Gintrac
Lot

La rénovation énergétique à Gintrac (46130) : les chiffres clés heero

Gintrac se situe dans le département du Lot. La Poste lui attribue le code postal 46130 et l’Insee le code 46122. Savez-vous ce qu'est une EPCI ? Acronyme d'Etablissement Public de Coopération Intercommunale, l'EPCI désigne un regroupement de communes. Gintrac appartient à l'EPCI (regroupement de 77 communes) suivante : la communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne. De plus, la commune, à la superficie de 7 km², se situe entre 119 et 368 mètres d'altitude. Le montant des primes énergie est défini en fonction du climat du logement rénové. Ici, la zone est H2, c’est-à-dire la zone intermédiaire avec un climat doux et des besoins énergétiques moyens (comparé au climat continental, défini par des hivers froids et des étés chauds et secs).

Nombre de logements

Dans la commune

78

Logements économes

Dans la communauté de communes

12 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

20 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

193

01

En France, les professionnels RGE sont formés aux travaux de rénovation énergétique : isolation, chauffage, énergies renouvelables, ventilation etc. Labelisés par un organisme certificateur pour 4 ans, ils sont compétents pour prendre en main un chantier d’efficacité énergétique en maison comme en appartement. Faites appel à eux sans hésiter dans la commune de Gintrac !

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Gintrac

Aucune société reconnue garante de l'environnement (RGE) n'est localisée sur la commune. On compte en revanche six entreprises du bâtiment qui pourraient potentiellement être qualifiées en matière de rénovation énergétique. En revanche, la commune fait partie de la zone d'intervention de 193 sociétés qualifiées RGE. La rénovation de votre logement est à portée de main !

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Gintrac

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne

Afin de connaître les consommations énergétiques de son logement à Gintrac, il est possible de réaliser un diagnostic de performance énergétique, le DPE. Ce dernier évalue la qualité de son isolation, de son énergie de chauffage etc., afin d'attribuer au logement une classe entre A (peu énergivore) et G (très énergivore). L'ensemble des DPE d'une même commune permet d'estimer l'état de son parc immobilier et donc de ses besoins en rénovation énergétique.

Seulement 6,4 % des habitations de la commune ont été évaluées sur leur consommation d'énergie. Cela représente cinq DPE enregistrés depuis 2006. Sur l'année 2020, aucun logement n'a fait l'objet d'un DPE visant à définir sa classe énergétique (A à G).
Le faible nombre de DPE de ce territoire contraint l'analyse à être élargie géographiquement à l'échelle de l'intercommunalité suivante : la communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne. 3 213, c'est le nombre de DPE enregistrés, si l'on observe les données de l'EPCI. En 2020, 294 DPE y ont été enregistrés. Sur le lot des diagnostics de performance énergétique réalisés dans le groupement de communes, la majorité concerne des maisons, à environ 83 %.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Un logement sur cinq peut être considéré comme une passoire énergétique dans la communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne. C'est bien plus que la moyenne nationale située à un logement sur six.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Attention, 66 % des appartements sont des logements énergivores ! La répartition des logements énergivores varie en France selon le département, le type de bien mais aussi selon l'année de construction des biens. Dans l'EPCI, ce sont les logements construits entre 1919 et 1945 qui sont très consommateurs en énergie.

Habiter un logement économe en énergie à Gintrac ? C'est possible !

Les logements à Gintrac

On ne compte quasiment que des maisons à Gintrac parmi ses 78 habitations. Les logements y sont pour beaucoup des résidences principales, c’est-à-dire les lieux d'habitation de référence de leurs occupants. Elles représentent quand même 62 % des logements. On constate finalement que la plupart des logements de la commune ont été construits plutôt récemment, entre 2006 et 2014.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne

En 2021, un seul bien immobilier (maison, appartement ou terrain) semble avoir été vendu à Gintrac. Les données sur les transactions immobilières de cette commune semblent incomplètes : certaines ventes sont probablement manquantes et le nombre de total de ventes en 2021 sous-estimé. Si l'on se positionne à l'échelle de la communauté de communes, on comptabilise la vente de 372 biens en 2021. Toutes années confondues, le marché de ce territoire est porté à 58 % par les terrains. L'accélération des prix de l'immobilier est bien présente à Gintrac ! Par exemple, le prix moyen des terrains est passé de 14 €/m²en 2019 à 23 €/m² en 2021. Cela représente une augmentation de 68 % en deux ans.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la communauté de communes

149 maisons considérées en 2021

1 396 €/m²

25 appartements considérés en 2021

1 178 €/m²

150 terrains considérés en 2021

23 €/m²

03

Typologie des habitants de Gintrac

Selon les derniers chiffres, 104 Gintracois peuplent la commune de Gintrac, laquelle a une faible densité de 15 habitants au km². La population est plutôt âgée. En effet, 20 % des habitants ont 60 - 74 ans. Les familles sont présentes dans 25 des 56 foyers de la commune. 60 % de ces familles sont notamment des couples avec enfant(s).

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

À Gintrac, les retraités constituent la CSP la plus représentée avec 27,0 % des personnes en âge de travailler. Les ouvriers arrivent en deuxième position avec une part de 22,5 %.

The chart has not been created yet.

La population a diminué à Gintrac depuis 2009 : on comptait déjà sept personnes de moins en 2018. La commune a cependant connu une sensible baisse de population entre 2014 et 2018, estimée à - 5 %. Nous notons que l'effectif des 30-59 ans a diminué de 25 % sur la période totale (2009-2018). Les personnes âgées (plus de 60 ans) sont de plus en plus nombreuses à Gintrac : leur effectif a augmenté de 39 % sur la même période. Il est intéressant de savoir que 40 % des ménages de Gintrac sont installés depuis plus de dix ans et 16 % d'entre eux ont emménagé il y a moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
du Lot

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Lot ?

Estimez vos travaux