Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment poser une fenêtre en feuillure ?

6 min de lecture

L’installation d’une fenêtre en feuillure n’est pas très compliquée, mais elle nécessite de la rigueur. Lorsqu’on sait qu’elle est à l’origine d’environ 15 % de la chaleur perdue dans une maison, mieux vaut s’appliquer quant à l’isolation des fenêtres et portes. Pour poser une fenêtre en feuillure, prenez les mesures de l’encadrement, préparez la feuillure pour qu’elle puisse accueillir le nouveau dormant et posez la nouvelle fenêtre avant de procéder aux dernières finitions. Pour plus de précision à chaque étape, suivez nos indications.

Prise des mesures de l’encadrement avant la pose d’une fenêtre en feuillure

Avant de procéder au remplacement de votre fenêtre, il est important de connaître ses mesures. Ces dernières vous seront d’une grande utilité pour faire l’acquisition d’une nouvelle fenêtre parfaitement adaptée à vos besoins et vos contraintes d’espace. Ainsi, relevez en amont les mesures suivantes :

  • Mesurez la largeur intérieure du tableau à plusieurs endroits et retenez la plus petite d’entre elles. Il suffira de calfeutrer l’écart entre le dormant et le battant pour les largeurs plus grandes.

  • Appliquez la même technique pour ce qui est de la mesure de la hauteur du cadre.

  • Enfin, retenez 10 mm sur la largeur et 10 mm sur la hauteur et vous obtiendrez vos mesures définitives. Ce retrait permet à la nouvelle fenêtre de s’adapter sans abîmer le tableau.

Pose d'une fenêtre en feuillure : la préparation du matériel

Une fois que vous aurez acheté ou reçu votre nouvelle fenêtre, il est temps de se pencher sur la dépose de l’ancienne.

Pour être bien équipé, vous aurez besoin de quelques matériaux et outils indispensables :

  • Mètre ruban

  • Niveau à bulle

  • Perceuse/visseuse

  • Bande de mousse et fond de joint en mousse

  • Mastic d’étanchéité et pistolet

  • Vis et chevilles de fixation

  • Pas indispensables : pince, burin, serre-joint, ciseau à bois, pied de biche.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Préparation de la feuillure avant la pose de la fenêtre

En rénovation totale, avant de poser la nouvelle fenêtre, il faut bien évidemment retirer l’ancienne. Ce remplacement doit se faire le plus proprement possible, en évitant d’abîmer le mur ou les feuillures. Commencez par retirer les vantaux, puis coupez les pattes de fixation à l’aide d’une meuleuse. Une fois les pattes désolidarisées, déboîtez le dormant en utilisant un outil de type pied de biche. Rebouchez ensuite les trous avec de l’enduit et vérifiez à l’aide du niveau à bulle que les murs sont droits dans tous les sens. Au besoin, rectifiez-les. Lorsque le résultat est satisfaisant, appliquez une bande de mousse imprégnée ou du mastic sur l’appui de la maçonnerie pour assurer l’étanchéité.

La fenêtre en feuillure est la meilleure solution pour remplacer une vieille fenêtre par une nouvelle.

Pose du nouveau dormant et de la fenêtre en feuillure

Avant toute chose, préparez la nouvelle fenêtre. Pour cela, retirez la cale de transport sous le cadre, ainsi que les ouvrants. Positionnez le cadre de la fenêtre dans la feuillure en l’inclinant vers le bas pour venir écraser le joint de silicone, puis plaquez la partie supérieure. Immobilisez le dormant avec des cales pour vérifier à nouveau le niveau et l’aplomb. Si le résultat est favorable, placez des serre-joints. Ces derniers viendront maintenir le dormant dans son emplacement. Installez ensuite les chevilles et vissez tout en contrôlant l’équerrage et l’aplomb. Replacez les ouvrants sur le dormant. Enlevez les pinces et les cales.

Étanchéité et derniers réglages d’une pose en feuillure

Vous en êtes désormais à la dernière étape de la pose d’une fenêtre en feuillure. Si vous constatez un écart entre la fenêtre et le bâti, appliquez une couche de joint de silicone pour le calfeutrage. Posez les habillages sur tous les espaces qui le permettent. Montez ensuite la poignée selon les consignes fournies par le constructeur. Enfin, contrôlez le bon fonctionnement des ouvrants en position ouverte et fermée. Si nécessaire, effectuez un dernier réglage de votre fenêtre au niveau du pivot d’ouvrant, du compas ou des galets. Pour finir, réalisez à l'intérieur et à l'extérieur un cordon de joint de silicone tout autour des habillages.

Vous savez à présent comment poser des fenêtres en feuillure.