Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment isoler ses fenêtres de l'intérieur ?

5 min de lecture

Pour isoler ses fenêtres par l’intérieur, il existe des solutions plus ou moins efficaces qu’il est possible de combiner :

  • Remplacer les joints d’isolation.

  • Installer une double-fenêtre côté intérieur.

  • Coller un film de survitrage sur la partie intérieure des vitrages.

  • Installer des rideaux isolants.

Sensation de froid malgré le fonctionnement du système de chauffage, condensation sur les vitres, moisissures qui apparaissent sur les murs et au plafond… Autant d’indicateurs désagréables qui prouvent que l’isolation des fenêtres et portes du logement n’est pas optimale. Le plus souvent, deux procédés principaux sont utilisés pour isoler ses fenêtres : le changement de vitrage et le remplacement de menuiseries. Mais comment améliorer l’isolation de ses fenêtres de l’intérieur, sans forcément entreprendre des travaux conséquents ?

Zoom sur l’ensemble de ces méthodes pour isoler ses fenêtres de l’intérieur.

Remplacer les joints d’isolation des fenêtres

À quoi servent les joints d’isolation des fenêtres ?

Les joints d’isolation sont placés tout autour des fenêtres. Ils permettent de renforcer la capacité d’isolation de la fenêtre en empêchant l’air extérieur d’entrer au sein de l’habitation. Ils créent aussi une barrière contre l’humidité. Ils sont généralement constitués de mousse, de caoutchouc ou en silicone.

Lorsqu’ils sont usés ou en mauvais état, les remplacer peut permettre d’améliorer la qualité de l’isolation thermique et acoustique des fenêtres. C’est aussi l’occasion de changer de matériaux : par exemple, un joint en silicone présente une meilleure isolation thermique que celui en caoutchouc.

Comment remplacer les joints d’isolation des fenêtres ?

  • Enlevez le joint déjà positionné.

  • Nettoyez le cadre ouvrant et dormant de la fenêtre à l’aide de lessive alcaline.

  • Assurez-vous qu’il ne reste pas de peinture ou de saletés incrustées avant de poser les nouveaux joints.

  • Dégraissez avec de l’alcool à brûler le cadre intérieur qui reçoit le joint isolant.

  • Laissez sécher quelques minutes.

  • Appliquez le joint minutieusement en enlevant progressivement le film autocollant.

  • Coupez le joint au cutter dans les coins.

  • Pour un joint en silicone, appliquez en continu à l’aide du pistolet le mastic en silicone sur tous les bords de la fenêtre et posez la bande de démoulage. Elle sera à retirer 24 heures après. Enlevez les bavures à l’aide d’un cutter.

  • Une fois la pose effectuée, fermez la fenêtre pour contrôler qu’elle se ferme bien.

Ajouter une double-fenêtre côté intérieur

La solution de la double-fenêtre est ancienne mais très efficace pour isoler ses fenêtres de l’intérieur. À l’époque où le double vitrage n’était pas encore très répandu, cette méthode était très utilisée notamment dans les régions très froides. Les deux fenêtres comportent chacune un simple vitrage : ainsi, l’isolation de l’ouverture est tout simplement doublée. L’espace entre les deux fenêtres est déterminé par l’épaisseur du mur.

La seule restriction à ce procédé efficace réside dans la difficulté à rendre étanche cette zone située entre les deux fenêtres. Le transfert thermique ne peut pas être totalement arrêté même si les isolations à la fois thermiques et acoustiques sont significativement améliorées.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Positionner un film de survitrage pour améliorer l’isolation des fenêtres par l’intérieur

Quels sont les avantages et les inconvénients du film de survitrage ?

Le film de survitrage est un film plastique à coller sur la face intérieure de la vitre. Cela crée un espace entre l’air de la pièce et la vitre, ce qui empêche l’air intérieur de se refroidir à son contact. C’est une solution facile à poser et peu coûteuse.

Côté inconvénients, le film a tendance à se décoller au fur et à mesure des années. Il faudra donc le changer assez régulièrement. Il est aussi assez sensible aux rayures et peut impacter la transparence des vitrages. Autre déconvenue qui peut survenir : l’espace entre le film et la vitre peut s’humidifier si les différences de température sont trop élevées. Remplacer le film existant s’avèrera alors être la seule solution.

Comment positionner le film de survitrage ?

  • Nettoyez vos vitres avec de l’eau distillée et quelques gouttes de savon. Les parois doivent être dénuées de toute poussière avant la pose.

  • Découpez le film de survitrage avec une marge de 2 mm supplémentaires par rapport aux réelles dimensions de la fenêtre.

  • Posez le film du haut vers le bas. Chassez les bulles d’air en marouflant du centre vers les extrémités.

  • Découpez l’excédent de film afin qu’il tombe parfaitement avec les dimensions du vitrage.

Installer des rideaux isolants par-dessus les fenêtres

Les rideaux isolants - ou thermiques- présentent une doublure en PVC, en laine ou encore en polyester, qui stoppe l’entrée du froid ou de la chaleur. C’est une solution intéressante qui présente l’avantage de ne nécessiter aucun travaux. Ici encore, l’effet des parois froides peut être supprimé, ce qui permet à la chaleur intérieure de mieux se conserver. Il faut cependant qu’il soit fermé pour fonctionner de manière optimale.

Il en existe de nombreux sur le marché décorés de différentes façons afin de correspondre à tous les goûts.

Les rideaux thermiques sont à la fois un accessoire de décoration et une solution pour améliorer l’isolation de ses fenêtres par l’intérieur.