Lapeyrugue
Cantal

La rénovation énergétique à Lapeyrugue (15120) : les chiffres clés heero

Située dans le département du Cantal, la commune de Lapeyrugue (15120) porte le code Insee suivant : 15093. Cette commune compte parmi les 50 entités de la communauté de communes de la Châtaigneraie Cantalienne. La commune s'étend d'ailleurs sur 9 km² à une altitude moyenne de 504 mètres. Les différents départements de France sont répartis selon trois grandes zones climatiques déterminant en partie le montant des primes disponibles. Ici, la zone d'intérêt est la zone H1, correspondant au climat le moins doux. C'est celle qui donne accès aux montants de primes les plus élevés.

Nombre de logements

Dans la commune

88

Logements économes

Dans la communauté de communes

18 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

27 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

266

01

Les professionnels RGE sont des sociétés et artisans du bâtiment, volontairement formés aux chantiers d’efficacité énergétique. Dans la commune de Lapeyrugue, comme ailleurs en France, le recours à un professionnel RGE est obligatoire pour bénéficier des aides de l’Etat telles que la prime CEE ou MaPrimeRénov’.

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Lapeyrugue

Actuellement, aucune des quatre entreprises du bâtiment installées à Lapeyrugue n'est reconnue garante de l'environnement (RGE). Vous souhaitez tout de même réaliser des travaux de rénovation énergétique ici ? 266 professionnels RGE, domiciliés aux alentours, peuvent venir à Lapeyrugue pour vous aider à faire des économies d'énergie.

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Lapeyrugue

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes de la Châtaigneraie Cantalienne

Afin de connaître les consommations énergétiques de son logement à Lapeyrugue, il est possible de réaliser un diagnostic de performance énergétique, le DPE. Ce dernier évalue la qualité de son isolation, de son énergie de chauffage etc., afin d'attribuer au logement une classe entre A (peu énergivore) et G (très énergivore). L'ensemble des DPE d'une même commune permet d'estimer l'état de son parc immobilier et donc de ses besoins en rénovation énergétique.

La commune de Lapeyrugue a enregistré trois DPE jusqu'au 1
er juillet 2021. Cependant, ce nombre reste assez réduit compte tenu de la taille de la ville. En effet, seulement 3,4 % des logements ont été diagnostiqués. Il est alors possible que les chiffres qui suivent ne soient pas représentatifs de tous les logements de Lapeyrugue. La commune n'a pas enregistré de DPE en 2020. Le faible nombre de DPE de ce territoire contraint l'analyse à être élargie géographiquement à l'échelle de l'intercommunalité suivante : la communauté de communes de la Châtaigneraie Cantalienne. Cette communauté de communes a, depuis 2006, enregistré 1 244 DPE. En 2020, 161 DPE y ont été enregistrés. 65 % des DPE concernent des biens en vente et plus de la moitié (90 %) sont réalisés pour des maisons.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Actuellement, 27 % des logements de la communauté de communes de la Châtaigneraie Cantalienne sont considérés comme des passoires énergétiques !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Entre les maisons et les appartements, la proportion de logements énergivores varie. C'est en effet dans les maisons que l'on retrouve le plus de logements très peu économes en énergie : 66 %. De plus, ce sont les logements construits entre 1971 et 1990, avec 75 % de biens énergivores, qui nécessitent le plus rapidement des travaux de rénovation.

Habiter un logement économe en énergie à Lapeyrugue ? C'est possible !

Les logements à Lapeyrugue

Les logements de Lapeyrugue sont principalement des maisons. Cela représente en effet 94 % des 88 logements de la commune. Ici, les propriétaires sont occupants des résidences principales dans 85 % des cas. Les résidences principales représentent, quant à elles, 55 % des logements. De plus, 44 % des ménages vivent dans des habitations anciennes, construites avant 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la communauté de communes de la Châtaigneraie Cantalienne

En 2021, trois biens immobiliers ont été vendus sur la commune de Lapeyrugue. Au niveau de la communauté de communes, ce sont 463 ventes immobilières qui ont été enregistrées en 2021. Les terrains se vendent majoritairement sur ce territoire (63 % des ventes depuis 2014). L'accélération des prix de l'immobilier est bien présente à Lapeyrugue ! Par exemple, le prix moyen des terrains est passé de 8 €/m²en 2019 à 19 €/m² en 2021. Cela représente une augmentation de 149 % en deux ans.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la communauté de communes

156 maisons considérées en 2021

1 262 €/m²

21 appartements considérés en 2021

1 020 €/m²

221 terrains considérés en 2021

19 €/m²

03

Typologie des habitants de Lapeyrugue

Le recensement de 2018 a enregistré exactement 100 Peyruguiens ! La densité de population est faible à Lapeyrugue : 12 habitants/km². La population est plutôt âgée. En effet, 33 % des habitants ont 60 - 74 ans. Les familles sont présentes dans 25 des 50 foyers de la commune. Ces ménages familiaux sont, pour 60 % d'entre eux, des couples sans enfant.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le top 2 des catégories socio-professionnelles les plus représentées sont les retraités et les agriculteurs exploitants, avec respectivement 52,9 % et 17,6 % des personnes actives.

The chart has not been created yet.

La population a diminué à Lapeyrugue depuis 2009 : on comptait déjà trois personnes de moins en 2018. La croissance démographique de la commune n'est pas constante. On a en effet observé une légère diminution de sa population sur la période 2014-2018 : - 10 % exactement. Ici, le nombre de 30-59 ans est en baisse par rapport aux autres tranches d'âge. En neuf ans, leur part a diminué de 21 %. Comme dans beaucoup de territoires français, la part des plus de 60 ans est en augmentation. Ici, cette catégorie a crû de 14 % sur la période concernée. Concernant la fréquence de déménagement des habitants, on note que tout de même 60 % des ménages sont installés depuis plus de dix ans. Inversement, 9 % sont dans leur logement actuel depuis moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
du Cantal

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Cantal ?

Estimez vos travaux