Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Pourquoi utiliser la laine de chanvre plutôt que la laine de roche ?

7 min de lecture

La laine de chanvre est un isolant végétal considéré comme bio, respectueux de l’environnement, non dangereux pour la santé et possédant une longévité intéressante. Sur ces mêmes points, les performances de la laine de roche sont plus controversées.

La laine de chanvre et la laine de roche présentent de nombreuses similitudes. Ces matériaux isolants naturels affichent une performance thermique similaire. Toutes deux se destinent aux mêmes domaines d’emploi et sont disponibles sous les mêmes formats : panneaux, rouleaux, matelas et vrac. Malgré ces quelques points communs, elles présentent tout de même des différences significatives.

Vous souhaitez isoler votre toiture, vos combles, vos murs ou encore votre sol et vous hésitez entre ces deux laines ? On fait le point pour vous !

Un meilleur bilan écologique pour le chanvre

Le chanvre, une éco culture

Le chanvre est une plante qui pousse extrêmement rapidement. Elle est capable de produire plus de dix tonnes de matière sèche par hectare dans une période de trois à quatre mois seulement. Sa culture ne nécessite d’ailleurs pas d’insecticide, puisque le chanvre est un répulsif naturel, ni de désherbant, ni de fongicide. La plante se développant rapidement, elle empêche les mauvaises herbes de pousser. Aussi, elle régénère les terres en aspirant les nitrates et absorbe le CO2 présent dans l’air dont elle se nourrit par photosynthèse.

Toutes les parties de la plante cultivée sont d’ailleurs utilisées :

  • Le chènevis, soit la graine de chanvre, entre dans la fabrication du pain, des barres de céréales et de la nourriture animale. Il peut être aussi pressé et son huile entre dans la composition de cosmétiques ou de peintures.

  • La tige produit la chènevotte, utilisée pour fabriquer de l’enduit chaux-chanvre, par exemple. La laine de roche est, elle aussi, issue de cette partie de la plante.

Quelques faiblesses écologiques pour la laine de roche

La laine de roche fait partie des isolants minéraux qui sont, eux aussi, d’origine naturelle. Ils sont ensuite transformés de manière industrielle et mélangés à d’autres matériaux. La laine de roche est, elle, fabriquée à partir d’une roche volcanique nommée basalte, de fondant et de coke (résidu de carbone obtenu par la combustion du charbon). Ces matériaux, bien que naturels, ne sont pas renouvelables ce qui impacte le bilan carbone de la fabrication de la laine de roche. Le transport des pierres et l’absence de filière adaptée à son recyclage la pénalise.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

La laine de roche est plus dangereuse pour la santé

En tant qu’isolant, la laine de chanvre contribue à un habitat sain. Sa matière brute respecte l’environnement et la santé des occupants. De même, ses fibres sont sans danger pour les voies respiratoires profondes. Au contraire, la laine de roche peut entraîner des irritations au niveau de la peau et des voies respiratoires supérieures. Cela s’explique par la taille de ses particules qui varie entre 1,7 et 3,5 µm. Or, les particules de moins de 3 µm peuvent pénétrer profondément dans les poumons. Des précautions sont donc à prendre lors de l’installation d’une isolation en laine de roche :

  • Le port d’une casquette, de lunettes à protections latérales et de gants est obligatoire;

  • Un masque de type P2 est recommandé;

  • Afin de limiter les poussières, l’usage d’un couteau tranchant au lieu d’une scie est préférable;

  • L’utilisation d’outils électriques munis d’un dispositif de captage de poussière est préférable;

  • Mieux vaut s’assurer de ventiler correctement la pièce;

  • Déballer la laine de roche au dernier moment sur le lieu de la pose;

  • Lorsque l’opération est terminée, aspirer avec un appareil à filtre absolu ou à l’eau.

L’usage de la laine de chanvre est meilleur pour la santé des occupants et est plus pratique à poser.

La laine de chanvre a une meilleure durée de vie que la laine de roche

Le chanvre, et donc la laine de chanvre, possède le grand avantage d’être imputrescible. Autrement dit, l’isolant ne pourrit pas, ce qui allonge considérablement sa durée de vie. Il faut compter environ 40 à 50 ans pour le renouveler. Au contraire, la laine de roche se tasse au fil du temps. Au bout d’une dizaine d’années environ, il est nécessaire de la changer. Si la laine de chanvre est un peu plus chère à l’achat que sa compère, sa rentabilité sur le long terme est, de ce fait, plus intéressante.