Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quand seront interdites les chaudières fioul ?

7 min de lecture

La pose d’une chaudière au fioul neuve est interdite depuis le 1er juillet 2022. Depuis cette date, il n’est plus possible d’installer une chaudière qui fonctionne à 100 % avec du fioul ou du charbon, tant dans un logement neuf que dans un logement ancien (en remplacement d’un ancien système de chauffage).

quand seront interdites les chaudières fioul

2022 : année de disparition des chaudières au fioul

Après plusieurs annonces et un recul de la date effective de l’interdiction des chaudières au fioul, le gouvernement a décidé de fixer la date du 1er juillet 2022. Elle instaure une nouvelle règle : toute nouvelle installation de chauffage fonctionnant exclusivement avec du fioul ou du charbon est interdite.

Plus globalement, aucun appareil de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire (ECS) émettant plus de 300 gCO2eq par kWh PCI (pouvoir calorifique inférieur) n’est autorisé. Cette nouvelle règle est valable à la fois pour les bâtiments résidentiels et les bâtiments tertiaires.

Les raisons de l’interdiction des chaudières au fioul à partir de 2022

Plusieurs raisons justifient les mesures prises pour interdire la pose en neuf ou en rénovation des chaudières au fioul. Il s’agit à la fois de justifications d’ordre écologique et économique.

  • Le fioul utilisé comme énergie dérivée du pétrole dont l’extraction, la transformation puis la combustion sont très polluants. Les émissions de gaz à effet de serre relatives à l’utilisation du fioul sont très importantes.

Parce que le fioul est une énergie fossile, il ne s’agit pas d’une solution renouvelable. Voilà comment, en plus des effets sur la pollution environnementale - et dans une logique de développement durable - le fioul est interdit au profit d’autres énergies. Le biofuel reste tout de même autorisé et devient la seule solution si vous souhaitez utiliser ce mode de chauffage.

  • Se chauffer au fioul, ce n’est pas toujours une solution économique. En effet, le coût de cette énergie est très variable et dépasse fréquemment d’autres solutions plus durables comme le chauffage au bois. Le fioul est également plus coûteux que le chauffage au gaz naturel, ce qui justifie de prendre des mesures pour le voir disparaître.

Enfin, en complément des raisons économiques et écologiques, c’est aussi pour le confort des ménages que la disparition des chaudières au fioul est bienvenue. En effet, ces appareils ont une efficacité assez faible et apportent un mauvais confort de chauffe s’ils sont issus de technologies datées. Oui, les chaudières au fioul modernes sont efficaces mais la plupart des installations vieillissantes n’apportent pas une sensation de chauffe enveloppante et agréable.

Dois-je obligatoirement démonter et remplacer ma chaudière au fioul ?

Sachez que l’interdiction des chaudières au fioul ne concerne que les nouvelles installations. Si vous occupez un logement qui possède une chaudière au fioul déjà en place, vous n’avez pas l’obligation de l’enlever.

Deux cas de figure peuvent se présenter.

  • Soit vous voulez faire construire une maison neuve et dans ce cas, impossible de choisir une chaudière fonctionnant uniquement au fioul.

  • Soit vous occupez un logement ancien avec une chaudière au fioul déjà en fonctionnement. Il est possible de la réparer en cas de dysfonctionnement. Mais si tout le système doit être déposé, vous ne pourrez pas acheter à nouveau une chaudière 100 % fioul.

Les nouvelles règles qui visent à interdire l’installation des chaudières au fioul doivent être vue comme une opportunité pour basculer sur des énergies plus propres. Il existe un ensemble d’aides à l’achat des appareils de chauffage qui peuvent vous aider à renouveler les équipements dans votre logement sans faire exploser votre budget. Renseignez-vous notamment avec le dispositif France Renov.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Les exceptions à l’interdiction d’achat d’une chaudière au fioul

Sachez qu’il existe deux grands cas de figure pour lesquels l’interdiction d’installer une chaudière au fioul peut être contournée.

Des dérogations peuvent être demandées si :

  • Vous êtes face à une impossibilité technique de remplacer l’équipement existant par un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire respectant le seuil de gaz à effet de serre nouvellement imposé.

  • Une absence de solution de raccordement à des réseaux de chaleur ou de gaz naturel concerne votre logement, et des travaux de renforcement du réseau de distribution publique d’électricité sont nécessaires.

Les deux cas pouvant justifier d’une dérogation à l’interdiction d’installer une chaudière au fioul vous concernent peut-être. Renseignez-vous notamment si vous occupez une maison isolée ou un logement qui ne bénéficie pas d’un raccordement direct.

Nous vous recommandons de vous rapprocher de votre mairie ainsi que du fournisseur d’énergie dont vous dépendez pour connaître les contraintes techniques propres à votre situation.