Orne
Orne

La rénovation énergétique dans l'Orne (61) : les chiffres clés heero

L'Orne (61), situé en Normandie, est le seul département de cette région qui ne possède pas de littoral. Il tient son nom du fleuve Orne qui y prend sa source. Son chef-lieu est la commune d'Alençon ; au total, ce sont 385 communes qui sont inventoriées sur le territoire. C'est un département composé de plaines, de collines et de bocage préservés. Ainsi, deux parcs naturels régionaux (PNR) y sont référencés : le PNR Normandie-Maine ainsi que le PNR du Perche.

Logements économes

6 %

Passoires énergétiques

22 %

Sociétés du bâtiment

10 %

Prime CEE (2015-2019)

Dans le secteur résidentiel

35M €

01

Réaliser des travaux d’efficacité énergétique permet d’améliorer le confort thermique de son habitation et de bénéficier de la prime CEE, une aide mise en place par l’Etat.

Le dispositif des CEE dans l'Orne

Le dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE) s'intègre depuis 2005 dans la stratégie de transition énergétique du gouvernement. L'objectif est de massifier la rénovation énergétique tous types de bâtiments confondus (maison, appartement, bureaux, commerces, entreprises, industries etc.) en indemnisant une partie des travaux réalisés. La prime CEE est ainsi versée depuis plus de 15 ans aux Français éligibles qui en font la demande. 10,5 Tw, c'est le volume de certificats d'économie d'énergie délivrés dans le cadre de travaux d'amélioration énergétique réalisés dans le département dans l'Orne entre 2015 et 2019. Ces CEE équivalent à 59 M€, versés en compensation de rénovations efficientes dans le secteur résidentiel mais aussi tertiaire, industriel etc.

Parmi les secteurs concernés par les CEE,
le résidentiel compte pour 60 % des volumes délivrés. Cela ne représente pas moins de 35 millions d'euros versés directement aux particuliers et copropriétés ayant engagé des travaux d'efficacité énergétique dans le département. Le dispositif des certificats d'économie d'énergie a porté ses fruits en 2019 dans le secteur résidentiel, avec près de 14 millions d'euros reversés. D'ailleurs, 76 % des primes CEE ont été attribuées a des ménages dits précaires.

Notons que, de la même façon que dans le nord et l'est du pays, la zone climatique (définie dans la RT2020) dans l'Orne est ici la
zone H1. Cette zone est sous l'influence d'un climat semi-continental, avec des hivers froids. C'est d'ailleurs ici que les primes énergie seront les plus valorisées, du fait des besoins énergétiques plus élevés qu'ailleurs en France.

The chart has not been created yet.

Voici les types de travaux ayant accumulés en volume le plus de primes CEE en 2019 dans le secteur résidentiel

Isolation d'un plancher

35 %

Isolation de combles ou de toitures

27 %

Pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

13 %

Localisation des espaces France Rénov

France Rénov' est le nouveau service public de la rénovation énergétique en France, lancé en janvier 2022 par le gouvernement. Son objectif est de faciliter la rénovation énergétique des particuliers comme des professionnels, notamment via l'implémentation d'un réseau de guichets territoriaux. Situés partout en France, ces guichets permettent aux porteurs d'un projet de consulter un conseiller et d'être accompagné durant leur rénovation énergétique. A ce jour dans le département, il existe deux espaces France Rénov'.

The chart has not been created yet.

02

Rénover une passoire thermique ou un logement énergivore est fortement recommandé. Cela est rendu possible grâce aux sociétés RGE du département de l'Orne.

Les entreprises certifiées RGE dans l'Orne

4 304 entreprises spécialistes du bâtiment sont disponibles dans ce département. Néanmoins, si vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique donnant lieu à des aides, il vous faudra faire appel à une des 425 sociétés possédant le label RGE (reconnu garant de l'environnement). Dans le domaine du bâtiment, il est courant qu'une entreprise puisse exécuter plusieurs types de travaux énergétiques différents (au moins 4) et soit ainsi qualifiée de polyvalente. Dans ce département, 79 entreprises de ce type sont labellisées RGE.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

03

Les logements dans l'Orne

79 %, c'est la part de maisons dans le département de l'Orne. Ces biens sont présents en majorité, loin devant les appartements. Au total, 165 463 logements y sont comptabilisés. En France, les résidences secondaires, utilisées de manière temporaire, contrairement aux résidences principales, représentent un peu moins de 10 % des logements. Ici, on compte 10 % des logements concernés. A savoir, les travaux de rénovation énergétique dans les résidences secondaires donnent également le droit à des aides financières ! Le parc immobilier de l'Orne est ancien : les résidences principales ont été construites avant 1919 pour 26 % d'entre elles.

Evolution du nombre de maisons et d'appartements entre 2012 et 2018

The chart has not been created yet.

Maisons

+19,2 %
Entre 2012 et 2018

Appartements

+2,1 %
Entre 2012 et 2018

Les diagnostics énergétiques dans l'Orne

Les diagnostics de performance énergétique (DPE) ont déjà été réalisés sur l'équivalent de 16 % du parc des logements. Cela représente 26 114 DPE enregistrés entre 2006 et juillet 2021. Sur l'année 2020, la consommation énergétique de 3 631 logements a été étudiée. Le DPE, valable 10 ans à partir de juillet 2021, est obligatoire notamment lors de la vente ou location d'un logement. Dans le 61, ceux concernant la vente d'un bien représentent 65 %. Les DPE réalisés paraissent bien représentatifs du parc immobilier. Ils sont en effet réalisés en proportions cohérentes sur des maisons.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Dans ce département, le pourcentage de passoires énergétiques fait partie des plus élevés de France ! Avec 22,4 % de passoires, une stratégie de rénovation du parc immobilier s'avère plus qu'essentielle ! Pour information, les habitations ayant une étiquette énergie égale à G (6,0 % des logements actuels) ne seront plus louables en 2025. De plus, ce sont 22,4 % des logements actuels qui ne pourront plus être loués en 2028 et 55,0 % en 2032 ! Intéressons-nous aux communes de l'Orne. Celle de Tourouvre au Perche n'est pas en avance en termes de rénovation énergétique car elle compte tout de même 36,6 % de passoires (sur un total de 546 DPE enregistrés). A l’inverse, la commune d'Aubusson compte 14,8 % de passoires énergétiques parmi ses 379 DPE enregistrés.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans l'Orne

Dans le département 61, on a enregistré 3 035 ventes immobilières sur le marché en 2021. Ces ventes concernent aussi bien des terrains (parcelles constructibles ou non) que des maisons individuelles ou encore des appartements. De plus, 52 % des biens vendus dans le département sont des maisons. Les prix de l'immobilier sont globalement en hausse en France. Ce sont notamment les maisons qui, dans l'Orne, ont connu une forte augmentation : + 4,6 % en sept ans !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En 2021, les prix de vente au m² étaient :

Maisons

1 211 €/m²
Soit +10,1 % entre 2019 et 2021

Appartements

1 147 €/m²
Soit +7,5 % entre 2019 et 2021

Terrains

11 €/m²
Soit -5,9 % entre 2019 et 2021

04

Nombre d'habitants dans l'Orne

281 593 personnes ont été recensées en 2018 dans le département de l'Orne. La densité était alors de 46 habitants par km². Les petites communes du département (1 000 à 10 000 hab) sont nombreuses et regroupent 46 % de la population. Ce département peu urbanisé ne compte d'ailleurs aucune ville d'au moins 50 000 habitants. Comment se répartit la population dans les grandes villes du département ? Il se trouve que les jeunes (moins de 30 ans) sont plus présents dans la ville d'Alençon. D'autre part, celle de Mortagne-au-Perche attire particulièrement les plus de 60 ans qui représentent 38 % de sa population.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

La population active au sens du Bureau international du travail (BIT) correspond à la part de population âgée de 15 à 64 ans, susceptible de travailler. Celle-ci ne doit pas être confondue avec le taux d'activité, qui représente la part de population avec une activité professionnelle. Dans le 61, 40 % de la population dîte active sont des retraités. Ils sont directement suivis par les ouvriers à 20 %. Du côté des salaires nets, la moyenne mensuelle se situe autour de 1 950 € en 2019. Nous notons une disparité entre les différentes catégories professionnelles. Ce département a une bonne dynamique d'emploi. Le taux de chômage global y est de 7,4 % (2020) contre 8 % au niveau national.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

La croissance démographique nationale est portée, entre autres, par le département de l'Orne. Par rapport à 2009, 11 567 personnes supplémentaires ont été à ce jour comptabilisées. En pourcentage, cela équivaut à une augmentation de 4 %. Parmi les ménages de l'Orne, 54 % ont emménagé dans leur résidence principale il y a plus de dix ans. A noter que la part nationale est de 50 %.

Chiffres clés dans les communes
dans l'Orne

Chiffres clés dans les autres départements
de la Normandie

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de l'Orne ?

Estimez vos travaux