Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelle VMC double flux choisir ?

4 min de lecture

La ventilation d’une maison est à la fois essentielle et obligatoire. Mais quelle ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux choisir pour sa maison ? Outre le modèle, des critères sont à prendre en compte : le débit d’air, les nuisances sonores, le rendement, les certifications… Néanmoins, un modèle qui allie performance et économies sort du lot. Il s’agit de la VMC double flux thermodynamique. Zoom sur ce modèle de ventilation.

Quelle VMC double flux choisir : zoom sur la VMC double flux thermodynamique

La VMC double flux a l’avantage de récupérer les calories présentent dans l’air pour venir réchauffer l’air sain qui est réinjecté. Il en existe plusieurs modèles, mais le plus performant reste la VMC thermodynamique. En effet, la VMC thermodynamique offre une solution tout à fait complète permettant, en fonction du modèle, de ventiler, de chauffer l’air, de climatiser et même parfois de produire de l’eau chaude grâce à une association avec un chauffe-eau.

La particularité de la VMC double flux thermodynamique est son association avec une pompe à chaleur. Au lieu de capter les calories de l'air extérieur, la PAC va ici capter l'énergie contenue dans l'air extrait. Cette technologie permet de recycler une partie de l’air, tout en chauffant de façon écologique l’espace intérieur du logement.

Les principaux avantages de la VMC double flux thermodynamique sont les suivants :

  • Multifonction, cette VMC double flux permet de ventiler, chauffer et rafraîchir.

  • Écologique, la VMC double flux thermodynamique réduit les dépenses de chauffage.

  • Très performante, la VMC thermodynamique ne prend pas plus de place que ses compères.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

VMC double flux : quels critères pour faire son choix ?

Les travaux d’isolation menés dans votre maison permettent de réaliser de grandes économies d’énergie en limitant les déperditions de chaleur. Mais une bonne isolation passe aussi par la bonne ventilation de la maison. En plus de maintenir la qualité de l’air, de faire des économies d’énergie et d’optimiser le confort de santé, l’installation d’une ventilation performante est indispensable pour maximiser la salubrité du logement. Mais comment choisir sa VMC ?

Pour faire simple, vous avez tout d’abord le choix entre une VMC simple ou double. Si votre budget le permet, la VMC double flux est toujours recommandée. En effet, celle-ci offre l’avantage de réchauffer l’air extérieur grâce à un échangeur thermique qui récupère la chaleur de l’habitation pour réchauffer l’air entrant. Alors, quelle VMC double flux choisir ?

Si votre budget le permet, la VMC double flux est toujours recommandée.

Pour cela, il existe une liste non exhaustive de critères à prendre en compte lors de votre réflexion. On y retrouve notamment :

  • Le débit d’air : il convient de choisir une VMC double flux adaptée au volume de sa maison. Un surdimensionnement entraîne une surconsommation et un assèchement de l'air.

  • Les nuisances sonores : certains modèles sont plus bruyants que d’autres. Pourtant, le confort acoustique est indispensable pour votre sérénité. Pensez à étudier le bruit des ventilateurs et à éliminer ceux au-dessus de 40 dB.

  • Le rendement : pour s'assurer d'une installation de bonne qualité, il convient de choisir un échangeur dont le rendement est supérieur à 85 %.

  • Les certifications : il existe la certification NF 205 (normes françaises) ou Phi (normes allemandes). Elles garantissent toutes les deux une consommation électrique raisonnable et un bon rendement.

Maintenant que vous connaissez les critères à observer, savez-vous vers quelle VMC