Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Où installer une VMR ?

5 min de lecture

L'installation d'une VMR peut se faire dans une pièce humide. On peut aussi choisir de créer des flux d'air dans l'ensemble de l'habitation, pour profiter d'un meilleur renouvellement. En termes de positionnement, la VMR est généralement fixée en hauteur, sur les murs donnant en façade.

La ventilation mécanique répartie représente l’opportunité de profiter d'un renouvellement d'air dans l’habitat. Très simple à poser, elle ne fonctionne pas en réseau, comme la ventilation mécanique contrôlée. Si vous souhaitez vous lancer vous-même dans l'installation de VMR, il convient néanmoins de savoir où les positionner, pour profiter d'un effet optimal.

Dans quelle pièce installer une VMR ?

La VMR dans les pièces humides

La plupart du temps, la VMR est installée en priorité dans les pièces humides. On peut notamment équiper un WC ou encore une salle de bain. Un simple système d'extraction permet de faire sortir l'humidité de la pièce, pour un tarif très abordable.

Cette solution n'est pas seulement réservée à ceux disposant de sanitaires sans fenêtre. En raccordant la VMR à la lumière, vous avez la possibilité de bénéficier d'une extraction exclusivement lorsque vous utilisez votre pièce. Il s'agit donc de renouveler l'air, et de l’assainir de façon très locale dans l’habitation.

Installer des VMR dans chaque pièce, pour créer des flux d’air

Dans le cadre de certains projets de rénovation, c'est toute la maison qui aura besoin de bénéficier d'une meilleure ventilation. Vous avez la possibilité d'équiper toutes les pièces d'une VMR à double flux. Chaque système de ventilation permettra l'insufflation et l'extraction de l'air, pour le renouveler ou encore pour diminuer le phénomène d'air humide ou sec.

Pour faire des économies, vous pouvez aussi compter sur la création d'un flux d'air. Il s'agit par exemple d'équiper la cuisine et les pièces humides d'un système d'extraction. Les pièces à vivre et les chambres peuvent quant à elles être dotées d'un système d'insufflation. C'est la circulation de l'air entre les différentes pièces de la maison, qui vous permettra de bénéficier d'un bon renouvellement de l'air. Ceux qui choisissent cette méthode auront la possibilité d'optimiser leurs équipements, et de faire de précieuses économies.

Chaque système de ventilation permettra l'insufflation et l'extraction de l'air, pour le renouveler ou encore pour diminuer le phénomène d'air humide ou sec.

Installer une VMR dans une seule pièce

Il est aussi possible de vouloir venir à bout d'un phénomène de manque d'aération dans une seule pièce de la maison. Lorsqu'il ne s'agit pas de la salle de bain ou du WC, il est parfaitement possible de miser sur la VMR. Traditionnellement, on choisira un système à double flux ou une VMR oscillante. Si vos fenêtres sont équipées de petites ouvertures permettant une entrée d'air, n'hésitez pas à fixer votre système à l'opposé de ces dernières. Il s'agira aussi de créer un flux d'air, entre l'air entrant par les fenêtres, et le reste de la pièce.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Comment positionner une ventilation mécanique répartie lors de son installation ?

Il est conseillé de positionner une VMR en hauteur. L'idée sera de vous rapprocher le plus possible du haut du mur, en laissant l'espace conseillé par le fabricant. La plupart du temps, les notices mentionnent rarement plus de 10 cm d'espace nécessaire entre le plafond et le haut de la ventilation.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour installer une VMR ?

L'installation d'une VMR avec évacuation en façade est simple, et à la portée de tout le monde. Si vous êtes équipés pour pouvoir percer un mur, n'hésitez pas à suivre les recommandations des fabricants pour effectuer votre installation.

Il peut néanmoins être utile de faire appel à un professionnel, pour optimiser la pose de votre système d'aération. Grâce à son œil d'expert, il saura trouver les meilleurs positionnements, pour créer des flux d'air les plus utiles possible. Par ailleurs, si vous souhaitez bénéficier des aides comme MaPrimeRénov’, vous devez nécessairement passer par un professionnel certifié RGE.