Hautes-Pyrénées
Hautes-Pyrénées

La rénovation énergétique dans les Hautes-Pyrénées (65) : les chiffres clés heero

Les Hautes-Pyrénées sont un département de haute montagne, situé au sud de la région Occitanie. Il est frontalier avec l’Espagne au niveau du massif des Pyrénées. Avec 20 % de passoires énergétiques, le département est en retard sur sa transformation énergétique par rapport à la moyenne nationale de 13 %. Les communes situées en Haute-Montagne (Aragnouet, Gavarnie-Gèdre, Cauterets, etc.), au sud, sont d’ailleurs les plus touchées, puisqu’elles ont le plus grand taux de logements énergivores. Le caractère reculé de ces communes fait que la rénovation énergétique y est difficile. Cela, d’autant plus que le département ne dispose que de 4 % de sociétés du bâtiment labelisées RGE, principalement situées autour des aires urbaines (Lourdes, Bagnères-de-Bigorre, Tarbes, etc.). Une stratégie de rénovation (isolation, chauffage) y est donc essentielle.

Logements économes

12 %

Passoires énergétiques

20 %

Sociétés du bâtiment

4 %

Prime CEE (2015-2019)

Dans le secteur résidentiel

18M €

01

La prime énergie est l’un des dispositifs indemnisant les travaux d’économie d’énergie dans le secteur du bâtiment.

Le dispositif des CEE dans les Hautes-Pyrénées

Le dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE) s'intègre depuis 2005 dans la stratégie de transition énergétique du gouvernement. L'objectif est de massifier la rénovation énergétique tous types de bâtiments confondus (maison, appartement, bureaux, commerces, entreprises, industries etc.) en indemnisant une partie des travaux réalisés. La prime CEE est ainsi versée depuis plus de 15 ans aux Français éligibles qui en font la demande. 4,8 Tw, c'est le volume de certificats d'économie d'énergie délivrés dans le cadre de travaux d'amélioration énergétique réalisés dans le département dans les Hautes-Pyrénées entre 2015 et 2019. Ces CEE équivalent à 27 M€, versés en compensation de rénovations efficientes dans le secteur résidentiel mais aussi tertiaire, industriel etc.

18 millions d'euros, c'est le total des primes CEE versées pour rénover les habitations du département. Cela correspond à l'ensemble des opérations résidentielles, qui comptent pour 65 % de l'ensemble des CEE délivrés. Le dispositif des certificats d'économie d'énergie a porté ses fruits en 2019 dans le secteur résidentiel, avec près de 8 millions d'euros reversés. 71 % de l'ensemble des CEE délivrés l'ont été pour des ménages précaires, c'est-à-dire détenant un assez bas niveau de revenus (au sens des plafonds définis par l'Anah).

Pour information, la RE 2020 a redéfini les zones climatiques françaises pour, entre autres, mieux déterminer la consommation énergétique d'un logement. Ainsi,
le département des Hautes-Pyrénées se situe dans la zone H2 qui correspond à un climat océanique, avec des besoins énergétiques moyens. Cela correspond également à des primes énergie d'un montant "standard", calculées en fonction des besoins énergétiques réels des habitations.

The chart has not been created yet.

Voici les types de travaux ayant accumulés en volume le plus de primes CEE en 2019 dans le secteur résidentiel

Isolation de combles ou de toitures

54 %

Isolation d'un plancher

21 %

Pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

12 %

Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ?

Découvrez nos guides conseils

Localisation des espaces France Rénov

Aucun espace France Rénov' n'est actuellement disponible dans ce département.

The chart has not been created yet.

02

Isolation, couverture, charpente, menuiserie, plomberie ou chauffage, les sociétés RGE des Hautes-Pyrénées couvrent tous les travaux de rénovation liés aux maisons ou aux appartements.

Les entreprises certifiées RGE dans les Hautes-Pyrénées

Vous souhaitez faire une rénovation énergétique dans les Hautes-Pyrénées ? Il convient de faire appel à l'une des 229 entreprises certifiées RGE (reconnues garantes de l’environnement) comptant parmi les 5 495 sociétés du bâtiment du département. Dans le domaine du bâtiment, il est courant qu'une entreprise puisse exécuter plusieurs types de travaux énergétiques différents (au moins 4) et soit ainsi qualifiée de polyvalente. Dans ce département, 26 entreprises de ce type sont labellisées RGE.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

03

Les logements dans les Hautes-Pyrénées

Le département compte à ce jour 60 % d'habitations individuelles, par opposition aux logements collectifs. 162 729 logements sont comptabilisés au total. Il dispose d'une attractivité pour les acquéreurs de logements secondaires. De fait, la part de ces logements est plus élevée dans le département qu'en France, 23 %. Les résidences principales restent toutefois les plus représentées, à 67 %. Concernant l'ancienneté du parc immobilier, on observe que la plupart des logements (27 % exactement) ont été construits entre 1971 et 1990.

Evolution du nombre de maisons et d'appartements entre 2012 et 2018

The chart has not been created yet.

Maisons

+6,0 %
Entre 2012 et 2018

Appartements

+6,7 %
Entre 2012 et 2018

Les diagnostics énergétiques dans les Hautes-Pyrénées

A chaque transaction immobilière (vente d'un bien neuf ou ancien, mise en location), un DPE (diagnostic de performance énergétique) doit être réalisé ; il permet de connaître les consommations énergétiques du logement mais aussi les axes d'amélioration et les rénovations possibles. A l'échelle d'un département, l'ensemble des DPE permet d'avoir une vision holistique de l'état de son parc immobilier. 24 826 DPE ont été enregistrés dans le département des Hautes-Pyrénées avant le 1er juillet 2021, ce qui représente 15 % des logements. Cette proportion est assez faible et peut expliquer un manque de représentativité des logements du département. En 2020, 3 324 DPE ont été établis. Dans le 65, ceux concernant la vente d'un bien représentent 71 %. On retrouve sur l'ensemble des DPE des Hautes-Pyrénées 52 % de logements type maisons.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Dans ce département, le pourcentage de passoires énergétiques fait partie des plus élevés de France ! Avec 20,0 % de passoires, une stratégie de rénovation du parc immobilier s'avère plus qu'essentielle ! De plus, une grande part des habitations en l'état actuel (45,6 % exactement) n'aura plus l'autorisation d'être mise en location d'ici 2032. Ces logements ayant une étiquette énergie égale à E, F ou G nécessitent rapidement des travaux de rénovation énergétique ! Si on s'intéresse maintenant aux communes du département, on note tout d'abord que certaines ne sont pas en avance en matière de rénovation énergétique. Par exemple, celle de Saint-Lary-Soulan qui, parmi ses 891 DPE, a enregistré 54,3 % de passoires. Inversement, seulement 7,4 % de passoires ont été enregistrées sur la commune de Bordères-sur-l'Échez.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans les Hautes-Pyrénées

Le marché immobilier des Hautes-Pyrénées s'est caractérisé par un total de 3 858 ventes en 2021. Parmi le parc de logements du département, on dénombre un maximum de maisons. Ces habitations individuelles se sont d'ailleurs vendues en plus grand nombre. Les prix de l'immobilier sont globalement en hausse en France. Ce sont notamment les maisons qui, dans les Hautes-Pyrénées, ont connu une forte augmentation : + 8,6 % en sept ans !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En 2021, les prix de vente au m² étaient :

Maisons

1 555 €/m²
Soit +4,7 % entre 2019 et 2021

Appartements

1 682 €/m²
Soit +1,6 % entre 2019 et 2021

Terrains

33 €/m²
Soit +32,0 % entre 2019 et 2021

04

Nombre d'habitants dans les Hautes-Pyrénées

Le département des Hautes-Pyrénées est l'un des plus ruraux de France, avec une faible densité de population (51 hab/km²) et un recensement de 229 191 habitants en 2018. La plupart des habitants sont domiciliés dans des villages de moins de 1 000 habitants, le département est très rural ! Ce département peu urbanisé ne compte d'ailleurs aucune ville d'au moins 50 000 habitants. Regardons de plus près la population de quatre villes importantes. C'est dans celle de Tarbes que se trouve le plus les jeunes (moins de 30 ans). D'autre part, celle d'Argelès-Gazost attire particulièrement les plus de 60 ans qui représentent 45 % de sa population.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Si l'on ne prend pas en compte les retraités du département, c'est la CSP des employés qui est la plus présente. Elle compte pour 20 % des 15-64 ans. Intéressons-nous aux salaires. On estime qu'en 2019, la moyenne du salaire net mensuel toutes CSP confondues, s'est approchée des 1 960 €. Ici, le taux de chômage est supérieur à celui de la France : il avoisine en effet les 9,2 % en 2020. Chez les moins de 25 ans, ce taux monte jusqu'à 23,1 % !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Sur la dernière décennie, le département des Hautes-Pyrénées n'a pas connu d'évolution démographique particulière. Il est intéressant de savoir que 53 % des foyers sont installés dans leur logement depuis plus de dix ans et 12 % d'entre eux ont emménagé il y a moins de deux ans.

Chiffres clés dans les communes
dans les Hautes-Pyrénées

Chiffres clés dans les autres départements
de l'Occitanie

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes des Hautes-Pyrénées ?

Estimez vos travaux