Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment reconnaître de la ouate de cellulose ?

5 min de lecture

La ouate de cellulose est un isolant écologique d’origine organique. Il est reconnaissable à sa couleur grise caractéristique et son aspect papier recyclé. Il existe dans deux formats différents : lorsqu’il est en vrac par soufflage, ou insufflation de l’isolant entre une paroi et une contre paroi ou bien lorsqu’il est posé directement via des panneaux isolants.

A quoi ressemble la ouate de cellulose ?

Cet isolant naturel peut être utilisé de deux façons, ce qui permet de le reconnaître.

En vrac via insufflation

La ouate de cellulose en vrac se présente sous la forme de flocons gris et petits. La ouate de cellulose en vrac s’applique selon plusieurs procédés respectant tous le principe de projections qu’il s’agisse d’isoler vos cloisons ou bien les combles de votre maison.

La technique principale d’application de la ouate de cellulose en vrac est celle de l’insufflation, elle consiste à utiliser une grande puissance pour projeter grâce à une souffleuse-cardeuse l’isolant de manière plus dense sur la surface visée. En second lieu, le soufflage reprend le même procédé que l’insufflation pour projeter l’isolant mais avec une puissance plus faible pour appliquer des couches plus légères en fonction des besoins. Enfin, la projection humide consiste en l’ajout d’une petite quantité d’eau aux flocons d’isolant pour ensuite les projeter sur la cloison afin qu’ils y forment une couche d’isolation.

En panneaux semi-rigides

Utilisée grâce à des panneaux gris relativement dense, la ouate de cellulose permet de doubler les murs, les planchers intermédiaires ainsi que les toitures. Entre 10 et 14 cm d’épaisseur tout en restant semi-rigides, ces panneaux de ouate de cellulose sont très pratiques et faciles à manier pour les appliquer sur la surface souhaitée.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quelles sont les performances thermiques de la ouate de cellulose ?

Une autre façon de reconnaître la ouate de cellulose est en identifiant ses performances thermiques.

Son indice de conductivité thermique

La conductivité thermique est la capacité d’un matériau à laisser passer la chaleur. S’agissant des isolants, plus l’indice est élevé, plus l’isolant est conducteur et donc moins performant. La ouate de cellulose a un indice de conductivité thermique exprimé en lambda qui oscille entre 0,039 et 0,042 W/Mk. Cet indice varie autant car il dépend de la qualité de la ouate mais également du type d’isolation choisie, en vrac ou par panneaux.

Son indice de déphasage thermique

Le déphasage thermique traduit le temps nécessaire à la chaleur pour passer au travers de l’isolant et s’exprime en heures. Cette donnée vous permettra d’évaluer le confort dont vous bénéficierez en cas de périodes très chaudes. Concernant la ouate de cellulose, il faut environ 10 heures pour que la chaleur traverse une épaisseur de 35 cm de cet isolant ce qui en fait un matériau très performant.

Sa résistance thermique

Enfin la résistance thermique mesure la capacité de l’isolant à ne pas transmettre la chaleur. En conséquence, plus l’indice est élevé, plus l’isolant est efficace. Or, pour la ouate de cellulose, la résistance thermique pour une épaisseur de 30 cm est de 8 m².K/W. Là encore, la ouate de cellulose se distingue pour ses propriétés isolantes très impressionnantes.