Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Qu'est-ce que le coefficient Uw ?

5 min de lecture

Le coefficient Uw est utilisé pour déterminer les déperditions thermiques observées. On l'oppose souvent à la résistance thermique notée R, qui permet quant à elle de mesurer la capacité d'un matériau à résister aux transferts thermiques. Le coefficient Uw est très utile, notamment en matière d'isolation des fenêtres et portes.

Parmi les nombreuses données indiquées sur les étiquettes des fenêtres et autres menuiseries, vous avez peut-être déjà vu le coefficient Uw. Le décryptage de cette information reste indispensable pour vous assurer de choisir les bons matériaux.

À quoi sert le coefficient Uw ?

Le coefficient Uw est une donnée très importante en matière de choix de fenêtres. Il vous indique tout simplement si une fenêtre vous assure ou non une bonne isolation thermique. En principe, vous pouvez retrouver cette information parmi les caractéristiques des produits proposés par les magasins et les fabricants.

Lorsqu'on réalise un diagnostic de performance énergétique ou un bilan thermique, la capacité d'isolation thermique des fenêtres peut être indiquée grâce à cette unité. Cela permet de définir les performances thermiques des vitres, mais aussi du cadre des menuiseries.

Comment interpréter le coefficient Uw ?

Quand vous regardez le coefficient Uw d'une fenêtre, il est souvent exprimé en W/(m².K). Il s'agit du nombre de Watts par mètre carré Kelvin de vitrage. Si vous n'avez jamais entendu parler de mètres carrés Kelvin, il s'agit d'une unité de mesure de la performance thermique.

Pour 1m² de surface, on va calculer la puissance de déperdition thermique constatée. Le fait de se baser sur un mètre carré est très important, puisque cela permet de pouvoir comparer simplement plusieurs types de matière, pour une même surface donnée.

Plus le coefficient Uw est bas, plus votre isolation des fenêtres est bonne. Cela indique que les déperditions thermiques sont faibles. On estime qu'avec un double vitrage de qualité, le coefficient Uw est égal ou inférieur à 1,3 W/(m².K). Il peut être compris entre 2 et 5 W/(m².K) pour un simple vitrage. Les déperditions thermiques sont effectivement plus importantes avec un simple vitrage qu’avec du double vitrage.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Qu’est-ce qui fait varier le coefficient Uw ?

Plusieurs facteurs peuvent faire varier le coefficient Uw :

  • L'épaisseur d'une vitre

  • La qualité d'un double vitrage ou d'un triple vitrage

  • L'âge du vitrage, qui peut perdre en efficacité au fil des années

  • Les joints effectués entre la vitre et le châssis, qui peuvent eux aussi montrer quelques signes de faiblesse à mesure que le temps avance

  • Le type de matériaux composant les menuiseries

Comment mesurer le coefficient Uw ?

La mesure du coefficient Uw se fait généralement dans les usines, lorsque les menuiseries et les vitres sont conçues. Cela permet aux fabricants de pouvoir vous indiquer quelle est la déperdition thermique potentiellement constatée avec un équipement.

Lorsqu'un professionnel réalise un bilan thermique ou un diagnostic de performance énergétique, il peut aussi tester l'isolation des fenêtres. Cela représente l'opportunité de cerner si ces dernières sont de nature à vous garantir une bonne isolation thermique. En général, les résultats de ce type de bilan sont plutôt exprimés en termes de résistance thermique.

Le coefficient Uw est mesuré en usine lors de la conception des menuiseries et des vitres.