Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Installation VMC double flux : le prix

5 min de lecture

L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée double flux permet de réduire considérablement votre facture d’énergie d’année en année. Mais pour l’installation d’une VMC double flux, à quel prix s’attendre ? Cela dépend en fait de plusieurs critères : marque, performances, artisan, etc. En moyenne, l’installation de votre VMC double flux vous coûtera 6 000 €, pose comprise. Il faut cependant ajouter à ce prix le coût de l’entretien. On vous donne les chiffres.

Installation VMC double flux : quel prix ?

Avant de vous lancer dans l’installation d’une VMC double flux, il est tout à fait légitime de se poser la question du budget. Il faut savoir que cette installation à un coût. De plus, elle comprend plusieurs étapes :

  • Le coût de la VMC double flux,

  • La pose de la VMC double flux en construction ou en rénovation,

  • Le prix des filtres de VMC par an,

  • Le coût du contrat de maintenance si vous avez choisi de le confier à un professionnel.

Alors, combien coût l’installation d’une VMC double flux ?

Pour ce qui est de l’achat de l’équipement, comptez entre 800 € et 3000 € en fonction des critères de qualité de l’appareil et de sa marque. Pour ce qui est d’un achat avec pose comprise par un artisan qualifié, comptez plutôt entre 4 000 € et 8 000 €. Cet écart de prix peut s’expliquer par plusieurs points : l’expérience de l’artisan, les conditions d’accès au chantier, le type de travaux ou encore la zone géographique. S’il s’agit d’une pose en rénovation, ce tarif peut monter jusqu’à 11 000 €. Ajoutez à cela le prix du contrat de maintenance (de 150 € à 300 € selon le professionnel) et le coût du changement du filtre (15 € à 25 € l’unité).

Le prix de l’installation d’une VMC double flux s’élève alors à 6 000 € en moyenne, pose comprise.

L’entretien revient quant à lui à 245 € par an.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quelles aides financières pour l’installation de votre VMC double flux ?

Si l’installation d’une VMC coûte cher, n’oublions pas que son efficacité permettra de réduire considérablement les factures d’énergies. De plus, il est tout à fait possible de réduire la facture. En effet, l’achat de ce type d’équipement donne à ce jour droit à certaines aides financières. Pour en bénéficier, renseignez-vous notamment sur le choix de l’appareil et faites réaliser son installation par un professionnel qualifié RGE. Ainsi, et sous certaines conditions, vous pourrez profiter de :

  • L’éco-prêt à taux zéro : 30 000 € maximum pour financer les travaux visant à améliorer les performances énergétiques de votre habitation.

  • MaPrimeRénov’ : 4 000 € pour les ménages aux revenus très modestes, 3 000 € pour les ménages aux revenus modestes, 2 000 € pour les ménages aux revenus standards (données juillet 2022).

  • La TVA à 5.5 % : s’applique sur le prix d’achat de la VMC et sur le prix de la pose par un professionnel RGE.

Ainsi, et dans certaines mesures, le coût final de votre VMC double flux peut être réduit de moitié. Pour comprendre l’avantage de cet investissement, il est nécessaire de mettre son coût en perspective avec les économies que vous réaliserez sur le long terme. Il sera dans la quasi-totalité des cas rentable en moins de 10 ans.