Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelle VMC pour appartement/studio ?

5 min de lecture

Vous souhaitez améliorer la qualité de l’air de votre logement ? Vous vous demandez quelle VMC pour appartement ou studio ? La réponse est simple : une VMC simple flux ventilera parfaitement à votre habitation, sans demander de gros aménagements. Mais celle-ci se décline en deux versions : la VMC autoréglable et la VMC hygroréglable. Alors, comment choisir sa ventilation mécanique contrôlée ? Zoom sur vos options.

Appartement ou studio : le choix de la VMC simple flux

La VMC, ou ventilation mécanique contrôlée, est un équipement de ventilation qui sert à purifier l’air intérieur en aspirant l’air vicié. Alors que la ventilation est devenue obligatoire dans toutes les constructions habitables après 1982, il n’est pas toujours simple de savoir quel système d’aération convient le mieux pour son logement, et notamment pour un petit appartement ou un studio. Entre impossibilité d’effectuer de gros travaux sans accord et limitation d’espace, le choix de ventilation est un élément qui peut s’avérer problématique. Et pour cause : la VMC requiert quelques ajustements. Notamment :

  • Installation de bouches d’aération

  • Raccordement des gaines

  • Mise en place des unités de la VMC

  • Raccord électrique et pose de faux plafond

Ainsi, et en fonction des aménagements à réaliser, il est nécessaire de faire le bon choix pour son appartement ou son studio. C’est pourquoi la VMC simple flux semble être la solution idéale dans ce cas. Abordable et économique, elle ne requiert pas de travaux de gros œuvre pour fonctionner. Mais il en existe deux sortes : autoréglable et hygroréglable. Explications.

VMC autoréglable pour appartement ou studio

La VMC simple flux autoréglable est le système le plus économique à installer dans un appartement. Son fonctionnement est simple : les bouches d’aération placées dans l’appartement aspirent l’air vicié et le rejettent à l’extérieur grâce à des gaines. L’air frais entre quant à lui grâce à des grilles installées le plus souvent sur les encadrements des fenêtres. Avec une VMC autoréglable, le débit d’air est constant, quelles que soient les conditions intérieures ou extérieures : elle est toujours en fonctionnement. Ainsi, la VMC autoréglable garantit une bonne qualité de l’air intérieur en tout temps.

Ce système présente plusieurs avantages :

  • Prix abordable

  • Installation simple

  • Faible consommation en électricité

  • Même débit, peu importe la saison

La VMC autoréglable est conseillée pour un appartement ou un studio. Elle convient parfaitement à la rénovation des appartements anciens où l’étanchéité est peu performante. Également, il s’agit du modèle à choisir si vous avez un petit budget et n’envisagez pas les économies à long terme.

La VMC autoréglable est le système de ventilation le plus adapté pour un appartement ou un studio.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Ventiler son studio avec une VMC hygroréglable

La VMC hygroréglable est le choix le plus répandu en habitat bien isolé et l'un des plus performants. La VMC simple flux hygroréglable a la particularité de pouvoir faire varier les débits d’air en fonction du taux d’humidité réel dans le logement. Il existe deux sortes de VMC simple flux hygroréglables :

  • La version A : ici, seules les bouches d’extraction sont hygroréglables. Cela signifie qu’elles s’ouvrent plus ou moins automatiquement, en fonction du taux d’humidité de l’air. Les bouches d’entrée d’air restent alors autoréglables et fonctionnent de la même manière que le modèle cité dans la partie ci-dessus.La

  • La version B : ici, les bouches d’extraction et d’entrée d’air sont hygroréglables. Cela permet de créer un flux fluide. Le brassage de l’air ne se fait plus ressentir au niveau des fenêtres.

La VMC simple flux hygroréglable, quel que soit le modèle, est à privilégier pour une construction neuve. Elle peut aussi être utilisée dans une rénovation, mais uniquement si une réfection de l’isolation est prévue. Il s’agit de la solution pour faire des économies d’énergie rapidement et sur le long terme. Moins cher que la VMC double-flux, c'est l’équilibre parfait entre performance et petit budget.