Haute-Corse
Haute-Corse

La rénovation énergétique en Haute-Corse (2B) : les chiffres clés heero

La Haute-Corse n'est pas un département mais une circonscription administrative départementale (2B) dont la préfecture est Bastia (il y a 236 communes au total). Elle est séparée de la Corse-du-Sud par une arête montagneuse centrale. Le nord de ce territoire est bordé par un Parc Naturel Marin protégeant ce littoral exceptionnel.

Logements économes

15 %

Passoires énergétiques

8 %

Sociétés du bâtiment

0 %

Prime CEE (2015-2019)

Dans le secteur résidentiel

15M €

01

Réaliser des travaux d’efficacité énergétique permet d’améliorer le confort thermique de son habitation et de bénéficier de la prime CEE, une aide mise en place par l’Etat.

Le dispositif des CEE en Haute-Corse

La prime CEE ou dispositif des certificats d'économies d'énergie est l'une des seules aides financières s'adressant aussi bien aux particuliers (secteur résidentiel) qu'aux professionnels ou aux entreprises du secteur tertiaire, de l'industrie, des transports ou des réseaux. Seul impératif pour en bénéficier ? Réaliser un ou plusieurs travaux d'efficacité énergétique éligibles et répondre aux critères de performances définis par le gouvernement pour chacun d'eux. Le département de la Haute-Corse (2B) a délivré entre 2015 et 2019 près de 27 millions d'euros de primes CEE ! Cela représente un volume non négligeable de 4,8 Tw, tous secteurs confondus (résidentiel, industrie, tertiaire etc.).

Parmi les différents secteurs, le résidentiel représente 56 % du total des primes CEE. Autrement dit, 15 millions d'euros ont été reversés pour rénover les logements du territoire. Le total cumulé des primes CEE du secteur résidentiel a représenté pas moins de 1 M€ dans le département en 2019. Cette aide financière a permis à de nombreux foyers du département de la Haute-Corse de pouvoir absorber une partie du coût de leur rénovation énergétique. 26 %, c'est la part de primes CEE délivrées à des ménages précaires (répondant aux plafonds de revenus définis par l'Anah).

Bon à savoir sur la prime énergie : La zone climatique H3 concerne les départements du pourtour méditerranéen, sous l'influence du climat du même nom. Le département 2B se situe dans cette zone qui est la plus chaude du pays. Ici, le montant des primes énergie est généralement plus faible qu'ailleurs en France, où les besoins énergétiques sont plus élevés en hiver.

The chart has not been created yet.

Voici les types de travaux ayant accumulés en volume le plus de primes CEE en 2019 dans le secteur résidentiel

Isolation de combles ou de toitures

45 %

Chauffe-eau thermodynamique à accumulation

15 %

Pompe à chaleur de type air/air

15 %

Localisation des espaces France Rénov

France Rénov' est le nouveau service public de la rénovation énergétique en France, lancé en janvier 2022 par le gouvernement. Son objectif est de faciliter la rénovation énergétique des particuliers comme des professionnels, notamment via l'implémentation d'un réseau de guichets territoriaux. Situés partout en France, ces guichets permettent aux porteurs d'un projet de consulter un conseiller et d'être accompagné durant leur rénovation énergétique. A ce jour dans le département, il existe trois espaces France Rénov'.

The chart has not been created yet.

02

Dans le département de la Haute-Corse, sociétés et artisans RGE vous accompagnent pour réaliser des travaux d’efficacité énergétique. A la clé, plus d’économies d’énergie et un confort thermique décuplé.

Les entreprises certifiées RGE en Haute-Corse

Dans ce département, on trouve près de 31 sociétés qualifiées en rénovation énergétique (grâce au label RGE) sur les 7 791 entreprises spécialistes du bâti présentes sur ce territoire. Dans le domaine du bâtiment, il est courant qu'une entreprise puisse exécuter plusieurs types de travaux énergétiques différents (au moins 4) et soit ainsi qualifiée de polyvalente. Dans ce département, 3 entreprises de ce type sont labellisées RGE.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

03

Les logements en Haute-Corse

51 % des habitations sont individuelles dans ce département. On y compte 132 077 logements au total. Il est caractérisé par un nombre de résidences secondaires plus élevé que la moyenne nationale. 36 % des logements sont des résidences secondaires et on compte tout de même 61 % de résidences principales. La période de construction prédominante en dit long sur l'état des biens du parc immobilier. Ici, 30 % des logements (maisons, appartements) sont sortis de terre entre 1971 et 1990.

Evolution du nombre de maisons et d'appartements entre 2012 et 2018

The chart has not been created yet.

Maisons

+13,0 %
Entre 2012 et 2018

Appartements

+7,0 %
Entre 2012 et 2018

Les diagnostics énergétiques en Haute-Corse

Les diagnostics de performance énergétique (DPE) ont déjà été réalisés sur l'équivalent de 10 % du parc des logements. Cela représente 12 985 DPE enregistrés entre 2006 et juillet 2021. Au cours de l'année 2020, 1 578 ont été réalisés. Les DPE de type vente, obligatoires lors d'une vente immobilière, sont les plus répandus et représentent 79 % des DPE dans le département. De plus, la majorité des DPE sont réalisés sur des appartements, ce à 65 %.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Il y a très peu de passoires énergétiques dans ce département, si nous le comparons à l'ensemble du territoire français : moins d'un logement sur dix ! Pour information, 2,2 % des logements actuels ne seront plus louables en 2025. Ces logements, dont l'étiquette est égale à G, ont des besoins énergétiques particulièrement élevés. Au sein de ce département, on peut noter de grandes disparités communales. Par exemple, la commune de Ghisonaccia compte un nombre importants de passoires énergétiques avec près de 11,5 % de ces logements. Observons à présent la commune de Calvi. Ici, seulement 2,0 % des habitations sont des passoires énergétiques.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier en Haute-Corse

Le marché immobilier de la Haute-Corse s'est caractérisé par un total de 662 ventes en 2021. Ce sont les appartements qui sont vendus en majorité, à 43 %. Cela s'explique par la forte présence de logements collectifs. En Haute-Corse, les maisons attirent particulièrement les acheteurs. Ce type de bien a pris de la valeur ces dernières années : on constate 24,5 % en sept ans !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En 2021, les prix de vente au m² étaient :

Maisons

3 222 €/m²
Soit +20,0 % entre 2019 et 2021

Appartements

2 845 €/m²
Soit +3,1 % entre 2019 et 2021

Terrains

64 €/m²
Soit -23,4 % entre 2019 et 2021

04

Nombre d'habitants en Haute-Corse

Le département de la Haute-Corse figure parmi les moins peuplés en France. Avec une densité de 38 habitants par km², il compte 180 701 résidents (2018). Les petites communes du département (1 000 à 10 000 hab) sont nombreuses et regroupent 51 % de la population. Nous notons également que le département est dépourvu de grande ville (plus de 50 000 habitants). Nous pouvons examiner l'âge de la population au sein de quatre grandes villes. On note que plus de quatre habitants sur dix ont moins de 30 ans dans celle de Corte. Egalement, celle de Bastia concentre la plus grande part retraités (plus de 60 ans) : 26 % de sa population.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Les personnes actives sont à 20 % des employés. Notons également que ce sont, comme dans la plupart des départements, les retraités qui sont les plus nombreux (30 %). Du côté des salaires nets, la moyenne mensuelle se situe autour de 2 000 € en 2019. Nous notons une disparité entre les différentes catégories professionnelles. Ici, le taux de chômage est supérieur à celui de la France : il avoisine en effet les 8,2 % en 2020. Chez les moins de 25 ans, ce taux monte jusqu'à 21,9 % !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le territoire de la Haute-Corse est en croissance démographique. Son évolution se porte à +14 % depuis 2009. Cette croissance est notamment dûe à l'accroissement naturel mais également au solde migratoire. Parmi les ménages de la Haute-Corse, 47 % ont emménagé dans leur résidence principale il y a plus de dix ans. A noter que la part nationale est de 50 %.

Chiffres clés dans les communes
en Haute-Corse

Chiffres clés dans les autres départements
de la Corse

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Haute-Corse ?

Estimez vos travaux