Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Qu'est-ce que la VMR ?

4 min de lecture

Le sigle VMR signifie ventilation mécanique répartie. Il s'agit d'un système d'aération pièce par pièce, qui permet de renouveler l'air avec une efficacité redoutable. Elle est aussi une solution économique, souvent moins chère que la pose d'une ventilation mécanique contrôlée.

Depuis quelques années, le gouvernement a choisi de faire de la décence des logements l'une de ses priorités. Isoler les habitations, éviter les phénomènes d'humidité ou encore assurer un renouvellement d'air, les possibilités de rénovation sont nombreuses. La VMR s’est donc tout naturellement fait une place de choix, parmi les équipements à avoir pour profiter d’un meilleur confort de vie. Pour choisir votre système de ventilation, il est essentiel de comprendre le fonctionnement de la VMR, pour savoir si cette dernière correspond à vos besoins.

La ventilation mécanique répartie : c’est quoi ?

Définition d’une VMR

Le système de ventilation mécanique répartie consiste à poser autant d'aération qu'il y a de pièces à l'équiper. Chacun de ces accessoires fonctionne de façon indépendante, pour pouvoir renouveler l'air d'un seul espace, ou de plusieurs espaces grâce aux flux d’air. La plupart du temps, l'évacuation de ce genre de ventilation se fait par la façade. Esthétiquement, il ressemble à s'y méprendre à une VMC. À l'intérieur, on observe une sorte de grille, le plus souvent de couleur blanche.

Pourquoi installer une VMR ?

Les particuliers peuvent choisir d'installer une VMR pour les raisons suivantes :

  • Une ou plusieurs pièces de la maison ont besoin d'une ventilation supplémentaire pour assurer la qualité de l'air

  • La pose de la VMR ne nécessite qu'un trou donnant vers l'extérieur, pour une installation facile

  • Le prix d'une ventilation mécanique répartie est compris entre 100 et 500 € pour un tarif généralement inférieur à celui des autres systèmes.

  • L’équipement est relativement silencieux pour ce genre d'équipement

  • La consommation d'énergie est moins importante que celle d’une VMC

  • La pose d’une VMC est impossible pour des raisons techniques

Le fonctionnement de la VMR

Comparatif entre VMR et VMC

Pour comprendre comment fonctionne la VMR, on peut la comparer à un système de VMC. Ce second type d'équipement est ce qu'on appelle la ventilation mécanique contrôlée. Chacune des pièces devant être ventilée dispose de sa propre bouche d’aération, la différence avec le système de VMR réside dans le fait que la totalité des bouches sont raccordées à un même système de ventilation.

Vous l'aurez compris, la création de ce réseau de ventilation est généralement plus complexe et coûteuse que lorsqu'on choisit la VMR. Habituellement, les systèmes de VMC sont aussi plus bruyants. Si vous en êtes équipés, il s'agit du fameux bruit de moteur qui se met en route lorsque vous allumez la lumière de votre salle de bains.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Choisir entre blocs d’extraction ou unités d’insufflation pour sa VMR

Le fonctionnement de la VMR est aussi influencé par le type de technologie que vous choisissez. Vous aurez le choix entre un bloc d'extraction ou une unité d'insufflation. Le système fonctionnant avec une extraction permet, comme son nom l'indique, d'extraire l'air du logement par un système de dépression. Traditionnellement, il est installé dans les pièces humides comme la salle de bain ou encore les toilettes.

L'insufflation fonctionne par surpression. Cela signifie que le système fait entrer de l'air frais dans une pièce, et que l'augmentation de la pression de l'air permet une sortie de l'air dit vicié. Si elle demeure moins efficace pour évacuer une grande quantité d'humidité en peu de temps, il s'agit d'un système redoutable, notamment lorsque souhaite contrôler la qualité de l'air entrant. Vous pouvez aussi miser sur le double flux, qui réunit chacune de ces deux technologies.

La VMR est donc un système économique et pratique si vous souhaitez augmenter l'aération dans votre logement. Elle s'inscrit parfaitement dans un projet de rénovation, pour valoriser votre logement et bénéficier d'un meilleur confort de vie. Son fonctionnement simple et pratique s'adapte à toutes les pièces, sans gêne au quotidien.