Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelles aides financières pour l'installation d'une VMR ?

5 min de lecture

L'installation d'une VMR dans le cadre d'une rénovation peut donner droit au versement de certaines aides. On pourra notamment profiter d'une aide pouvant atteindre les 4 000 € via le dispositif MaPrimeRénov’ qui indemnise la ventilation mécanique contrôlée. Il est aussi possible de bénéficier de la TVA à 10 %, de l'éco-prêt à taux zéro ou encore de la prime énergie.

La mauvaise ventilation d'une habitation peut entraîner une mauvaise qualité de l'air, une consommation de chauffage importante ou encore un phénomène d'humidité. Dans le cadre de la lutte contre les passoires thermiques et les logements indécents, des aides ont été mises à disposition des particuliers. En connaissant l'ensemble des possibilités qui s'offrent à vous, vous aurez la possibilité de mieux maîtriser votre budget pour poser une ventilation mécanique répartie.

Montant MaPrimeRénov’ pour installer une VMR

Quelle aide pour la VMR ?

Pour la pose d'une VMR, les foyers classés bleu peuvent bénéficier d'une aide d'un montant de 4 000 €. MaPrimeRénov’ jaune donne droit à 3 000 €. MaPrimeRénov’ violet est associée à une aide de 2 000 €. Les foyers répondant au barème MaPrimeRénov’ rose n'auront pas droit à une aide selon ce dispositif.

Une aide basée sur les revenus

Le dispositif MaPrimeRénov’ prévoit le versement d'aide pour inciter à effectuer des travaux de rénovation dans une habitation. Cela permet aux foyers les plus modestes de pouvoir entamer ce type de projet, pour bénéficier d'une meilleure qualité de vie. La lutte contre les logements énergivores et les passoires thermiques est donc fortement appuyée par cette aide.

La prime énergie pour la pose d’un système d’aération

Après avoir effectué des travaux de pose d'une ventilation mécanique répartie, vous pouvez prétendre à la prime énergie. Pour un système simple, vous recevrez entre 170 et 350 € en fonction de vos revenus. Pour une VMR double flux, l’aide peut atteindre 450 €, dépendamment bien sûr des conditions du chantier.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

La TVA à taux réduit sur la VMR

Comme pour la plupart des travaux de rénovation, l'État propose une TVA à taux réduit. Vous ne paierez donc que 10 % de TVA sur les travaux de rénovation énergétique non éligibles à un crédit d'impôt. Cet avantage sera appliqué sur le matériel et non pas sur le coût de la main d'œuvre associée à la pose.

L’éco-prêt à taux zéro pour une ventilation mécanique répartie

La pose d'une VMR peut aussi être comprise dans un projet de rénovation globale donnant droit à l'obtention d'un prêt à taux zéro. Garanti par l'État, il permet donc de pouvoir emprunter jusqu'à 30 000 € sans avoir à payer d'intérêt. Vous pouvez étaler le paiement de la totalité des travaux sur une durée maximale de 15 ans.

Attention, tous les travaux de la réservation ne peuvent pas être financés par cette solution point vous devrez par ailleurs fournir les justificatifs d'exécution des travaux, pour pouvoir profiter du taux zéro. Sans présentation de justificatif, la banque est en droit de vous appliquer le taux classique qu'elle propose sur un prêt à la consommation. Vous devrez donc nécessairement passer par un professionnel, susceptible de vous délivrer une facture.