Lieutadès
Cantal

La rénovation énergétique à Lieutadès (15110) : les chiffres clés heero

Lieutadès est localisée dans le Cantal. La Poste lui attribue le code 15110 et l’Insee le code 15106. Comme toutes les communes de France (à l'exception de quatre îles mono-communales), elle appartient à une intercommunalité, et en particulier à la communauté de communes Saint-Flour Communauté (53 communes). La commune, localisée entre 621 et 1 136 mètres d'altitude, se situe en zone montagneuse et s'étend sur 41 km². Les différents départements de France sont répartis selon trois grandes zones climatiques déterminant en partie le montant des primes disponibles. Ici, la zone d'intérêt est la zone H1, correspondant au climat le moins doux. C'est celle qui donne accès aux montants de primes les plus élevés.

Nombre de logements

Dans la commune

208

Logements économes

Dans la communauté de communes

10 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

34 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

145

01

En France, les professionnels RGE sont formés aux travaux de rénovation énergétique : isolation, chauffage, énergies renouvelables, ventilation etc. Labelisés par un organisme certificateur pour 4 ans, ils sont compétents pour prendre en main un chantier d’efficacité énergétique en maison comme en appartement. Faites appel à eux sans hésiter dans la commune de Lieutadès !

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Lieutadès

La commune de Lieutadès compte un sociétés reconnues garantes de l'environnement (RGE). On estime également que le nombre de sociétés RGE pouvant se déplacer sur la commune s'élève à 145. La seule entreprise RGE ici présente est polyvalente et pourra ainsi réaliser des travaux dans différents domaines de la rénovation énergétique des bâtiments.

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Lieutadès

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes Saint-Flour Communauté

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) a pour objectif de définir le caractère énergivore ou économe d'un bien immobilier, qu'il soit individuel ou collectif. Il classe pour cela chaque bien audité sur une échelle de A à G, A pour très économe, G pour très énergivore. Pour les particuliers, la lecture du DPE donne de précieuses informations sur le coût d'usage du bâtiment et les travaux de rénovation nécessaires. Pour les collectivités, l'étude des DPE permet d'obtenir une vue d'ensemble sur l'efficacité énergétique du parc immobilier.

Seulement 2,9 % des habitations de la commune ont été évaluées sur leur consommation d'énergie. Cela représente six DPE enregistrés depuis 2006. Sur l'année 2020, aucun logement n'a fait l'objet d'un DPE visant à définir sa classe énergétique (A à G).
Le faible nombre de DPE de ce territoire contraint l'analyse à être élargie géographiquement à l'échelle de l'intercommunalité suivante : la communauté de communes Saint-Flour Communauté. A cette échelle, on estime que déjà 1 298 DPE ont été réalisés entre 2006 et juillet 2021. De plus, 86 DPE ont été recensés en 2020. 64 % des DPE concernent des biens en vente et plus de la moitié (68 %) sont réalisés pour des maisons.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En France métropolitaine, un logement sur six peut être considéré comme une passoire énergétique. dans la communauté de communes Saint-Flour Communauté, c'est un logement sur trois !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

C'est dans les maisons que l'on retrouve la plus forte prépondérance de logements énergivores. La répartition des logements énergivores varie en France selon le département, le type de bien mais aussi selon l'année de construction des biens. Dans l'EPCI, ce sont les logements construits entre 1971 et 1990 qui sont très consommateurs en énergie.

Habiter un logement économe en énergie à Lieutadès ? C'est possible !

Les logements à Lieutadès

Les 208 logements de Lieutadès sont quasiment tous des maisons. Seulement 37 % des logements sont considérés comme des résidences principales. Les résidences secondaires, qui représentent 50 % des logements, sont utilisées pour les week-ends, les loisirs ou les vacances. Enfin, le parc immobilier y est plutôt ancien ! Effectivement, 66 % des logements occupés de manière principale étaient déjà achevés en 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier à Lieutadès

En 2021, on référence au moins quatorze biens immobiliers vendus à Lieutadès, c’est-à-dire maison, appartement ou terrain non construit. Son marché immobilier est porté par les terrains, qui représentent 62 % des biens vendus depuis 2014. En 2021, le prix moyen des terrains vendus était de seulement 5 €/m². Cela s'explique notamment par la vente de terrains agricoles et de prairies, dont les prix peuvent être parfois très faibles.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la commune

4 maisons considérées en 2021

915 €/m²

1 appartement considéré en 2021

696 €/m²

7 terrains considérés en 2021

5 €/m²

03

Typologie des habitants de Lieutadès

Le recensement de 2018 a enregistré exactement 159 Capujadous ! La densité de population est faible à Lieutadès : 4 habitants/km². Les habitants de Lieutadès ont, pour 42 % d'entre eux, 60 - 74 ans. 56 familles sont installées à Lieutadès parmi ses 76 ménages. Ce sont les couples sans enfant qui sont les plus nombreux : 55 % des ménages de type famille.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le top 2 des catégories socio-professionnelles les plus représentées sont les retraités et les agriculteurs exploitants, avec respectivement 49,7 % et 35,7 % des personnes actives.

The chart has not been created yet.

Entre 2009 et 2018, la commune de Lieutadès a subi une perte démographique de - 24 %. La croissance démographique de la commune n'est pas constante. On a en effet observé une légère diminution de sa population sur la période 2014-2018 : - 5 % exactement. De même que dans de nombreuses petites villes au dynamisme réduit, la part de personnes actives entre 30 et 59 ans a diminué sur la période 2009-2018. 68 % des ménages sont installés depuis plus d'une décennie. Quant aux "nouveaux occupants", ils sont 5 % à avoir emménagé il y a moins de deux ans dans un nouveau logement.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
du Cantal

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Cantal ?

Estimez vos travaux