Le Monteil
Cantal

Rénovation énergétique et DPE au Monteil (15240)

Faisant partie de l'intercommunalité de la communauté de communes Sumène - Artense, Le Monteil possède le code postal 15240. Elle fait partie des communes françaises situées en zone de haute montagne (moins d'une commune sur dix dans ce cas de figure). L'état de son bâti en termes de chauffage et d'isolation est donc un défi important pour faciliter sa transition énergétique. Le Monteil, dont les habitants sont les Montellois, est gérée par Mr Hojak. Depuis 2006, on recense quatre DPE au Monteil. Cela offre un petit aperçu de la consommation énergétique et de l'empreinte environnementale des habitations locales. L'absence d'entreprises RGE dans cette bourgade rend la réhabilitation énergétique des logements compliquée (notamment en termes d'isolation et chauffage).

Nombre de logements

Dans la commune

273

Logements économes

Dans la communauté de communes

14 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

30 %

Tension artisanale

Mesure de l’accessibilité aux RGE

Seulement 136 sociétés sur le secteur

01

En France pour bénéficier des subventions à la rénovation énergétique, le recours à un artisan ou à une société RGE est obligatoire. Ces professionnels sont formés aux enjeux des rénovations énergétiques et sur les derniers équipements performants (pompes à chaleur, panneaux solaires hybrides, appareils à biomasse individuelle etc.).

Les entreprises certifiées RGE intervenant au Monteil

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Au Monteil, on compte pour l'instant une unique entreprise certifiée RGE (reconnue garante de l'environnement). Nous estimons que le nombre d'entreprises RGE pouvant venir jusqu'au Monteil pour y réaliser des travaux s'élève à 136. La seule entreprise RGE ici présente est polyvalente et pourra ainsi réaliser des travaux dans différents domaines de la rénovation énergétique des bâtiments.

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation au Monteil ?

Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ?

Découvrez nos guides conseils

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes Sumène - Artense

Comprendre l'efficacité énergétique d'un bâtiment et ses coûts d'usage est relativement aisé en France depuis la mise en place du DPE (diagnostic de performance énergétique) en 2006. Obligatoire en cas de vente, le DPE détermine le caractère économe, moyen ou énergivore d'un logement. Depuis 2021, ce document contient également des scénarios de rénovation énergétique précis à suivre de façon facultative pour améliorer cette notation.

Seulement 1,5 % des habitations de la commune ont été évaluées sur leur consommation d'énergie. Cela représente quatre DPE enregistrés depuis 2006. Un unique DPE a été réalisé au cours de l'année 2020.
Il est regrettable que la commune ne dispose pour l'instant pas d'assez de DPE pour pouvoir en tirer des conclusions. Pour pallier cela, les graphiques et analyses suivantes concerneront donc la communauté de communes Sumène - Artense et non pas la commune seule. A cette échelle, on estime que déjà 393 DPE ont été réalisés entre 2006 et juillet 2021. 31 DPE ont été réalisés sur ce même territoire au cours de l'année 2020. 55 % des DPE concernent des biens en vente et plus de la moitié (80 %) sont réalisés pour des maisons.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Un logement sur trois peut être considéré comme une passoire énergétique dans la communauté de communes Sumène - Artense. C'est bien plus que la moyenne nationale située à un logement sur six.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Entre les maisons et les appartements, la proportion de logements énergivores varie. C'est en effet dans les maisons que l'on retrouve le plus de logements très peu économes en énergie : 77 %. De plus, ce sont les logements construits entre 1946 et 1970, avec 75 % de biens énergivores, qui nécessitent le plus rapidement des travaux de rénovation.

Habiter un logement économe en énergie au Monteil ? C'est possible !

Les logements au Monteil

Les 273 logements du Monteil sont quasiment tous des maisons. Les logements y sont pour beaucoup des résidences principales, c’est-à-dire les lieux d'habitation de référence de leurs occupants. Elles représentent quand même 52 % des logements. Ces résidences principales sont globalement anciennes car construites pour 58 % d'entre elles avant 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier au Monteil

Au Monteil, on a recensé la vente de huit biens immobiliers au cours de l'année 2021. Son marché immobilier est porté par les terrains, qui représentent 85 % des biens vendus depuis 2014. En 2021, le prix moyen des terrains vendus était de seulement 1 €/m². Cela s'explique notamment par la vente de terrains agricoles et de prairies, dont les prix peuvent être parfois très faibles.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la commune

2 maisons considérées en 2021

232 €/m²

Aucune estimation pour un appartement en 2021

5 terrains considérés en 2021

1 €/m²

03

Typologie des habitants du Monteil

Le recensement de 2018 a enregistré exactement 285 Montellois ! La densité de population est faible au Monteil : 12 habitants/km². Les habitants du Monteil ont, pour 25 % d'entre eux, 60 - 74 ans. 80 ménages familiaux sont présents au Monteil au sein des 140 foyers. Ces ménages familiaux sont, pour 50 % d'entre eux, des couples sans enfant.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Regardons du côté de l'activité économique de la commune. On estime que les CSP des personnes en âge de travailler sont pour 17,0 % des employés et pour 36,2 % des retraités.

The chart has not been created yet.

Entre 2009 et 2018, 26 individus supplémentaires ont été recensés au Monteil. Cela fait une augmentation de 10 % de la population. Entre 2014 et 2018, l'évolution démographique était de + 8 %. Ici, le nombre de 30-59 ans est en baisse par rapport aux autres tranches d'âge. En neuf ans, leur part a diminué de 3 %. Comme dans beaucoup de territoires français, la part des plus de 60 ans est en augmentation. Ici, cette catégorie a crû de 22 % sur la période concernée. 64 % des ménages sont installés depuis plus d'une décennie. Quant aux "nouveaux occupants", ils sont 9 % à avoir emménagé il y a moins de deux ans dans un nouveau logement.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
du Cantal

Travaux de la rénovation
au Monteil

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Cantal ?

Estimez vos travaux