Seine-Maritime
Seine-Maritime

La rénovation énergétique en Seine-Maritime (76) : les chiffres clés heero

Le département de la Seine-Maritime (76) est situé en Normandie. Sa géographie est très marquée par sa façade maritime (notamment par ses falaises et plateaux crayeux) ainsi que par l'embouchure de la Seine qui façonne autant le littoral que le paysage interne. 708 communes sont inventoriées dans ce territoire dont Rouen, sa préfecture.

Logements économes

20 %

Passoires énergétiques

12 %

Sociétés du bâtiment

6 %

Prime CEE (2015-2019)

Dans le secteur résidentiel

132M €

01

Réaliser des travaux d’efficacité énergétique permet d’améliorer le confort thermique de son habitation et de bénéficier de la prime CEE, une aide mise en place par l’Etat.

Le dispositif des CEE en Seine-Maritime

Engager des travaux d'efficacité énergétique dans son habitat ou encore son entreprise est possible à moindre coût en mobilisant la prime CEE (certificats d'économie d'énergie). Celle-ci est attribuée dans de multiples secteurs d'activité pour inciter le plus grand nombre à participer au renouvellement du parc immobilier. Résidentiel mais aussi industrie, tertiaire (bureaux, commerces, établissements de santé etc.), transports et réseau sont les secteurs concernés. 30,8 Tw, c'est le volume de certificats d'économie d'énergie délivrés dans le cadre de travaux d'amélioration énergétique réalisés dans le département en Seine-Maritime entre 2015 et 2019. Ces CEE équivalent à 173 M€, versés en compensation de rénovations efficientes dans le secteur résidentiel mais aussi tertiaire, industriel etc.

Intéressons-nous maintenant au secteur résidentiel. 76 % des primes CEE ont été délivrées dans ce secteur, représentant près de 132 millions d'euros reversés. Le département de la Seine-Maritime est d'ailleurs le 7ème de France en matière d'aides aux particuliers dans la rénovation énergétique. En 2019, c'était 36 millions d'euros qui ont été donnés dans le département ! Les primes CEE versées dans le cadre de travaux de rénovation énergétique ont permis d'indemniser financièrement 68 % de ménages précaires dans le résidentiel.

Notons que, de la même façon que dans le nord et l'est du pays, la zone climatique (définie dans la RT2020) en Seine-Maritime est ici la
zone H1. Cette zone est sous l'influence d'un climat semi-continental, avec des hivers froids. C'est d'ailleurs ici que les primes énergie seront les plus valorisées, du fait des besoins énergétiques plus élevés qu'ailleurs en France.

The chart has not been created yet.

Voici les types de travaux ayant accumulés en volume le plus de primes CEE en 2019 dans le secteur résidentiel

Isolation d'un plancher

36 %

Isolation de combles ou de toitures

18 %

Pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

12 %

Localisation des espaces France Rénov

France Rénov' est le nouveau service public de la rénovation énergétique en France, lancé en janvier 2022 par le gouvernement. Son objectif est de faciliter la rénovation énergétique des particuliers comme des professionnels, notamment via l'implémentation d'un réseau de guichets territoriaux. Situés partout en France, ces guichets permettent aux porteurs d'un projet de consulter un conseiller et d'être accompagné durant leur rénovation énergétique. A ce jour dans le département, il existe cinq espaces France Rénov'.

The chart has not been created yet.

02

Isolation, couverture, charpente, menuiserie, plomberie ou chauffage, les sociétés RGE de la Seine-Maritime couvrent tous les travaux de rénovation liés aux maisons ou aux appartements.

Les entreprises certifiées RGE en Seine-Maritime

On recense 899 entreprises de rénovation énergétique certifiées garantes de l'environnement (RGE) dans le département de la Seine-Maritime parmi les 15 218 entreprises du bâtiment du territoire. Ici, 249 entreprises proposent au moins 4 corps de métiers différents. Cela implique qu'elles peuvent vous accompagner dans la réalisation de travaux complémentaires au sein du même chantier. Isolation, chauffage, plomberie, et bien d'autres domaines peuvent être concernés !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

03

Les logements en Seine-Maritime

Les logements du département de la Seine-Maritime, au nombre de 645 786, sont pour 56 % d'entre eux des maisons. Les logements du département sont en grande partie habités à l'année. Effectivement, 88 % d'entre eux sont des résidences principales. Dans 53 % des cas, ce sont les propriétaires qui sont occupants de ces résidences principales. De plus, une part de 29 % des habitations ont été construites entre 1971 et 1990.

Evolution du nombre de maisons et d'appartements entre 2012 et 2018

The chart has not been created yet.

Maisons

+7,4 %
Entre 2012 et 2018

Appartements

+6,9 %
Entre 2012 et 2018

Les diagnostics énergétiques en Seine-Maritime

Connaître les performances énergétiques des bâtiments est essentiel pour envisager un plan de rénovation énergétique. Dans le 76, ce sont déjà 135 201 diagnostics de performance énergétique (DPE) qui ont été réalisés, soit 21 % des logements (avant juillet 2021). En 2020, 19 992 DPE ont été établis.
A savoir ! A partir du 1er juillet 2021, le nouveau DPE est entré en vigueur suite à la loi ELAN de 2018.
Aujourd'hui, disposer d'un DPE est obligatoire dès lors que l'on souhaite vendre ou louer son bien. Dans le 76, c'est à l'occasion d'une vente que la majorité des DPE sont effectués (environ 57 %). On retrouve principalement des diagnostics réalisés sur des maisons, dans des proportions similaires à celles du parc immobilier de la Seine-Maritime.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Saviez-vous qu'un logement sur huit peut être qualifié de passoire énergétique en Seine-Maritime ? Des travaux de rénovation doivent rapidement être envisagés pour ces habitations ! Les logements disposant d'une étiquette énergie inférieure ou égale à E ne pourront plus être mis en location à partir de 2032. Cela représente tout de même 36,2 % du parc immobilier en l'état actuel. La commune de Saint-Valery-en-Caux compte, en proportion, de nombreux logements considérés comme des passoires énergétiques. En effet, 32,7 % des 523 DPE recensés ont une étiquette énergie égale à F ou G. Observons à présent la commune de Boos. Ici, seulement 2,9 % des habitations sont des passoires énergétiques.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier en Seine-Maritime

Dans le département 76, on a enregistré 10 338 ventes immobilières sur le marché en 2021. Ces ventes concernent aussi bien des terrains (parcelles constructibles ou non) que des maisons individuelles ou encore des appartements. Parmi le parc de logements du département, on dénombre un maximum de maisons. Ces habitations individuelles se sont d'ailleurs vendues en plus grand nombre. Les prix de l'immobilier sont globalement en hausse en France. Ce sont notamment les maisons qui, en Seine-Maritime, ont connu une forte augmentation : + 15,9 % en sept ans !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En 2021, les prix de vente au m² étaient :

Maisons

2 102 €/m²
Soit +11,6 % entre 2019 et 2021

Appartements

2 147 €/m²
Soit +12,2 % entre 2019 et 2021

Terrains

69 €/m²
Soit -9,5 % entre 2019 et 2021

04

Nombre d'habitants en Seine-Maritime

Le nombre d'habitants de la Seine-Maritime en 2018 est de 1 255 883. Ramenée à la surface du département, cela correspond à une densité de 199 hab/km². La plupart des habitants, 35 %, se situent dans des petites communes de taille comprise entre 1 000 et 10 000 habitants. Le Havre et Rouen ont toutes les deux une population assez importante, de plus de 50 000 habitants. Regardons de plus près quatre agglomérations du territoire. Celle de Rouen attire beaucoup les jeunes. En effet, 48 % de sa population a moins de 30 ans (contre 35,5 % en France). D'autre part, celle de Dieppe attire particulièrement les plus de 60 ans qui représentent 35 % de sa population.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

De même que pour la plupart des départements, ce sont les retraités qui sont les plus représentés, ceci à 30 % (des personnes actives). Ce sont ensuite les employés qui sont nombreux, avec une part de 20 % des actifs. En moyenne, un habitant de la Seine-Maritime touche un salaire net mensuel de 2 250 € environ (2019). Ici, le taux de chômage est supérieur à celui de la France : il avoisine en effet les 9 % en 2020. Chez les moins de 25 ans, ce taux monte jusqu'à 24,6 % !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Sur les douze dernières années, ce territoire a gagné 19 940 habitants, c’est-à-dire une augmentation de 2 %. Il est intéressant de savoir que 47 % des foyers sont installés dans leur logement depuis plus de dix ans et 12 % d'entre eux ont emménagé il y a moins de deux ans.

Chiffres clés dans les communes
en Seine-Maritime

Chiffres clés dans les autres départements
de la Normandie

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Seine-Maritime ?

Estimez vos travaux