Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel est le coût d’installation d’une VMC hygroréglable ?

4 min de lecture

L’installation de votre VMC hygroréglable nécessitera l’intervention d’un professionnel. Bien que le prix de la VMC hygroréglable puisse varier en fonction du modèle, il vous faudra compter entre 900 et 2 000 euros pour la pose de l'installation de cette ventilation mécanique contrôlée.

Quel prix pour l’installation de votre VMC hygroréglable ?

Le prix à prévoir pour l’installation de votre VMC hygroréglable dépend notamment du modèle dont il est question.

Prix de pose d’une VMC simple flux hygroréglable

Compatible avec la plupart des logements qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, ce système de ventilation mécanique contrôlée détecte automatiquement le taux d’humidité dans l’air et adapte en conséquence le renouvellement de cet air via des bouches d’aspiration et d’extraction. Pour son installation, il faut recourir aux services d’un professionnel qui vous facturera la pose en moyenne aux alentours de 900 euros.

Prix de pose d’une VMC double flux hygroréglable

La ventilation mécanique contrôlée à double flux fonctionne selon le même schéma que celle à simple flux à la différence près qu’elle dispose de deux filtres. Cela vous permet de vous assurer d’une qualité d’hygiène remarquable puisqu’en plus de renouveler l’air de manière constante selon le taux d’humidité mesuré dans la pièce, ce type d’installation filtre l’air. Ce type de VMC vous permet notamment de diminuer votre facture d’énergie d’environ 30 %. Pour son installation, plus complexe et donc plus onéreuse, un professionnel vous facturera en moyenne 2 200 euros.

La VMC double flux hygroréglable vous permet notamment de diminuer votre facture d’énergie d’environ 30 %.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quels sont les éléments qui font varier le prix de la VMC hygroréglable ?

Afin de comprendre le coût de cette installation, il est intéressant de relever les éléments qui impactent directement la pose de votre VMC hygroréglable.

Le type de ventilation

Comme évoqué plus haut, le fait qu’il s’agisse d’une VMC simple ou double flux fera varier considérablement le prix de l’installation par un professionnel. En outre, dans votre choix d’équipement, le fait d’opter pour des gaines d’extraction et d’insufflation souples, rigides, ou encore isolées aura également un impact sur le coût.

Le type de logement

En effet, si vous optez pour ce type de ventilation dans un logement neuf, le coût s’avèrera relativement réduit dans le sens où il sera simple d’installer votre VMC hygroréglable. En revanche, s’il s’agit d’une pose à l’occasion d’une rénovation, il faudra composer avec l’existant ce qui risque de vous coûter plus cher.

La surface du logement, influençant le prix de la VMC hygroréglable

La surface du logement c'est-à-dire le volume de renouvellement d’air et le nombre de pièces à desservir auront un impact tarifaire également. Le fait qu’il y ait des étages et que les pièces soient éloignées entre elles nécessitera une installation plus performante et coûteuse.

Le nombre d’occupants

Par ailleurs, le nombre de personnes habitant à l’intérieur de votre maison augmentera ou non le besoin de ventilation et donc la performance attendue de votre VMC hygroréglable.

La gamme de produit et son niveau de technicité

Enfin, la gamme de VMC hygroréglable ainsi que le niveau de technicité du modèle seront l’une des données primordiales pour définir le coût d’installation de votre VMC hygroréglable.