La commune de Lachamp-Ribennes, du code Insee 48126, a connu un changement administratif depuis 2006. Le 1er Jan 2019, les communes de Ribennes (48126) et de Lachamp (48078) ont fusionné pour devenir Lachamp-Ribennes (48126).

Lachamp-Ribennes
Lozère

La rénovation énergétique à Lachamp-Ribennes (48100, 48700) : les chiffres clés heero

Lachamp-Ribennes (Lozère) compte à ce jour plusieurs codes postaux : 48100, 48700. Le code Insee qui lui est attribué est le 48126. Savez-vous ce qu'est une EPCI ? Acronyme d'Etablissement Public de Coopération Intercommunale, l'EPCI désigne un regroupement de communes. Lachamp-Ribennes appartient à l'EPCI (regroupement de quinze communes) suivante : la communauté de communes Randon - Margeride. Elle se situe dans un environnement de montagne, culminant à près de 1 203 mètres d'altitude. Sa superficie est de plus de 51 km². Le montant des primes énergie est défini en fonction du climat du logement rénové. Ici, la zone est H2, c’est-à-dire la zone intermédiaire avec un climat doux et des besoins énergétiques moyens (comparé au climat continental, défini par des hivers froids et des étés chauds et secs).

Nombre de logements

Dans la commune

344

Logements économes

Dans la communauté de communes

11 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

27 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

128

01

En France pour bénéficier des subventions à la rénovation énergétique, le recours à un artisan ou à une société RGE est obligatoire. Ces professionnels sont formés aux enjeux des rénovations énergétiques et sur les derniers équipements performants (pompes à chaleur, panneaux solaires hybrides, appareils à biomasse individuelle etc.).

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Lachamp-Ribennes

Actuellement, aucune des 19 entreprises du bâtiment installées à Lachamp-Ribennes n'est reconnue garante de l'environnement (RGE). Le gouvernement français a pour objectif de faire passer l'ensemble du parc résidentiel à un niveau économe en énergie (étiquette A et B) d'ici à 2050. 128 entreprises RGE peuvent venir réaliser des travaux de rénovation énergétique à Lachamp-Ribennes pour y relever le défi.

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation ?

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes Randon - Margeride

Le DPE (diagnostic de performance énergétique) catégorise un logement selon sa performance énergétique. Celui-ci peut être économe (classe A, B), moyen (C, D), énergivore (E, F, G) ou même qualifié de passoire énergétique (F et G). Se référer au DPE est essentiel pour connaître l'état d'un logement et pour définir les travaux de rénovation énergétique à mener en priorité, pour bénéficier d'un meilleur confort thermique.

Seulement 2,9 % des habitations de la commune ont été évaluées sur leur consommation d'énergie. Cela représente dix DPE enregistrés depuis 2006. Au cours de l'année 2020, quatre habitations ont été auditées via la réalisation d'un diagnostic de performance énergétique.
Il est regrettable que la commune ne dispose pour l'instant pas d'assez de DPE pour pouvoir en tirer des conclusions. Pour pallier cela, les graphiques et analyses suivantes concerneront donc la communauté de communes Randon - Margeride et non pas la commune seule. Cette communauté de communes a, depuis 2006, enregistré 173 DPE. 32 DPE ont été réalisés sur ce même territoire au cours de l'année 2020. Sur le lot des diagnostics de performance énergétique réalisés dans le groupement de communes, la majorité concerne des maisons, à environ 89 %.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

La communauté de communes Randon - Margeride présente 27 % de passoires énergétiques au sein de son parc immobilier (c'est plus que la moyenne nationale).

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Les appartements y sont les plus en retard en termes de rénovation énergétique. En effet, 84 % de ces logements sont considérés comme énergivores. C'est également pour les logements construits entre 1971 et 1990 que l'on retrouve le plus de bâtiments énergivores : environ 73 %.

Habiter un logement économe en énergie à Lachamp-Ribennes ? C'est possible !

Les logements à Lachamp-Ribennes

On ne compte quasiment que des maisons à Lachamp-Ribennes parmi ses 344 habitations. On y compte une proportion élevée de résidences secondaires. Il y a, en effet, seulement 43 % de résidences dites principales. Cette commune est assez ancienne. En effet, 32 % des résidences principales ont été construites avant 1919.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier à Lachamp-Ribennes

Le marché immobilier de Lachamp-Ribennes se caractérise par la vente de douze biens (maison, appartement ou terrain) en 2021. 82 % des biens vendus sur l'ensemble de la période sont des terrains. En 2021, le prix moyen des terrains vendus était de seulement 1 €/m². Cela s'explique notamment par la vente de terrains agricoles et de prairies, dont les prix peuvent être parfois très faibles.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la commune

3 maisons considérées en 2021

695 €/m²

Aucune estimation pour un appartement en 2021

7 terrains considérés en 2021

1 €/m²

03

Typologie des habitants de Lachamp-Ribennes

Le recensement de 2018 a enregistré exactement 352 Ribennois ! La densité de population est faible à Lachamp-Ribennes : 7 habitants/km². La population est relativement dynamique avec une majorité de 30 - 44 ans. À Lachamp-Ribennes, ce sont 147 ménages, dont 106 familles, qui ont été recensés. Parmi ces ménages familiaux, les couples avec enfant(s) sont fréquents (53 %).

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Dans la commune, les retraités et les professions intermédiaires consituent les deux principales CSP. Elles regroupent respectivement 37,0 % et 22,0 % des actifs du territoire.

The chart has not been created yet.

Entre 2009 et 2018, la population de la commune a drastiquement augmenté ( + 113 % !). Cela fait sens suite à sa fusion avec d'autres communes. Entre 2014 et 2018, l'évolution démographique était de + 116 %. De même, une forte attractivité est constatée auprès des jeunes de moins de 30 ans dans la commune. Leur nombre a augmenté de 183 % ! 60 % des ménages sont installés depuis plus d'une décennie. Quant aux "nouveaux occupants", ils sont 9 % à avoir emménagé il y a moins de deux ans dans un nouveau logement.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
de la Lozère

Travaux de la rénovation
à Lachamp-Ribennes

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Lozère ?

Estimez vos travaux