Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel est le prix d'une VMR ?

4 min de lecture

Chaque VMR coûte entre 100 et 600 € en fonction du type d'équipement choisi. La surface à ventiler, les tarifs de l'artisan et le choix du système peuvent influencer le coût du projet. Pour les poses et les appareils les plus spécifiques, les tarifs peuvent s'envoler et atteindre plusieurs milliers d'euros, au même titre que pour une ventilation mécanique contrôlée.

Certains projets de rénovation semblent permettre de faire des économies directes. C'est notamment le cas lorsqu'on change de système de chauffage ou qu’on renforce l'isolation d'une habitation. Ne vous y trompez pas, l'installation d'une VMR peut aussi vous permettre de faire des économies significatives. Le renouvellement d'air peut par exemple permettre de faire baisser de 15 à 20 % les factures de chauffage. Le prix d'une VMR doit donc être analysé à la lumière des économies que vous pourrez faire par la suite.

Le prix d’achat d’une ventilation mécanique répartie

Combien coûte une VMR ?

Le prix d'une VMR dépend du type de technologie que vous choisirez. Pour une simple ventilation mécanique répartie à extraction, il est possible de trouver des équipements dont le prix est compris entre 100 et 150 €. Pour une VMR à double flux, les entrées de gamme peuvent être proposées aux alentours des 200 €. Il faudra généralement compter 600 € pour les systèmes courants les plus perfectionnés.

Les tarifs peuvent être beaucoup plus importants, lorsqu'une grande surface doit être ventilée. Les équipements peuvent coûter plusieurs milliers d'euros, pour disposer d'une capacité suffisante. Notez par ailleurs que le coût indiqué devra être multiplié par le nombre de VMR nécessaires pour vous permettre de bénéficier d'une aération suffisante.

Pour une VMR à double flux, les entrées de gamme peuvent être proposées aux alentours des 200 €.

Une VMR est-elle moins chère qu’une VMC ?

L'achat d'une VMC n'est pas forcément moins onéreux que celle d'une VMR. Ici aussi, le coût de l'équipement dépend de la technologie choisie. Le facteur qui est susceptible de faire changer le devis est davantage lié au coût de la main d'œuvre pour installer le système d'aération. La VMC, fonctionnant avec un système de réseau, demande une installation plus complexe et donc plus coûteuse. Il est donc possible que le choix de la VMR soit un choix économique.

Le prix de la pose d’une VMR

Pour la pose d'une VMR, il faut généralement compter entre 300 et 400 euros par appareil. Certains facteurs peuvent influencer le tarif de la pose. Dans une région où la demande est forte et l'offre trop peu importante, il est possible que les tarifs soient plus élevés qu'ailleurs. Si vous souhaitez installer une VMC, dans une pièce ne disposant pas d'un mur donnant sur la façade, il faudra installer un conduit d'aération. Cela peut considérablement alourdir le devis.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Les aides financières pour poser une ventilation mécanique répartie

Avant d'envisager l'installation d'une ventilation mécanique répartie, n'hésitez pas à vous renseigner sur les aides dont vous pouvez bénéficier. Le dispositif MaPrimeRénov’ peut par exemple vous permettre de financer jusqu'à 4 000 € sur ce type de travaux de rénovation. Vous pourrez aussi bénéficier de la TVA à 10 % ou encore de la prime énergie. Toutes ces aides seront à déduire de votre devis.

Avec la lutte croissante contre les logements indécents et les passoires thermiques, les aides pour ce genre de travaux se multiplient. Vous pouvez aussi prendre en considération toutes les économies que vous pourrez effectuer, après avoir installé votre système de ventilation.