Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

À travers ce guide destiné aux particuliers, notre volonté est de vous délivrer cette information, qu’il s’agisse de conseils, d’exigences réglementaires ou encore d’actualités sur les différents dispositifs en place.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

À travers ce guide destiné aux particuliers, notre volonté est de vous délivrer cette information, qu’il s’agisse de conseils, d’exigences réglementaires ou encore d’actualités sur les différents dispositifs en place.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Financez le remplacement d'une chaudière gaz par une pompe à chaleur

Selon l’ADEME, le chauffage représente environ 66 % des consommations énergétiques d’un logement selon l'équipement dont est doté l'habitation. Le combustible gaz est actuellement la deuxième énergie la plus utilisée par les français après l’électricité. Mais est-elle également la plus économe, la plus écologique ? Rien n’est moins sûr. Chaudière gaz traditionnelle ou même chaudière à condensation sont répandues mais disposent de performances énergétiques en demi-teinte et permettent finalement peu d'économies d'énergies. De ce fait, nombreux sont les ménages à souhaiter le remplacement d'une chaudière gaz par une pompe à chaleur, le tout en bénéficiant d'une prime énergie pompe à chaleur. Dans cet article, nous parcourrons les possibilités qui s’offrent à vous, tant en termes de remplacement d'une chaudière gaz qu’en matière de financement grâce aux dispositifs du moment.

Financez votre pompe à chaleur avec la prime énergie

Les pompes à chaleur utilisent l’air, l’eau ou la terre pour chauffer votre habitation. C'est actuellement le système de chauffage le plus économique et écologique.

  • Jusqu’à 75 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Votre pompe à chaleur indemnisée jusqu’à 12 000 €

  • Une efficacité énergétique supérieure à 111 %

Instantané, gratuit et sans engagement.

Est-ce vraiment intéressant de remplacer une chaudière gaz

par une pompe à chaleur ?

Voici quelques arguments plutôt différenciants qu’il convient de garder à l’esprit si vous comptez installer une pompe à chaleur à votre domicile en remplacement de votre chaudière existante.

  • La pompe à chaleur est plus économe à l’usage. La PAC utilise des énergies renouvelables, disponibles et illimitées. Ce faisant, vous limitez drastiquement votre consommation de gaz, d'électricité ou de fioul. L'appareil est plus économe à l'usage et donc finalement plus abordable, malgré un prix d'acquisition qui peut parfois faire peur. L’installation d’une pompe à chaleur aérothermique ou géothermique permet même de diviser par 2 voire par 3 les dépenses en chauffage de l’habitation !

  • Contrairement à la chaudière à gaz, l'efficacité énergétique saisonnière (ETAS) de la pompe à chaleur est supérieure à 100 % dans la plupart des cas. Les PAC aérothermiques atteignent même souvent les 110 % de rendement voire 130 % en basse consommation. Les PAC géothermiques atteignent quant à elles près de 150 % d’efficacité énergétique. Il faut compter 80 à 90 % pour une chaudière au gaz d’une puissance inférieure à 70 kW. Tout dépend bien sûr du choix du modèle...

  • La pompe à chaleur aérothermique ou géothermique est plus écologique. Vous prenez parti pour une consommation plus verte et plus responsable, les émissions de gaz à effet de serre étant réduites au maximum. En misant simultanément avec une offre d'électricité verte pour vos autres appareils, vous faites d'une pierre deux coups. De quoi changer la façon dont vous envisagiez votre consommation d'énergie.

  • Du fait de la qualité de l’appareil et de ses performances sur le long terme, l’installation d'une PAC vous permettra peut-être d’effectuer une plus-value à la revente ou en tout cas, de rendre votre logement plus attractif auprès des acquéreurs potentiels. Qui aurait pensé que le remplacement d'une chaudière gaz par une pompe à chaleur aurait autant d'avantages ?

  • La disponibilité de l’énergie utilisée par la PAC est assurée sur le long terme. Autrement dit, vous ne dépendez plus des fluctuations des prix de l'énergie, du moins en grande partie.

Remplacer sa chaudière gaz par une pompe à chaleur sera plus favorable dans une habitation aux forts besoins en chauffage, pour l’atteinte d’une rentabilité optimale, plus rapidement.

Remplacement d'une chaudière gaz : par quelle pompe à chaleur ?

Quelle que soit la pompe à chaleur choisie, vous améliorerez considérablement les performances énergétiques de votre habitation en en installant une.

Privilégiez la PAC aérothermique si vous souhaitez maîtriser votre budget et que vous habitez dans un département où les températures sont douces. En cas de températures très basses, ce modèle de pompe à chaleur doit fréquemment être couplé avec un chauffage d’appoint électrique pour assurer l’ensemble des besoins en énergie du foyer. Et oui : puisque la PAC air air puise les calories dans l'air extérieur, elle atteint ses limites lorsque les températures avoisinent les 0°C ou moins. Pour une meilleure qualité de service, mieux vaut vous tourner vers un modèle plus résistant. Soulignons également que les PAC peuvent être couplées avec une chaudière existante et qu’elles peuvent également générer de l’eau chaude sanitaire (ECS) lorsqu’elles sont équipées d’un ballon intégré. Si votre budget vous le permet, opter pour une installation de ce type est d’ailleurs recommandé.

Quelle que soit la pompe à chaleur installée, vérifiez la mention de la certification NF PAC, qui garantit les performances de la pompe à chaleur et son respect des normes nationales et internationales. Les labels Eurovent et Promotelec vous garantissent quant à eux que l’ensemble des données annoncées relatives aux pompes à chaleur sont fiables (volume sonore, consommation…). Ce sont aussi des éléments à considérer lors du remplacement d'une chaudière gaz par une pompe à chaleur.

Quelques précautions avant le remplacement d'une chaudière gaz par une pompe à chaleur

Assurez-vous de disposer d’une bonne ventilation et d’une bonne isolation. Installer un système plus performant dans une habitation où les déperditions énergétiques sont constantes ne vous permettra pas de consommer moins ou de dépenser moins !

Pour vous assurer que vous faites le bon choix, vous pouvez opter pour la réalisation d'un audit énergétique par un intervenant indépendant. L'audit est en fait un bilan des performances globales de votre habitat et permet de pointer du doigt les zones les plus sujettes à des pertes thermiques. Si votre isolation est déjà efficiente, l'audit le soulignera. Vous pourrez alors vous ateler au travail de remplacement de votre chaudière gaz pour réaliser un maximum d'économies d'énergie supplémentaires.

Chiffrez votre pompe à chaleur, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Remplacement d'une chaudière gaz par une pompe à chaleur, installation et financement

Le remplacement d'une chaudière gaz, combien ça coûte ?

L’installation d’une pompe à chaleur coûte environ 2 à 3 fois plus cher que celle d’une chaudière gaz dite "traditionnelle". Selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), il faut compter environ 100 € TTC/m² chauffé pour l’installation d’une PAC air/air fonctionnant via aérothermie (pour un logement de 110 m²). La pompe à chaleur air-air est la moins onéreuse.

Installer une pompe à chaleur géothermique est en revanche beaucoup plus onéreux : entre 13 000 et 15 000 € en moyenne, du fait des lourds travaux à effectuer. Son installation implique une installation de capteurs en extérieur (capteurs horizontaux) voire un forage en profondeur (capteurs verticaux), entre 30 et 100 m de profondeur ! L'intervention d'une entreprise spécialisée et une étude préalable du terrain seront donc nécessaires à son installation.

A qui faire appel pour remplacer une chaudière gaz par une pompe à chaleur ?

Tournez-vous vers un professionnel RGE, spécialisé dans l’installation de systèmes de chaleur à base d’énergies renouvelables. Ceci est d’ailleurs un impératif si vous souhaitez bénéficier par la suite d’une prime énergie pompe à chaleur. Le recours à un professionnel formé à la rénovation énergétique est une condition imposée par l'Etat pour s'assurer d'une réalisation parfaite du chantier lié aux énergies renouvelables. Qui d'autre qu'un artisan sensibilisé aux pratiques environnementales pour vous aider à entamer la transition énergétique de votre logement ?

Le remplacement d'une chaudière gaz est éligible à la prime énergie PAC !

Les conditions d’éligibilité des PAC à la prime énergie CEE dépendent de leur type. Ainsi, les critères relatifs aux PAC air/air sont décrites dans la fiche d’opération standardisée n°BAR-TH-129 tandis que ceux des pompes à chaleur air/eau et eau/eau sont associés à la fiche BAR-TH-104. Mais de quelles conditions d’éligibilité parlons-nous ?

  • Pour les PAC air/air. La puissance nominale doit être inférieure ou égale à 12kW et le coefficient de performance saisonnier supérieur ou égal à 3,9.

  • Pour les PAC air/eau et eau/eau, le coefficient d’énergie saisonnier (ETAS) doit être supérieur ou égal à 111 % et à 12 6% lorsqu’il s’agit d’un modèle basse température. Cela s’applique aux modèles adaptés à un usage résidentiel et donc la puissance est inférieure à 400 kW.

Muni de ces informations, vous ne devriez plus hésiter très longtemps avant de procéder au remplacement de votre chaudière gaz en bénéficiant de la prime énergie associée. La question est, quelle pompe à chaleur allez-vous choisir ?

MaPrimeRénov' : une aide complémentaire pour le remplacement d'une chaudière gaz par une pompe à chaleur

Le saviez-vous ? La prime énergie n'est pas la seule aide gouvernementale à indemniser les chantiers de remplacement d'une chaudière gaz. Installer une pompe à chaleur aérothermique*, géothermique et même solarothermique vous permet de bénéficier d'une prime forfaitaire MaPrimeRénov', d'un montant compris entre 2 000 € et 10 000 € par foyer ! Le montant de la prime dépend de votre catégorie de revenus. Ainsi, là où les ménages les plus aisés ne sont pas éligibles, les autres ménages peuvent prétendre à :

  • 2 000 à 4 000 € pour les ménages intermédiaires,

  • 3 000 à 8 000 € pour les ménages modestes,

  • 4 000 à 10 000 € pour les plus précaires.

*Attention : les pompes à chaleur air/air ne sont pas éligibles au dispositif.

Qu'attendez-vous pour cumuler les deux éco-primes dans le cadre du remplacement de chaudière gaz par une pompe à chaleur ? Il serait dommage de ne pas en profiter.