Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel est le prix d'un sac de pellets ?

6 min de lecture

En France, le prix moyen d'un sac de pellets à destination d'une chaudière à granulés est d'environ 5 €. Il est valable pour un sac de 15 kg, et pourra varier en fonction de la zone géographique où il est vendu. Ce tarif ne comprend pas d'éventuels frais de livraison en cas de nécessité d'acheminement.

Il existe plusieurs types de pellets. En fonction des propriétés de chacun, les fabricants appliquent différents tarifs. La proximité avec les lieux de production des pellets, ou encore la facilité à livrer peuvent aussi influencer le prix au kilo. Principalement utilisé dans le cadre de l'utilisation d'une chaudière à granulés, son cours intéresse les particuliers disposant de ce type de système.

Sous quel conditionnement peut-on acheter les pellets ?

Il est possible de trouver les pellets sous trois types de conditionnement :

  • Par sacs de 15 kg, généralement vendus dans le commerce

  • Par palettes, livrées chez vous ou à retirer en magasin

  • En vrac en grosse quantité, livrés chez vous ou à retirer en magasin

Notez qu'en termes de prix au kilo, les conditionnements sous forme de palette ou de vrac sont généralement moins onéreux qu’en sacs unitaires. Si vous souhaitez obtenir le meilleur tarif, n'hésitez pas à vous tourner vers les gros conditionnements. Il peut aussi être intéressant d'effectuer un achat groupé, avec d'autres de vos proches ayant besoin de pellets pour une chaudière à granulés. Des frais de livraison s'ajoutent néanmoins si vous n'avez pas la possibilité de transporter vous-même le combustible.

Prix moyen des pellets pour sa chaudière

Le prix moyen d'un sac de 15 kg de granulés est d'environ 5 €. Il reste important de nuancer cette information. Il est parfois impossible de trouver des sacs à moins de 3 €, qui sont vendus par lot. Il faudra parfois débourser plus de 9 € pour 15 kg de granulés, lorsqu'il s'agit d'un produit de première qualité.

Données de fluctuation du prix des pellets

Face aux récentes augmentations exponentielles du gaz et de l'électricité, le prix des pellets reste relativement stable. Il est important de comprendre que la plupart des pellets vendus en France y sont également fabriqués. Les tarifs ne dépendent donc pas du climat géopolitique ou encore des échanges de marchandises à l'international. Si vous hésitez encore à installer une chaudière à granulés de peur de voir les prix des granulés s'envoler, sachez qu'ils devraient rester beaucoup plus stables que ceux des autres sources d'énergie.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Acheter les pellets au meilleur rapport qualité/prix

Certains pellets vendus à des prix défiant toute concurrence disposent d'une composition discutable. Utilisation de produits chimiques ou encore taux d'humidité trop important, il est nécessaire de savoir choisir ses pellets. Cela vous permettra de trouver la bonne alternative entre prix et qualité.

Les trois principaux types de pellets sont les suivants :

  • Le pellet de feuillus provenant de bois comme le chêne, le frêne, le châtaignier, l’acacia, l’eucalyptus, le bouleau, le charme, l’érable ou encore le teak.

  • Le pellet de résineux issu d’arbres comme le sapin, le pin, le cèdre, l’épicéa, ou le mélèze.

  • le pellet mixte composé d’une association à 70 à 80 % de bois de feuillus et de 20 à 30 % de bois de résineux, ou inversement.

Quels pellets acheter ?

La meilleure alternative de pellets est celle qui associe plusieurs types de bois. Les bois résineux permettent une meilleure combustion, grâce à l'agglomération des fibres de bois. Le fait d'ajouter des pellets issus de bois feuillus permet de limiter l'encrassement de la chaudière à granulés.

Nous vous conseillons par ailleurs de toujours veiller à ce que le taux d'humidité indiqué sur le sac, ne dépasse pas les 10 %. Cela vous permettra d'obtenir des performances optimales.

Les pellets avec un taux d'humidité supérieur à 10 % sont généralement ceux qui sont vendus les moins chers sur les étals des commerçants. Leur performance ne vous permettra généralement pas de faire des économies d’énergie à la même hauteur qu'avec des pellets de qualité.