Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel bois utiliser pour fabriquer une fenêtre ?

5 min de lecture

Il est possible d'utiliser plusieurs types de bois pour fabriquer une fenêtre. En France, l'utilisation du bois exotique est par exemple assez courant, pour son rapport qualité-prix intéressant. Il est aussi possible d'utiliser du chêne pour des fenêtres haut de gamme ou encore des bois résineux comme le pin.

Que vous souhaitiez créer votre fenêtre vous-même ou acheter des menuiseries en bois, il est important de connaître les propriétés de chaque essence de bois. Comprenez par ce thème l'espèce d'arbre que vous choisirez. Si le choix d'une menuiserie en bois est de plus en plus rare, avec la concurrence du PVC et de l'aluminium, certains particuliers choisissent le bois pour son cachet. Il conviendra de bien savoir choisir ses matériaux, pour profiter de la meilleure isolation des fenêtres et portes.

Quels critères pour choisir le bois d’une fenêtre ?

Lorsque vous achetez des menuiseries en bois, certains critères entrent en ligne de compte. Vous pouvez notamment choisir le bois pour fabriquer votre fenêtre selon les éléments suivants :

  • Le budget, puisque certains bois sont beaucoup plus coûteux que d'autres

  • L'esthétique, puisque la couleur du bois aura un impact sur l'aspect intérieur et extérieur de votre maison

  • Les propriétés du matériau, car certains bois sont considérés comme plus denses et plus isolants que d'autres

Les différents types de bois pour fabriquer une fenêtre

Le chêne pour des fenêtres haut de gamme

Le chêne est très souvent utilisé par les personnes souhaitant se doter de menuiseries en bois haut de gamme. Il s'agit effectivement d'un bois assez cher à l'achat. Ce matériau noble dispose d'une couleur absolument intemporelle.

On lui attribue également une certaine longévité et une bonne capacité de résistance à une exposition aux aléas météorologiques. Il est aussi reconnu que le chêne offre de bonnes performances d'isolation phonique et thermique.

Peut-on utiliser des bois résineux pour fabriquer une fenêtre ?

En arpentant le rayon menuiserie des magasins de bricolage, vous avez peut-être pu trouver des fenêtres en bois résineux. Qu'il s'agisse du mélèze, du pin ou de l'épicéa , les références sont nombreuses. Ici aussi, vous profiterez d'une densité tout à fait acceptable de 0,540 g/cm3.

Les bois résineux peuvent aussi représenter une très bonne surprise pour votre portefeuille. Il s'agit effectivement des matériaux les moins chers pour pouvoir construire une fenêtre. Le seul bémol sera la longévité de votre installation. En effet, les bois résineux nécessitent un traitement particulier, pour résister aux intempéries. Vous aurez donc éventuellement plus d'entretien régulier à effectuer qu'avec une fenêtre composée de chêne.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Avis sur les fenêtres en bois exotique

La plupart des fenêtres en bois posées actuellement sont composées de bois exotique. Ce type de bois est plébiscité pour son rapport qualité-prix. Moins cher que le chêne, il a beaucoup plus de résistance aux intempéries que les bois résineux mentionnés précédemment. Leur densité de 0.62 g/cm3 permet effectivement une excellente résistance, quel que soit le climat de votre région.

Autre avantage, les bois exotiques sont hydrofuges, et permettent une excellente isolation, notamment dans les régions humides. Cette matière résiste également à l'apparition de la moisissure et à l'installation potentielle de certains nuisibles comme les insectes. Vous pourrez ainsi miser sur des bois comme tauari.

Le choix du bois : un critère parmi tant d’autres

Notez par ailleurs que le bois n'est pas la seule chose que vous aurez à choisir si vous choisissez de fabriquer une fenêtre point vous devrez également choisir le vitrage qui viendra composer vos vantaux.

Un double vitrage ou un triple vitrage permettent naturellement une isolation supérieure à celle d'un simple vitrage. Votre capacité à étanchéifier la menuiserie grâce à un travail de joint est également primordiale, pour assurer une bonne isolation.

Avec la tendance des matériaux biosourcés et du DIY, de plus en plus de particuliers choisissent de se lancer dans la fabrication de leurs propres fenêtres en bois. Si l'opération peut permettre de faire de précieuses économies, veillez à bien suivre les indications de conception et de pose des professionnels. Cela vous permettra de profiter d'une isolation optimale, même avec des menuiseries en bois.