Meuse
Meuse

La rénovation énergétique dans la Meuse (55) : les chiffres clés heero

La Meuse est un département de la région Grand Est. On peut notamment y visiter le lieu de la bataille historique de Verdun, dans la commune du même nom. Le climat y est particulièrement rude, et l’on y trouve des problématiques énergétiques importantes : le pourcentage de passoires énergétiques y est le plus élevé de France (20 %). De plus, seuls 5 % des logements sont économes. Un vrai retard pour la transition énergétique du territoire. Le département dispose, cependant, de 241 entreprises certifiées RGE, qui sont cependant situées à Verdun et Bar-le-Duc, les plus grandes villes. Les territoires plus ruraux (Julvécourt, Epinonville, etc.) sont ainsi moins privilégiés. Les collectivités départementales doivent redoubler d’efforts afin que le département puisse atteindre les objectifs nationaux, au niveau de l’isolation, du chauffage, ainsi que des dépenses énergétiques dans l’Habitat. Un abandon progressif des énergies fossiles (fioul, gaz naturel) est également de mise.

Logements économes

5 %

Passoires énergétiques

20 %

Sociétés du bâtiment

9 %

Prime CEE (2015-2019)

Dans le secteur résidentiel

36M €

01

Dans le département de la Meuse, des dispositifs d’aide comme la prime CEE incitent à la réalisation de travaux de chauffage, d’isolation ou d’énergies renouvelables.

Le dispositif des CEE dans la Meuse

Engager des travaux d'efficacité énergétique dans son habitat ou encore son entreprise est possible à moindre coût en mobilisant la prime CEE (certificats d'économie d'énergie). Celle-ci est attribuée dans de multiples secteurs d'activité pour inciter le plus grand nombre à participer au renouvellement du parc immobilier. Résidentiel mais aussi industrie, tertiaire (bureaux, commerces, établissements de santé etc.), transports et réseau sont les secteurs concernés. En cinq années (2015 à 2019), un volume de 8,9 Tw soit une somme de 50 M€ a été délivré dans la Meuse, tous secteurs confondus.

Parmi les différents secteurs, le résidentiel représente 73 % du total des primes CEE. Autrement dit,
36 millions d'euros ont été reversés pour rénover les logements du territoire. En 2019, c'était 13 millions d'euros qui ont été donnés dans le département ! D'ailleurs, 78 % des primes CEE ont été attribuées a des ménages dits précaires.

Pour information, la France est découpée en trois zones climatiques distinctes qui permettent d'évaluer la consommation moyenne d’un bâtiment en énergie. Le département de la Meuse se situe par exemple dans la
zone H1, considérée comme la plus froide en hiver et donc la plus coûteuse en énergie. Pour cette raison, les primes énergie sont plus conséquentes si vous habitez dans ce département.

The chart has not been created yet.

Voici les types de travaux ayant accumulés en volume le plus de primes CEE en 2019 dans le secteur résidentiel

Isolation d'un plancher

30 %

Isolation de combles ou de toitures

23 %

Isolation des murs

17 %

Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ?

Découvrez nos guides conseils

Localisation des espaces France Rénov

France Rénov' a été mis en place par l'Etat au 1er janvier 2022 pour faciliter la rénovation énergétique des particuliers et des professionnels. C'est le nouveau service public de la rénovation énergétique ! Les propriétaires qui le désirent peuvent se rendre dans l'un des plus de 300 guichets uniques de France pour parler à un conseiller et être accompagné dans le financement, le chiffrage ou encore la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique. Dans le département de la Meuse, trois espaces France Rénov’ sont d'ores et déjà accessibles.

The chart has not been created yet.

02

Rénover une passoire thermique ou un logement énergivore est fortement recommandé. Cela est rendu possible grâce aux sociétés RGE du département de la Meuse.

Les entreprises certifiées RGE dans la Meuse

Le département 55 est le lieu de travail d'au moins 2 592 professionnels du bâtiment. Parmi ceux-là, vous trouverez 241 entreprises certifiées RGE (reconnues garantes de l'environnement) pouvant réaliser vos travaux de rénovation énergétique éligibles aux primes énergie. Nous retrouvons également 36 entreprises polyvalentes proposant 4 corps de métiers différents.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

03

Les logements dans la Meuse

Dans la Meuse, les biens majoritairement représentés dans le parc immobilier sont les maisons. Elles sont présentes à 76 % parmi les 99 893 logements du département. La part des résidences principales est très élevée (83 % exactement), une tendance qui suit celle des départements voisins et des autres territoires français. Parmi ces habitations occupées à titre principal, 67 % le sont par leur propriétaire. Le département a connu une forte période de construction de nouveaux logements entre 1971 et 1990. En effet, 25 % des logements ont été construits alors.

Evolution du nombre de maisons et d'appartements entre 2012 et 2018

The chart has not been created yet.

Maisons

+2,6 %
Entre 2012 et 2018

Appartements

-1,3 %
Entre 2012 et 2018

Les diagnostics énergétiques dans la Meuse

Connaître le DPE (diagnostic de performance énergétique) d'un logement est essentiel avant la réalisation de travaux de rénovation. Ce document réalisé par un diagnostiqueur agréé permet de catégoriser l'habitation selon sa classe énergétique et d'en déduire les travaux d'efficacité énergétique à prioriser. Environ 12 % des habitations dans la Meuse ont été auditées avant juillet 2021, soit 11 881 DPE ! Au cours de l'année 2020, 1 599 ont été réalisés. Dans le 55, c'est à l'occasion d'une vente que la majorité des DPE sont effectués (environ 78 %). On retrouve principalement des diagnostics réalisés sur des maisons, dans des proportions similaires à celles du parc immobilier de la Meuse.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le département de la Meuse est en retard en matière de rénovation énergétique sur ses bâtiments : il compte 20,5 % de passoires énergétiques et seulement 5,1 % des logements peuvent être considérés comme économes. La mise en location des logements énergivores sera complètement interdite en 2032. Cette mesure sera mise en place progressivement selon l'étiquette des logements. Les logements de classe G seront interdit à la location en 2025, puis ceux de classe F en 2028 et finalement ceux de classe E en 2032. Cela représente tout de même 50,5 % des logements actuels. Si on s'intéresse maintenant aux communes du département, on note tout d'abord que certaines ne sont pas en avance en matière de rénovation énergétique. Par exemple, celle de Doulcon qui, parmi ses 44 DPE, a enregistré 47,7 % de passoires. Toutefois, certains territoires détiennent un parc immobilier beaucoup moins énergivore. C'est le cas de Val-d'Ornain, affichant uniquement 5,3 % de passoires.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans la Meuse

Au cours de l'année 2021, on a enregistré 2 759 transactions liées à la vente de biens immobiliers (maison, appartement ou terrain). Parmi le parc de logements du département, on dénombre un maximum de maisons. Ces habitations individuelles se sont d'ailleurs vendues en plus grand nombre. Dans la Meuse, les appartements attirent particulièrement les acheteurs. Ce type de bien a pris de la valeur ces dernières années : on constate 10,4 % en sept ans !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En 2021, les prix de vente au m² étaient :

Maisons

984 €/m²
Soit +7,3 % entre 2019 et 2021

Appartements

1 044 €/m²
Soit +13,1 % entre 2019 et 2021

Terrains

15 €/m²
Soit +25,0 % entre 2019 et 2021

04

Nombre d'habitants dans la Meuse

Le département de la Meuse figure parmi les moins peuplés en France. Avec une densité de 30 habitants par km², il compte 185 355 résidents (2018). D'ailleurs, une part importante de la population (51 %) habite dans les villages de moins de 1 000 habitants. Cela confirme l'aspect rural du département. Aucune grande ville de plus de 50 000 habitants n'est présente sur le territoire. Regardons de plus près la population de quatre villes importantes. C'est dans celle de Verdun que se trouve le plus les jeunes (moins de 30 ans). Egalement, celle d'Ancerville concentre la plus grande part retraités (plus de 60 ans) : 32 % de sa population.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Les retraités représentent la catégorie la plus représentée dans ce territoire, avec près de 30 %. En deuxième position, on trouve les employés (20 %). Ces personnes actives touchent, dans ce département et en moyenne, un salaire net de 2 000 € par mois. Notons que le taux de chômage y est de 7,3 % (donnée sur l'année 2020), une valeur inférieure à celle nationale.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

L'accroissement démographique de ce département est négatif, il a perdu des habitants ces douze dernières années : environ 15 763. Il est intéressant de savoir que 55 % des foyers sont installés dans leur logement depuis plus de dix ans et 10 % d'entre eux ont emménagé il y a moins de deux ans.

Chiffres clés dans les communes
dans la Meuse

Chiffres clés dans les autres départements
du Grand Est

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Meuse ?

Estimez vos travaux