Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel est le prix au m² d’une isolation en ouate de cellulose ?

6 min de lecture

Si vous souhaitez recourir à la ouate de cellulose pour isoler votre logement tout en maîtrisant vos coûts, il est important de considérer le prix au m² de cet isolant naturel. Le prix d'une isolation au m² avec de la ouate de cellulose se situe entre 29 et 44 euros TTC pose incluse. Il est l'un des isolants de sa catégorie les plus économiques du marché.

Combien coûte en moyenne la ouate de cellulose ?

Le prix avantageux est l’une des caractéristiques qui font de la ouate de cellulose un isolant très convoité. En effet, avec la pose, la ouate de cellulose coûte entre 29 et 44 euros TTC au mètre carré.

Quels sont les éléments faisant varier le prix au m² de la ouate de cellulose ?

Pour mieux comprendre comment répartir votre budget et surtout le prévoir avec plus de précision, il est nécessaire d’identifier quels sont les éléments qui impactent directement le prix de votre isolant.

En fonction du support sur lequel sera posé l’isolant

En premier lieu, le prix au m² de votre ouate de cellulose dépendra de la surface à isoler ainsi que de l’épaisseur d’isolant dont vous aurez besoin. Le type de support, qu’il s’agisse de combles perdus ou des murs de votre logement, impactera également directement le prix puisqu’en fonction, la quantité d’isolant devra être adaptée. Enfin, l’état du support fera varier le prix de votre isolant au m². En effet, un support abîmé nécessitera une couche d’isolant plus épaisse.

En fonction des travaux préliminaires

En amont de la pose de l’isolant, certains travaux préliminaires peuvent être nécessaires. En effet, ils permettent d’assurer que la surface est parfaitement à même de recevoir l’isolant et que celui-ci puisse y rester durant des années.

En fonction de la main d’œuvre

Enfin, le prix de la pose de votre isolant variera en fonction de la main d’œuvre à laquelle vous souhaitez faire appel. En fonction des professionnels et de leurs qualifications, le prix pourra donc changer. En effet, un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) vous offrira la garantie d’une qualité de service à un prix pouvant être parfois supérieur à une autre main d’œuvre.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quels sont les avantages et les inconvénients de la ouate de cellulose ?

En outre, avant d’opter pour la ouate de cellulose pour isoler votre logement, il est intéressant de relever les avantages et les inconvénients de ce type de matériau.

Les avantages de la ouate de cellulose

Cet isolant est fongicide et résistant au feu ce qui en fait un matériau utilisable pour les combles, les planches, pour du doublage ou encore pour l’isolation de vos sols. En outre, la ouate de cellulose est appréciée pour ses performances en termes d’isolation thermique et acoustique.

Les inconvénients de la ouate de cellulose

En premier lieu, la ouate de cellulose peut être contestée car le sel de bore dont elle est composée et qui la rend résistante au feu a été déclaré dangereux pour la santé. De plus, bien qu’elle absorbe l’humidité, si cet isolant est exposé à un taux trop élevé, il risque de pourrir et ne pas assurer la durabilité souhaitée. La ouate de cellulose peut également avec le temps finir par se tasser ou manquer d’aération et ainsi perdre en qualité d’isolation. Enfin, l’usage de cet isolant induit la présence de certains additifs tels que de la colle, des traces de polyuréthane ou encore des matières synthétiques qui en trop grandes quantités peuvent être nocives pour les habitants de votre maison.

La ouate de cellulose, avec ses bonnes performances thermiques, est un isolant d'origine naturelle avec un excellent rapport qualité prix.

Qu’est-ce que la ouate de cellulose ?

D’origine organique, la ouate de cellulose est un isolant écologique issu des fibres de papier recyclé tels que les cartons ou encore le papier journal. Ces fibres sont associées à un adjuvant comme le sel de bore pour lui permettre de devenir ignifuge c’est-à-dire de pouvoir résister en cas d’incendie. Anciennement utilisé sous la forme de papier broyé, la ouate de cellulose a beaucoup évolué depuis les années 1920 pour devenir à la fois un isolant performant et accessible mais également être considéré comme un matériau résistant aux nuisibles sans nuire à l’environnement.