Saint-Laurent-de-Muret
Lozère

La rénovation énergétique à Saint-Laurent-de-Muret (48100) : les chiffres clés heero

C'est en Lozère qu'est localisée la commune de Saint-Laurent-de-Muret. Les codes 48100 et 48165 lui sont respectivement attribués par La Poste et l'Insee. Elle appartient à la communauté de communes du Gévaudan, regroupement de douze communes. Située dans une région montagneuse, elle s'étend sur une superficie de 46 km² à une altitude moyenne de 1 178 mètres. Cette commune est située en zone H2, correspondant au climat océanique.

Nombre de logements

Dans la commune

170

Logements économes

Dans la communauté de communes

14 %

Passoires énergétiques

Dans la communauté de communes

20 %

Nombre de sociétés RGE

Intervenant sur la commune

152

01

Les professionnels RGE sont des sociétés et artisans du bâtiment, volontairement formés aux chantiers d’efficacité énergétique. Dans la commune de Saint-Laurent-de-Muret, comme ailleurs en France, le recours à un professionnel RGE est obligatoire pour bénéficier des aides de l’Etat telles que la prime CEE ou MaPrimeRénov’.

Les entreprises certifiées RGE intervenant à Saint-Laurent-de-Muret

La commune de Saint-Laurent-de-Muret présente trois sociétés spécialisées dans le bâtiment, malheureusement aucune d'elle ne semble certifiée RGE (reconnue garante de l'environnement). Pas d'inquiétude, les aides financières à la rénovation énergétique y sont accessibles ! Nous estimons un nombre de 152 sociétés RGE susceptibles de se déplacer jusqu'à Saint-Laurent-de-Muret pour participer à la transition énergétique du territoire.

Votre logement peut rejoindre les logements économes de Saint-Laurent-de-Muret

The chart has not been created yet.

02

Les diagnostics énergétiques dans la communauté de communes du Gévaudan

La commune de Saint-Laurent-de-Muret a enregistré cinq diagnostics de performance énergétique ou DPE jusqu'au 1er juillet 2021. Cependant, ce nombre reste assez réduit compte tenu de la taille de la ville. En effet, seulement 2,9 % des logements ont été diagnostiqués. Il est alors possible que les chiffres qui suivent ne soient pas représentatifs de tous les logements de Saint-Laurent-de-Muret. Deux DPE ont été effectués dans la commune en 2020. Le faible nombre de DPE de ce territoire contraint l'analyse à être élargie géographiquement à l'échelle de l'intercommunalité suivante : la communauté de communes du Gévaudan. Cette communauté de communes a, depuis 2006, enregistré 334 DPE. Ce sont 72 logements qui ont été diagnostiqués en 2020. Les DPE de la communauté de communes sont en majorité réalisés sur des maisons, à 63 % et ils concernent le plus des biens en vente.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Un logement sur cinq peut être considéré comme une passoire énergétique dans la communauté de communes du Gévaudan. C'est bien plus que la moyenne nationale située à un logement sur six.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Les appartements y sont les plus en retard en termes de rénovation énergétique. En effet, 62 % de ces logements sont considérés comme énergivores. Savez-vous que les logements du territoire de la communauté de communes du Gévaudan construits après 2014 sont majoritairement en forte précarité énergétique ? Les propriétaires doivent rénover rapidement ces biens pour pouvoir continuer de les louer d'ici les prochaines années.

Habiter un logement économe en énergie à Saint-Laurent-de-Muret ? C'est possible !

Les logements à Saint-Laurent-de-Muret

L'Insee dénombre 170 logements à Saint-Laurent-de-Muret. Ce sont d'ailleurs les maisons qui sont surreprésentés, ce à 95 %. Seulement 46 % des logements sont considérés comme des résidences principales. Les résidences secondaires, qui représentent 26 % des logements, sont utilisées pour les week-ends, les loisirs ou les vacances. On constate finalement que la plupart des logements de la commune ont été construits plutôt récemment, entre 1991 et 2005.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la communauté de communes du Gévaudan

Saint-Laurent-de-Muret conserve un certain dynamisme immobilier avec trois biens vendus sur l'année 2021. Les données sur les transactions immobilières de cette commune semblent incomplètes : certaines ventes sont probablement manquantes et le nombre de total de ventes en 2021 sous-estimé. Si l'on regarde plutôt sur l'EPCI entière, on dénombre 83 transactions sur 2021. Toutes années confondues, le marché de ce territoire est porté à 47 % par les terrains. L'accélération des prix de l'immobilier est bien présente à Saint-Laurent-de-Muret ! Par exemple, le prix moyen des maisons est passé de 1114 €/m²en 2019 à 1341 €/m² en 2021. Cela représente une augmentation de 20 % en deux ans.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Prix de vente net au m² moyens sur la communauté de communes

33 maisons considérées en 2021

1 341 €/m²

8 appartements considérés en 2021

1 148 €/m²

31 terrains considérés en 2021

27 €/m²

03

Typologie des habitants de Saint-Laurent-de-Muret

Saint-Laurent-de-Muret est une commune très peu dense. On compte seulement 183 Laurentais en 2018 et 4 par km². Les actifs de 30 - 44 ans sont fortement présents à Saint-Laurent-de-Muret, ce à 21 %. Les familles sont bien représentées : elles composent 65 des ménages qui sont au nombre de 85. Parmi ces ménages familiaux, les couples sans enfant sont fréquents (54 %).

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Quelles sont les catégories socio-professionnelles les plus représentées ? On trouve majoritairement des retraités (39,4 %) et des agriculteurs exploitants (27,3 %).

The chart has not been created yet.

Entre 2009 et 2018, la population de Saint-Laurent-de-Muret a augmenté de neuf personnes soit de 5 %. La commune a cependant connu une sensible baisse de population entre 2014 et 2018, estimée à - 4 %. La commune reste très jeune. On note même que la part de personnes âgées de plus de 60 ans a diminué en neuf années (- 7 %), c'est rare ! De plus, ce sont les moins de 30 ans qui ont connu la plus forte variation avec une augmentation de 14 %. Notons que 62 % des foyers sont dans leur logement actuel depuis plus de dix ans et 11 % depuis moins de deux ans.

Vous souhaitez rendre votre logement plus économe ?

Chiffres clés dans les autres communes
de la Lozère

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Lozère ?

Estimez vos travaux