Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

La laine de mouton offre-t-elle une bonne isolation acoustique ?

4 min de lecture

Un panneau de laine de mouton de 100 mm environ peut offrir une réduction du son jusqu’à 55 dB(A) selon la technique de pose choisie. Cela fait de la laine de mouton un bon isolant acoustique.

La laine de mouton est reconnue pour son côté écologique puisque c’est un produit naturel, biodégradable, recyclable et réutilisable, mais aussi et surtout pour ses performances en isolation thermique et phonique. Elle fait partie de ces matériaux isolants naturels complets. Murs, toitures, planchers, elle s’utilise dans toutes les pièces de la maison. Elle se classe ainsi aux côtés du liège, de la ouate de cellulose ou encore de la laine de chanvre. Zoom sur ses particularités en isolation phonique.

Pourquoi la laine de mouton est-elle un bon isolant acoustique ?

La laine de mouton offre une bonne protection acoustique en partie grâce à sa masse volumique comprise entre 12 et 35 kg/m³, mais principalement à cause de son frisage. Les ondes sonores pénètrent dans le matériau mais éprouvent énormément de difficultés à en sortir : le bruit ne peut donc pas se propager. Les experts s’accordent sur le fait que le calme et la tranquillité sonore au sein de son logement ne s’éprouve que lorsque le son ne dépasse pas les 35 dB(A). Avec une réduction jusqu’à 55 dB(A), la laine de mouton peut aider efficacement les occupants à retrouver une bonne qualité de vie.

Sous quelle forme choisir sa laine de mouton pour isoler phoniquement son habitation ?

La laine de mouton se décline sous trois formes :

  • Des rouleaux qu’il est possible de découper selon ses besoins.

  • Des panneaux, plus épais que les rouleaux et qui sont plus pratiques à poser.

  • En vrac, elle se destine à être soufflée dans les combles perdus, par exemple.

Ce qui joue sur l’efficacité de l’isolation phonique est l’épaisseur de l’isolant appliqué. Un panneau d’une épaisseur de 10 ou 15 cm sera moins efficace au niveau acoustique qu’un panneau rigide de laine de mouton de 30 cm utilisé pour l’isolation des combles aménageables. Cependant, comme précisé plus haut, les performances atteintes grâce à une épaisseur de 10 cm sont déjà très honorables.

L'epaisseur de la laine de mouton est ce qui joue le plus sur l'efficacité de l'isolation phonique : optez pour 10 mm au minimum d'épaisseur, et jusqu'à 30 mm si besoin.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quelles précautions prendre pour obtenir une bonne isolation avec la laine de mouton ?

Des traitements doivent être appliqués régulièrement sur ce matériau naturel pour assurer son efficacité phonique sur le long terme. Les sels de bore permettent de l’ignifuger et de lutter contre les moisissures qui peuvent apparaître sur la laine de mouton. Afin d’éviter qu’elle soit envahie par les mites, le Mitin FF est le produit qui est le plus utilisé. Ces précautions sont essentielles : la laine de mouton peut perdre toutes ses facultés isolantes en quelques années si la laine est laissée naturelle.