Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelle économie avec du double vitrage ?

5 min de lecture

Avec un double vitrage, on peut réduire sa consommation moyenne de chauffage de 10 à 15 %. Pour un coût annuel de chauffage moyen d'environ 1 700 € en France, il est donc possible d'économiser entre 170 et 255 €. Le montant de l'économie dépendra du type de chauffage installé dans l'habitation, ainsi que de la consommation propre au foyer.

La question de la pose du double vitrage peut se poser dans le cadre d'une rénovation de l'isolation des fenêtres et portes. Il s'agira alors éventuellement de remplacer un double vitrage ou un simple vitrage. Il est aussi fréquent de se questionner sur les économies potentielles dans le cadre d'une construction.

Comment le double vitrage fait-il faire des économies ?

Le double vitrage est un équipement composé de deux vitres, d'une épaisseur généralement équivalente à 4 mm chacune. Entre ces deux vitres, il est possible que les fabricants choisissent de laisser une simple lame d’air. Les doubles vitrages les plus efficaces sont généralement ceux dotés d'un gaz, permettant d'accroître la capacité d'isolation.

En plus de protéger des températures extérieures, le double vitrage permet de conserver la chaleur générée à l'intérieur de l'habitation. Il s'agit donc véritablement d'un bouclier, permettant de conserver la chaleur du système de chauffage. Si quand vous vous tenez devant votre vitre, vous sentez le froid extérieur, c'est peut-être qu'il est temps de passer à un nouveau double vitrage.

Prix et amortissement d’un double vitrage

La pose de double vitrage est coûteuse, puisqu’il faudra généralement compter entre 150 et 250 € le mètre carré. Le prix du double vitrage varie en fonction de la qualité des matériaux, des technologies utilisées ou encore de la forme de la baie. La plupart du temps, lorsqu'il faut changer toutes les menuiseries de la maison, il s'agit donc d'un budget conséquent.

Il reste néanmoins très important d'apprécier ce budget à la lumière de la longévité de votre équipement. Une fenêtre PVC standard peut notamment être conservée pendant une durée de 30 à 35 ans. Les économies faites sur votre facture sont donc généralement bien supérieures, au prix de votre double vitrage lissé sur cette durée.

Le prix de la pose du double vitrage est compris entre 150 et 250 € par mètre carré.

Double vitrage : quelles économies sur la facture de chauffage ?

Pour connaître le montant exact d'économie potentielle après la pose d'un double vitrage, plusieurs facteurs doivent vous intéresser :

  • Vous devrez tout d'abord savoir quelle est la déperdition thermique causée par vos fenêtres actuelles. L'appel à un professionnel des bilans énergétiques ou des diagnostics de performance énergétique peut vous permettre d'accéder à cette donnée.

  • Questionnez-vous ensuite sur votre budget actuel de chauffage sur une durée d'une année. Attention, cette donnée dépend du type de chauffage que vous utilisez. On considère par exemple que le chauffage à gaz est moins cher que celui au fioul, avec les équipements vétustes. Votre façon de consommer est également au cœur de ce calcul, puisque la température que vous souhaitez à l'intérieur influence votre facture.

  • La surface à chauffer peut aussi influencer fortement votre consommation.

  • Pour finir, l'isolation globale de la maison devra aussi être prise en compte. Si vos combles sont mal isolés, cela peut représenter plus de 30 % de déperdition de chaleur. Il convient donc peut-être d'effectuer d'autres travaux, conjointement à la pose de double vitrage. Cela vous permettra véritablement de voir une différence significative sur le montant de votre facture de chauffage.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Comment faire plus d’économies avec un double vitrage ?

Il existe quelques astuces qui peuvent vous permettre d'accroître les économies constatées après la pose d'un double vitrage. Il s'agit notamment de :

  • Réduire l'écart entre la température extérieure et la température intérieure souhaitée. Un seul degré en moins peut vous permettre de faire chuter de 10 % votre consommation d'énergie.

  • Cerner les éventuels autres points faibles de l'habitation, pour effectuer des travaux d'isolation à d'autres endroits.

  • Aérer la maison régulièrement, pour assurer le renouvellement de l'air et la baisse du taux d'humidité. Dans certains cas, un système d'aération supplémentaire devra être installé.

  • Le changement du système de chauffage peut aussi faire toute la différence. En principe, les systèmes anciens sont ceux qui consomment le plus. En plus de retenir la chaleur grâce à votre double vitrage, vous la produirez donc potentiellement aussi pour moins cher.