Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelle est la VMC la plus économique ?

5 min de lecture

L’installation d’un système de ventilation est obligatoire dans toutes habitations. En évacuant l’air intérieur pollué et en le remplaçant par de l’air neuf et propre régulièrement, la ventilation mécanique contrôlée (VMC) contribue à maintenir une excellente qualité de l’air. Mais comment choisir sa VMC ? Quelle est la VMC la plus économique ? La VMC double flux est la VMC économique par excellence : elle permet d’allier performance et économies d’énergie en réutilisant les calories de l’air vicié pour réchauffer les pièces de votre logement. Zoom sur cette ventilation innovante.

La VMC la plus économique : 3 options envisageables

Choisir sa ventilation mécanique contrôlée n’est pas une mince affaire, surtout lorsqu’on ne connaît pas ce qui différencie chacune des options. Mais peu importe la solution qui vous convient : le fait d’avoir une ventilation fonctionnelle vous permet d’ores et déjà de faire des économies. En effet, plus l’air de votre maison est propre, plus il sera simple à chauffer. C’est déjà ça de gagner !

Pour vous éclairer et choisir la VMC la plus économique, sachez qu’il existe 3 types de modèles :

  • La VMC simple flux autoréglable

  • La VMC simple flux hygroréglable

  • La VMC double flux

Parce que la VMC simple flux autoréglable propose un renouvellement de l’air permanent, ainsi qu’une simplicité d’installation et utilisation, elle est particulièrement recommandée pour les vieux appartements et maisons anciennes afin de réaliser des économies. Même ceux qui souffrent d’un déficit en isolation.

La VMC simple flux hygroréglable permet quant à elle de réguler automatiquement le taux d’humidité des pièces. Il en existe deux modèles : un pour laquelle seule la sortie d’air est hygroréglable, et un autre où les deux bouches (extraction et entrée d’air) sont hygroréglables. Cette VMC économique est recommandée pour sa simplicité et ses meilleures performances que la VMC autoréglable. Elle peut être utilisée en rénovation ou en maison neuve.

Enfin, il existe une troisième option : la VMC double flux. Soit, la VMC économique par excellence. Elle est particulièrement recommandée pour les maisons neuves et celles à hautes performances.

La VMC double flux est le système de ventilation le plus performant et le plus économique.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quelle est la VMC la plus économique : la VMC double flux

Le système de ventilation mécanique contrôlée, ou VMC, récupère l’air à l’extérieur pour le souffler vers l’intérieur, de manière à faire entrer de l’air neuf dans votre foyer et évacuer l’air vicié. Néanmoins, ce système atteint les limites de son fonctionnement lorsque les températures extérieures descendent. Parce que l’air intérieur humide est plus dense, il devient plus difficile pour une simple VMC de convenablement renouveler l’air. C’est là où la VMC double flux entre en jeu.

La VMC double flux, contrairement à une VMC simple flux, est composée d’un échangeur, ainsi que de deux circuits de circulation d’air. Cela lui permet de récupérer les calories de l’air intérieur pour les insuffler à l’air extérieur entrant. On estime qu’une VMC double flux performante est en mesure de récupérer de 70 à 90 % de la chaleur de l’air extrait, c’est pourquoi il s’agit de l’une des VMC les plus économiques. L’air neuf gagne effectivement plusieurs degrés grâce à ce processus. Il n’est jamais en dessous de 10 °C. Cela permet de diminuer la consommation en chauffage, puisqu’il n’a pas besoin d’énergie pour chauffer l’air entrant. Cela en fait une VMC économique en tous points.

Enfin, et selon l’ADEME, ce type de système de ventilation mécanique permet d’économiser d’environ 3 500 kWh par an sur votre consommation d’énergie si votre maison est bien isolée. Alors que le prix du kWh d’électricité est en moyenne de 0.17 € en juin 2022, cela représente presque 600 € de moins par année d’utilisation !