Le Fau
Cantal

La rénovation énergétique au Fau (15140) : les chiffres clés heero

Possédant le code postal 15140, Le Fau est une commune dans le Cantal. Le code Insee qui lui est attribué est le 15067. Savez-vous ce qu'est une EPCI ? Acronyme d'Etablissement Public de Coopération Intercommunale, l'EPCI désigne un regroupement de communes. Le Fau appartient à l'EPCI (regroupement de 27 communes) suivante : la communauté de communes du Pays de Salers. La commune, localisée entre 793 et 1 650 mètres d'altitude, se situe en zone montagneuse et s'étend sur 19 km². En termes de réglementation thermique, la zone de cette agglomération est nommée H1. Elle correspond aux départements de France où les besoins en énergie sont les plus élevés, notamment à cause des besoins en chauffage l'hiver.

Nombre de logements

Dans la commune

86

Logements économes

Dans la communauté de communes

14 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

31 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

233

01

En France pour bénéficier des subventions à la rénovation énergétique, le recours à un artisan ou à une société RGE est obligatoire. Ces professionnels sont formés aux enjeux des rénovations énergétiques et sur les derniers équipements performants (pompes à chaleur, panneaux solaires hybrides, appareils à biomasse individuelle etc.).

Les entreprises certifiées RGE intervenant au Fau

RGE (reconnue garante de l'environnement) ou non, aucune entreprise spécialisée dans le bâtiment n'est domiciliée dans cette commune. Le gouvernement français a pour objectif de faire passer l'ensemble du parc résidentiel à un niveau économe en énergie (étiquette A et B) d'ici à 2050. 233 entreprises RGE peuvent venir réaliser des travaux de rénovation énergétique au Fau pour y relever le défi.

Votre logement peut rejoindre les logements économes du Fau

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes du Pays de Salers

Comprendre l'efficacité énergétique d'un bâtiment et ses coûts d'usage est relativement aisé en France depuis la mise en place du DPE (diagnostic de performance énergétique) en 2006. Obligatoire en cas de vente, le DPE détermine le caractère économe, moyen ou énergivore d'un logement. Depuis 2021, ce document contient également des scénarios de rénovation énergétique précis à suivre de façon facultative pour améliorer cette notation.

Aucun diagnostic de performance énergétique ne semble disponible au Fau.
Nous ne disposons pas de données relatives à l'état du parc immobilier de la commune. C'est pourquoi nous avons choisi de nous intéresser aux statistiques concernant l'intercommunalité (communauté de communes du Pays de Salers). A l'échelle de l'intercommunalité, 353 DPE ont d'ores et déjà été effectués. En 2020, 42 DPE y ont été enregistrés. On constate d'ailleurs que ces DPE sont généralement faits sur des maisons en vente.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En France métropolitaine, un logement sur six peut être considéré comme une passoire énergétique. dans la communauté de communes du Pays de Salers, c'est un logement sur trois !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Les maisons y sont les plus en retard en termes de rénovation énergétique. En effet, 67 % de ces logements sont considérés comme énergivores. La répartition des logements énergivores varie en France selon le département, le type de bien mais aussi selon l'année de construction des biens. Dans l'EPCI, ce sont les logements construits entre 1971 et 1990 qui sont très consommateurs en énergie.

Habiter un logement économe en énergie au Fau ? C'est possible !

Les logements au Fau

Les 86 logements du Fau sont quasiment tous des maisons. Seulement 20 % des logements sont considérés comme des résidences principales. Les résidences secondaires, qui représentent 77 % des logements, sont utilisées pour les week-ends, les loisirs ou les vacances. Enfin, le parc immobilier y est plutôt ancien ! Effectivement, 65 % des logements occupés de manière principale étaient déjà achevés en 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la communauté de communes du Pays de Salers

En 2021, un seul bien immobilier (maison, appartement ou terrain) semble avoir été vendu au Fau. Les données sur les transactions immobilières de cette commune semblent incomplètes : certaines ventes sont probablement manquantes et le nombre de total de ventes en 2021 sous-estimé. Si l'on regarde plutôt sur l'EPCI entière, on dénombre 275 transactions sur 2021. Les terrains se vendent majoritairement sur ce territoire (56 % des ventes depuis 2014). Ici, le marché immobilier est tendu et notamment pour les maisons. Leur valeur a augmenté de 7 % entre 2019 et 2021 !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la communauté de communes

138 maisons considérées en 2021

916 €/m²

9 appartements considérés en 2021

1 109 €/m²

98 terrains considérés en 2021

10 €/m²

03

Typologie des habitants du Fau

Exactement 28 résidents ont été recensés au Fau en 2018, portant sa densité à 1 habitants/km². La population est plutôt âgée. En effet, 43 % des habitants ont 75 - 89 ans. Sur la commune du Fau, 10 ménages sont composés d'une famille. Parmi ces familles, on retrouve principalement des couples sans enfant.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Une seule catégorie socio-professionnelle est représentée au Fau, à savoir les retraités.

The chart has not been created yet.

La population a connu une croissance de 8 % entre 2009 et 2018, soit deux personnes supplémentaires. La commune a cependant connu une sensible baisse de population entre 2014 et 2018, estimée à - 3 %. La commune reste très jeune. On note même que la part de personnes âgées de plus de 60 ans a diminué en neuf années (- 5 %), c'est rare ! La localité attire principalement la partie la plus active de la population. Ce sont ainsi les 30-59 ans qui augmentent le plus sur ce territoire (+ 60 % depuis 2009). Concernant la fréquence de déménagement des habitants, on note que tout de même 61 % des ménages sont installés depuis plus de dix ans. Inversement, 4 % sont dans leur logement actuel depuis moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
du Cantal

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Cantal ?

Estimez vos travaux