Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment faire un double vitrage ?

5 min de lecture

La pose d'un double vitrage peut être effectuée par un particulier ou un professionnel, en suivant les étapes classiques d'installation. Il est également possible de créer soi-même son propre double vitrage, même si l'opération reste difficile. L'utilisation de deux vitres, en laissant une lame d'air entre chacune est indispensable pour obtenir les meilleures performances de ce type de dispositif pour l'isolation des fenêtres et portes.

Le double vitrage est de plus en plus plébiscité, dans les rénovations comme dans les constructions. Il permet d'atteindre des performances d'isolation thermique et phonique idéales. Pour que l'équipement révèle toute son efficacité, il faudra néanmoins choisir des produits de qualité. Une pause dans les règles de l'art est également essentielle, pour assurer l'isolation de logement.

Peut-on construire une fenêtre double vitrage soi-même ?

Il est parfaitement possible de construire un double vitrage soi-même. Il s'agit d'une solution très économique, qui nécessite toutefois certaines compétences en matière de bricolage.

Les étapes clés pour créer un double vitrage sont les suivantes :

  • Créer le cadre qui composera le montant de la fenêtre.

  • Poser les deux vitres, en laissant un écart suffisant pour constituer une lame d'air.

  • Effectuer un travail de joint pour assurer l'étanchéité du dispositif.

  • Faire un petit trou dans le cadre, relié à un cylindre contenant des billes de silicate. Cette étape assure que l'humidité ne viendra pas s'installer entre les deux vitres composant le double vitrage.

  • Effectuer ensuite une pose classique, en faisant attention de ne pas percer le cylindre contenant le silicate.

La plupart du temps, cette méthode de création de double vitrage sera utilisée pour construire une serre. Il reste très rare que des particuliers se lancent dans la conception d'un double vitrage à destination de l'isolation de la maison. La création de ce genre de dispositif reste très technique, et souvent réservée aux professionnels de ce domaine.

Comment poser un double vitrage ?

Pour poser un double vitrage, il est possible de se lancer soi-même. Il faudra tout d'abord déposer le simple vitrage éventuellement en place au niveau de la baie. Il convient de bien nettoyer cette dernière, pour vous assurer qu'aucun dépôt et autres débris de l'ancienne menuiserie ne gênent l'installation de la nouvelle.

Pour poser un double vitrage, suivez les étapes suivantes :

  • Installer le bâti, éventuellement à l'aide de tasseaux, pour que ce dernier soit bien calé

  • Visser ce dernier sur le haut, puis effectuer des ajustements pour qu'il soit bien droit avant de visser les côtés

  • Poser les ouvrants

  • Les ajuster pour qu’ils soient alignés

  • Poser les joints et effectuer des finitions en posant les caches

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quand faire appel à un professionnel pour poser un double vitrage ?

La pose d'un double vitrage est parfaitement accessible aux particuliers. Il n'en reste pas moins qu'il faudra disposer de certains outils spécifiques, comme une perceuse à percussion pour fixer le dormant de la menuiserie. Nous déconseillons par ailleurs l'opération à ceux qui ne bricolent pas habituellement.

Par ailleurs, l'appel à un professionnel vous assure de choisir le bon double vitrage. Il vous permettra aussi de bénéficier d'une pause avec un travail de joint de qualité professionnelle. Cela peut véritablement faire toute la différence sur la qualité de l'isolation obtenue après la pose d'un double vitrage.

Le survitrage vaut-il le double vitrage ?

Le survitrage est une technique qui consiste à poser une seconde couche de vitre sur une fenêtre avec un simple vitrage. La plupart du temps, cette méthode se réserve aux menuiseries en bois. Il sera possible d'y visser le cadre accueillant la nouvelle vitre.

Les gains d'isolation constatés à l'aide de l'installation d'un survitrage sont moindres, comparés à ceux d'un double vitrage. Il s'agit d'une solution économique, qui se réserve généralement à ceux qui n'ont pas le budget pour installer un double vitrage.

On peut aussi utiliser cette solution, pour pouvoir conserver des vitres en bois pour des raisons esthétiques, notamment dans les bâtiments anciens. Il n'en reste pas moins que le double vitrage reste incontournable pour voir une véritable différence du point de vue des performances énergétiques.