Sainte-Croix-Vallée-Française
Lozère

La rénovation énergétique à Sainte-Croix-Vallée-Française (48110) : les chiffres clés heero

La commune de Sainte-Croix-Vallée-Française, du code postal 48110 et code Insee 48144, est localisée dans le département de la Lozère. La commune appartient au regroupement de 19 communes suivant : la communauté de communes des Cévennes au Mont Lozère. Géographiquement, on constate une altitude moyenne de 622 mètres ainsi qu'une superficie de 19 km². Le montant des primes énergie est défini en fonction du climat du logement rénové. Ici, la zone est H2, c’est-à-dire la zone intermédiaire avec un climat doux et des besoins énergétiques moyens (comparé au climat continental, défini par des hivers froids et des étés chauds et secs).

Nombre de logements

Dans la commune

297

Logements économes

Dans la communauté de communes

4 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

34 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

226

01

En France pour bénéficier des subventions à la rénovation énergétique, le recours à un artisan ou à une société RGE est obligatoire. Ces professionnels sont formés aux enjeux des rénovations énergétiques et sur les derniers équipements performants (pompes à chaleur, panneaux solaires hybrides, appareils à biomasse individuelle etc.).

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Sainte-Croix-Vallée-Française

Une seule société RGE (reconnue garante de l'environnement) est implantée à Sainte-Croix-Vallée-Française. Nous estimons que le nombre d'entreprises RGE pouvant venir jusqu'à Sainte-Croix-Vallée-Française pour y réaliser des travaux s'élève à 226. Dans cette commune, seules des entreprises spécialisées dans un nombre restreint de métiers sont disponibles.

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Sainte-Croix-Vallée-Française

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes des Cévennes au Mont Lozère

La commune de Sainte-Croix-Vallée-Française a enregistré 18 diagnostics de performance énergétique ou DPE jusqu'au 1er juillet 2021. Cependant, ce nombre reste assez réduit compte tenu de la taille de la ville. En effet, seulement 6,1 % des logements ont été diagnostiqués. Il est alors possible que les chiffres qui suivent ne soient pas représentatifs de tous les logements de Sainte-Croix-Vallée-Française. En 2020, deux DPE ont été réalisés sur ce territoire. Il est regrettable que la commune ne dispose pour l'instant pas d'assez de DPE pour pouvoir en tirer des conclusions. Pour pallier cela, les graphiques et analyses suivantes concerneront donc la communauté de communes des Cévennes au Mont Lozère et non pas la commune seule. 300, c'est le nombre de DPE enregistrés, si l'on observe les données de l'EPCI. 46 DPE ont été réalisés sur ce même territoire au cours de l'année 2020. 85 % des DPE concernent des biens en vente et plus de la moitié (88 %) sont réalisés pour des maisons.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Actuellement, 34 % des logements de la communauté de communes des Cévennes au Mont Lozère sont considérés comme des passoires énergétiques !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Entre les maisons et les appartements, la proportion de logements énergivores varie. C'est en effet dans les appartements que l'on retrouve le plus de logements très peu économes en énergie : 77 %. De plus, ce sont les logements construits entre 1971 et 1990, avec 78 % de biens énergivores, qui nécessitent le plus rapidement des travaux de rénovation.

Habiter un logement économe en énergie à Sainte-Croix-Vallée-Française ? C'est possible !

Les logements à Sainte-Croix-Vallée-Française

Comment se caractérise le parc immobilier de Sainte-Croix-Vallée-Française ? Les maisons s'y trouvent en majorité : près de 87 % parmi les 297 logements de la commune. On y compte une proportion élevée de résidences secondaires. Il y a, en effet, seulement 48 % de résidences dites . Le niveau d'ancienneté du parc immobilier municipal est assez élevé : la période de construction majoritaire y est antérieure à 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la communauté de communes des Cévennes au Mont Lozère

En 2021, on référence au moins quatre biens immobiliers vendus à Sainte-Croix-Vallée-Française, c’est-à-dire maison, appartement ou terrain non construit. Cette commune semble présenter un déficit sur les ventes immobilières. En effet, le nombre de ventes en 2021 semble insuffisant au regard de son marché immobilier. Ces données seront prochainement corrigées. En regroupant les données de toute la communauté de communes, on constate la vente de 125 biens en 2021. Sans surprise, la majorité des biens vendus depuis 2014 sont des terrains (59 % exactement).

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la communauté de communes

52 maisons considérées en 2021

1 893 €/m²

10 appartements considérés en 2021

1 392 €/m²

32 terrains considérés en 2021

17 €/m²

03

Typologie des habitants de Sainte-Croix-Vallée-Française

En 2018, 272 personnes domiciliées à Sainte-Croix-Vallée-Française, les Saint-Crussais, ont été recensées. C'est une commune de très faible densité avec environ 15 habitants au km². Qu'en est-il de l'âge de ses habitants ? Ils ne sont pour beaucoup d'entre eux, plus tout jeunes. En effet, 29 % ont 60 - 74 ans. On comptabilise 137 foyers dans cette commune, dont 78 familles. Parmi les ménages comportant une famille, 58 % sont des couples sans enfant.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Dans la commune, les retraités et les employés consituent les deux principales CSP. Elles regroupent respectivement 18,6 % et 18,2 % des actifs du territoire.

The chart has not been created yet.

Entre 2009 et 2018, la population de Sainte-Croix-Vallée-Française a diminué de 39 personnes (- 13 %). La croissance démographique de la commune n'est pas constante. On a en effet observé une légère diminution de sa population sur la période 2014-2018 : - 13 % exactement. De même que dans de nombreuses petites villes au dynamisme réduit, la part de personnes actives entre 30 et 59 ans a diminué sur la période 2009-2018. Ce sont les plus de 60 ans qui ont vu leur nombre augmenter le plus fortement : on constate + 30 %. Concernant la fréquence de déménagement des habitants, on note que tout de même 44 % des ménages sont installés depuis plus de dix ans. Inversement, 12 % sont dans leur logement actuel depuis moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
de la Lozère

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Lozère ?

Estimez vos travaux