Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment passer du gaz à l'électricité ?

5 min de lecture

Lorsque vous avez un chauffage gaz en place et que vous voulez passer à l’électricité (par exemple avec une chaudière électrique), il faut réaliser une dépose de la chaudière à gaz existante et sécuriser le réseau de canalisations pour ensuite passer sur un système de production électrique. Plus précisément, il faut couper l’arrivée de gaz qui est devenue inutile. Cette opération peut être plus ou moins complexe selon votre logement et la vétusté des équipements en place.

Le passage du gaz à l’électricité pour la production de chauffage

En faisant le choix de passer du gaz à l’électricité, vous allez devoir vous lancer dans une véritable conversion de votre système de chauffage. Elle reste toutefois largement abordable.

Selon le système déjà en place, il peut être possible de conserver le réseau de tuyaux alimentés en eau qui alimentent vos radiateurs ou qui permettent le chauffage par le sol. Mais il va falloir changer le mode de production de chaleur, en déposant la chaudière gaz et en la remplaçant par un système électrique.

Remplacement d’une chaudière gaz par une chaudière électrique

Solution simple en apparence, le remplacement d’une chaudière au gaz par une chaudière électrique nécessite toutefois de bien prendre en compte la puissance nécessaire. Vous pouvez profiter de l’occasion pour coupler la production d’eau chaude pour le chauffage avec la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Dans ce cas, un préparateur ou ballon servant de réservoir et permettant l’alimentation du réseau devra être installé.

Remplacement d’une chaudière gaz par une pompe à chaleur à appoint électrique

Pour réaliser des économies importantes et profiter d’une énergie durable, vous pouvez remplacer votre chaudière gaz par une pompe à chaleur.

Installer une pompe à chaleur air/eau en remplacement d’une chaudière gaz peut être intéressant si vous avez déjà des radiateurs à eau en place et que vous souhaitez les réutiliser. Une PAC air/eau permet d’avoir du chauffage et éventuellement de l'eau chaude sanitaire. Les modèles air/air seront recommandés dans tous les autres cas si vous souhaitez chauffer et climatiser.

Associer une chaudière gaz avec une pompe à chaleur

Sachez qu’il est possible d’utiliser les atouts d’une pompe à chaleur mais aussi du gaz. Comment ? En couplant une pompe à chaleur aérothermique à absorption gaz avec une chaudière gaz à condensation. Ce type d’association est également possible avec une pompe à chaleur géothermique (eau-eau). Dans ce cas, on dit que la pompe à chaleur intervient en relève de la chaudière. Les deux équipements se complètent pour optimiser leur fonctionnement et permettre de toujours avoir la solution avec le meilleur rendement pour réduire les consommations énergétiques. Mais il est possible d’aller plus loin avec une PAC hybride.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Résumons les trois possibilités qui s’offrent à vous lorsque vous voulez combiner pompe à chaleur et chaudière gaz :

  • Soit les deux équipements utilisent un mode de fonctionnement bivalent alternatif. Chacun entre en jeu de manière alternée, la pompe à chaleur étant activée en priorité et la chaudière prenant en charge le chauffage lorsque la température extérieure est trop faible.

  • Soit la pompe à chaleur et la chaudière suivent un mode de fonctionnement bivalent parallèle. Cela signifie que chaque équipement fonctionne de manière simultanée avec la chaudière s’associant à la pompe à chaleur pour augmenter la température de l’eau dans le réseau.

  • Enfin, dernière option, on peut choisir une installation avec une pompe à chaleur hybride qui sélectionne lequel des deux appareils fonctionne selon un ensemble de paramètres.

Si vous souhaitez passer du gaz à l’électricité, il existe un ensemble d’aides financières proposées par l’État. En faisant le choix d’une production énergétique plus vertueuse et durable, vous avez le droit aux aides pour le développement des énergies renouvelables. Renseignez-vous notamment à travers le service France Renov.