Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelle est la durée de vie d’une chaudière à gaz ?

3 min de lecture

Pour choisir votre chaudière, la performance ainsi que la durée de vie de l’équipement sont des données importantes. La chaudière à gaz dispose d’une durée de vie oscillant entre 15 et 25 ans en fonction du modèle, de l’entretien et de l’utilisation que vous en faites.

Quelle est la durée de vie d’une chaudière à gaz ?

En fonction du type de chaudière à gaz que vous choisissez, la durée de vie varie entre 15 et 25 ans. En effet, les modèles plus anciens dont le rendement n’est pas forcément optimal dureront un peu plus longtemps (environ 25 ans). Les modèles plus récents quant à eux, vous feront réaliser des économies d’énergie mais nécessitent un changement au bout de 15-20 ans.

Toutefois, la durée de vie de votre chaudière à gaz dépendra en grande partie de l’entretien et de l'usage que vous en faites.

Comment prolonger la durée de vie de votre chaudière à gaz ?

Isoler correctement l’espace

Pour optimiser la durée de vie de votre chaudière à gaz, n’hésitez pas dans un premier temps à vous assurer de la bonne isolation de votre logement. En effet, cela permettra à votre chaudière de ne pas surconsommer pour combler des infiltrations d’air ou des ponts thermiques.

Assurer un entretien efficace

Par ailleurs, la durée de vie de votre chaudière à gaz dépendra essentiellement de l’entretien de cette dernière. Il est obligatoire de manière annuelle d’en assurer le contrôle par un professionnel. De plus, lors de son fonctionnement, veillez à repérer les bruits anormaux ou le moindre dysfonctionnement afin de le traiter au plus vite et de ne pas laisser l’état de votre chaudière se dégrader.

Optimiser votre utilisation de cet équipement

Enfin, pour préserver au maximum votre chaudière à gaz, il est important d’éviter de trop la solliciter. Pour se faire, ne la mettez pas au maximum de sa puissance de manière générale et veillez à baisser la température durant la nuit afin de pallier les relances de chauffes inutiles. De plus, lorsque vous partez en vacances, n’hésitez pas à activer le mode hors-gel de la chaudière. Cela vous permettra d’éviter de chauffer l’eau durant votre absence et donc de réaliser des économies d’énergie en plus d’épargner votre chaudière à gaz.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !