lauresses, il est possible de réaliser un diagnostic de performance énergétique, le DPE. Ce dernier évalue la qualité de son isolation, de son énergie de chauffage etc., afin d'attribuer au logement une classe entre A (peu énergivore) et G (très énergivore). L'ensemble des DPE d'une même commune permet d'estimer l'état de son parc immobilier et donc de ses besoins en rénovation énergétique.

Selon les chiffres dont nous disposons, sept DPE ont été réalisés dans la commune de Lauresses pour de la vente, de la location ou des biens neufs. Ce nombre équivaut à seulement 3,6 % de tous les biens disséminés sur la commune. Malheureusement, cela implique que nous disposions d'un échantillon assez peu représentatif de l'état global du parc immobilier. Un unique DPE a été réalisé au cours de l'année 2020. Le nombre de DPE est faible par rapport au nombre de logements de la commune. Les graphiques et analyses qui suivent seront ainsi effectués à l’échelle de l'EPCI suivante : la communauté de communes Grand-Figeac. 3 280, c'est le nombre de DPE enregistrés, si l'on observe les données de l'EPCI. 349 DPE ont été réalisés sur ce même territoire au cours de l'année 2020. On constate d'ailleurs que ces DPE sont généralement faits sur des maisons en vente.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

La communauté de communes Grand-Figeac est représentative de la situation du parc immobilier français avec 17 % de passoires énergétiques.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Entre les maisons et les appartements, la proportion de logements énergivores varie. C'est en effet dans les maisons que l'on retrouve le plus de logements très peu économes en énergie : 56 %. De plus, ce sont les logements construits entre 1971 et 1990, avec 60 % de biens énergivores, qui nécessitent le plus rapidement des travaux de rénovation.

Habiter un logement économe en énergie à Lauresses ? C'est possible !

Les logements à Lauresses

À Lauresses, les habitations ne sont quasiment que des maisons. On y compte d'ailleurs près de 196 logements. Les résidences principales (où l'on réside majoritairement dans l'année) y sont plus nombreuses puisqu'elles représentent 57 % des logements, les autres étant des résidences secondaires ou des logements vacants (vides). Finalement, on constate que la construction de nombreux bâtiments (24 % des résidences principales) s'est achevée entre 1971 et 1990.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la communauté de communes Grand-Figeac

En 2021, un seul bien immobilier (maison, appartement ou terrain) semble avoir été vendu à Lauresses. En regroupant les données de toute la communauté de communes, on constate la vente de 349 biens en 2021. Sans surprise, la majorité des biens vendus depuis 2014 sont des terrains (57 % exactement). L'accélération des prix de l'immobilier est bien présente à Lauresses ! Par exemple, le prix moyen des terrains est passé de 12 €/m²en 2019 à 20 €/m² en 2021. Cela représente une augmentation de 70 % en deux ans.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la communauté de communes

140 maisons considérées en 2021

1 364 €/m²

26 appartements considérés en 2021

1 533 €/m²

136 terrains considérés en 2021

20 €/m²

03

Typologie des habitants de Lauresses

En 2018, 256 personnes domiciliées à Lauresses, les Lauressasois, ont été recensées. C'est une commune de très faible densité avec environ 11 habitants au km². Les adultes entre 45 et 59 ans sont majoritaires dans la commune de Lauresses (26 %). 77 familles sont installées à Lauresses parmi ses 108 ménages. 53 % de ces familles sont notamment des couples sans enfant.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Dans la commune, les retraités et les employés consituent les deux principales CSP. Elles regroupent respectivement 57,1 % et 14,3 % des actifs du territoire.

The chart has not been created yet.

Entre 2009 et 2018, la commune de Lauresses a perdu des habitants : 28 pour être exact soit - 10 %. La commune a cependant connu une sensible baisse de population entre 2014 et 2018, estimée à - 3 %. La commune reste très jeune. On note même que la part de personnes âgées de plus de 60 ans a diminué en neuf années (- 19 %), c'est rare ! De même, une forte attractivité est constatée auprès des jeunes de moins de 30 ans dans la commune. Leur nombre a augmenté de 6 % ! 68 % des ménages sont installés depuis plus d'une décennie. Quant aux "nouveaux occupants", ils sont 7 % à avoir emménagé il y a moins de deux ans dans un nouveau logement.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
du Lot

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Lot ?

Estimez vos travaux